News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un bac coule sur la Nyanga avec deux véhicules à bord

Le site de la Liberté - Source : Gaboneco le Mardi 22 Juin 2010 à 18:53 | Lu 814 fois

Un des bacs qui assurent la traversée entre Mougagara et Mayonamie sur le fleuve Nyanga a coulé il y a quelques jours avec son bord cinq passagers, le conducteur et deux véhicules. Les passagers ont eu la vie sauve grâce à la présence des palétuviers sur lesquels ils ont pu s’agripper.



Gabon : Un bac coule sur la Nyanga avec deux véhicules à bord
C’est le 20 juin dernier aux environs de 07h50 qu’un des bacs qui relie Mougagara et Mayonamie, dans le département de Ndougou, a coulé avec à son bord cinq passagers, le conducteur de l’engin et deux véhicules chargés de deux tonnes de sacs de ciments chacun.

Selon les témoins, le bac partait de Mougagara pour Mayonami et c’est à 20 mètres de l’autre rive que le bac a commencé à chaviré comme si de l’eau s’était engouffrée dans la coque. Les véhicules ont glissé et coulés l’un après l’autre avec leur chargement. Les passagers n’ont eu la vie sauve que grâce à la présence dans le fleuve des racines de palétuviers sur lesquelles ils ont pu s’agripper en attendant les secours.

Le directeur de cabinet du président du conseil départemental, Thierry Kouima, a effectué le déplacement sur place pour constater la situation. Selon certaines sources, le bac qui a coulé avait était mis en carénage pour des travaux de réparation il y a un peu plus de deux mois. Le bac, qui pesait environ 7 tonnes avant la réparation, aurait doublée de poids après les travaux. Il n’a reçu aucune certification attestant de la qualité des travaux effectués, de la conformité des équipements et encore moins la fiabilité de ce dernier avant de reprendre du service.

Ce nouveau naufrage dans le département de Ndougou soulève à nouveau le débat sur la fiabilité des moyens de transport mis à la disposition des populations ainsi que l’enclave patente du département.

Mardi 22 Juin 2010
Source : Gaboneco
Vu (s) 814 fois




1.Posté par lebiafrais le 22/06/2010 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ainsi marche l'émergence d'alibaben

2.Posté par LE TROGLODYTE le 23/06/2010 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Vraiment je ne sais pas a qui étaient destines ces tonnes de ciment! dans tous les cas je regrette si cela appartenanaient a des modestes makaya qui se battent pour se faire un toit. malheureusement ils devront attendre encore longtemps pour poursuivre leur travaux, quand on sait le cout que cela a engendre sur leur porte feuil déjà précaire et dérisoire.

maintenant l' émergence doit rembourser ces tonnes de ciment car l' Etat a failli a ses obligations celle d' assurer le transport des biens et des personnes a bon escient quelque soit l' endroit sur tout le territoire national, et est invite a vite mener les travaux des études de faisabilité pour la construction d' un pont moderne sur cette partie de la région , un pont qui devrait pas excéder 1 km. ceci est valable aussi pour Mayumba, car si les compatriotes de Nyanga ont eu la vie sauve garce a notre environnement, ceux de la Banio auraient certainement perri car BANIO cest un dangereux courant qui devrait les trainer inévitablement dans l' océan atlantique ou les attendaient les gros requins de Mayes!

ah vraiment comment faire? qu' est ce qui peut nous sortir de cette boue interminable et cette galère des bacs qui deviennent des cercueils fluviaux!

que Dieu nous assiste chaque jour qu' il fait!


tchouooooohhhhhhhhhh!

3.Posté par Larévolte le 23/06/2010 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout va pour le pire dans le pays de lémergence. Au 21ème siècle, c'est encore des bacs boiteux qu'on utilise pour traverser des fleuves au pays où les richesses coulent à flot. Pauvre Gabon, pauvres Makayas.
Construisez des ponts ou achetez des ferrys, il y a des sous au Gabon merde!!!

4.Posté par Zayon le 23/06/2010 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment ,oú sont les routes qu´on nous a promis????

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...