News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : UPG : Communiqué final du conseil du secretariat exécutif

Le site de la Liberté - Le Premier Secrétaire Politique le Lundi 12 Septembre 2011 à 11:51 | Lu 884 fois



Gabon : UPG : Communiqué final du conseil du secretariat exécutif

Sous la présidence de Monsieur Mathieu MBOUMBA NZIENGUI, Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est réuni ce samedi 10 septembre 2011, à partir de 10 heures, à son siège national, sis à Awendjé.

A l’ouverture des travaux, le Secrétaire Exécutif, Monsieur Mathieu MBOUMBA NZIENGUI a informé le Conseil de la participation du Président de l’UPG, Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, à la réunion de l’ensemble de l’Opposition qui s’est tenue le jeudi 8 septembre 2011, au siège national du CDJ.

Le compte rendu de cette réunion a été fait au Conseil par le Secrétaire Politique en charge des Questions Electorales.

Par ailleurs, le Secrétaire Exécutif a fait part au Conseil de la situation préoccupante liée à la sécurité des Membres du Conseil du Secrétariat Exécutif, et particulièrement de celle de son Président, MonsieurPierre MAMBOUNDOU.

Sous la foi des sources communiquées à la Direction du Parti, le Secrétaire Exécutif a fait observer que ces menaces sur la vie du Président de l’UPG surviennent au moment où ce dernier vient d’entamer l’action déterminante pour la mobilisation des Gabonais en faveur de l’utilisation de la biométrie dès les prochaines élections législatives.

Prenant acte de cette information d’une extrême gravité, le Conseil du Secrétariat Exécutif dénonce avec force, ces pratiques et méthodes d’un autre âge qui, dans le même contexte politique,ont valu au pays la perte de Germain MBA, NDOUNA DEPENAUD, Joseph RENDJAMBE ISSANI et DOUKAKAS NZIENGUI MUKWATY pour ne citer que ceux-là.

Dans un contexte signalant des résonnances de bruits de bottes,le Conseil du Secrétariat Exécutif interpelle vivement le Président de la République et le Gouvernement, garants de la sécurité des personnes et des biens, sur l’impérieuse nécessité de tout mettre en œuvre pour préserver l’ordre public et la liberté d’expression.

Passant à l’examen des questions inscrites à l’ordre du jour, le Conseil s’est particulièrement appesanti sur les points suivants :

Secrétariat Politique chargé des Questions Electorales, des Relations avec les Organes Locaux, de la Formation et de la Gestion des Elus

Le Secrétaire Politique chargé des Questions Electorales, des Relations avec les Organes Locaux, de la Formation et de la Gestion des Elus a fait deux communications au Conseil.

Dans un premier temps, il a fait partau Conseil des conclusions ayant sanctionné la réunion des groupements des partis politiques de l’Opposition (ACR, CPPA, APPO,FSG) tenue le jeudi 8 septembre 2011, au siège national du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ).

Il a indiqué qu’à cette occasion, l’Opposition a réaffirmé sa ferme volonté de voir les prochaines élections être crédibles, transparentes, et démocratiques,toutes choses n’étant possibles que grâce à l’application de la biométrie.

Prenant acte de cette information, le Conseil du Secrétariat Exécutif se félicite de la mobilisation et de l’unité de l’Opposition autour de la question de l’utilisation de la biométrie dès les prochaines élections.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif réitère son appel à la mobilisation des militants, des démocrates et de la société civile, pour soutenir toutes les actions qui seront menées par l’Opposition dans les prochains jours.

Dans la seconde communication, le Secrétaire Politique a informé le Conseil sur le contenu du discours du Président de l’Assemblée Nationale, tenu lors de l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année 2011.

Réduisant l’action de l’Opposition, reconnue dans toute démocratie comme force de propositions,à une politique spectacle visant à obtenir les faveurs du pouvoir, le Président de l’Assemblée Nationale a manifestement fait preuve de légèreté coupable dont il est coutumier, et engage sa responsabilité dans l’escalade que ses propos méprisants pourraient susciter.


Secrétariat Politique chargé de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi

Sur communication du Secrétaire Politique chargé de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, le Conseil a été informé de la décision de l’Exécutif d’aller à la rencontre de la jeunesse gabonaise en situation de précarité par l’organisation d’une caravane dont le but serait de trouver à ces derniers des emplois dans les forces de sécurité et de défense et autres secteurs d’activités.

Prenant acte de cette initiative, le Conseil note que l’attitude du Gouvernement relève encore une fois de plus de sa volonté à manipuler les jeunes gabonais à l’approche des élections législatives.

Au moment où de nombreuses promotions d’enseignants de différents niveaux et d’agents de santé publique attendent vainement leur intégration dans la Fonction Publique, d’une part, et qu’en même temps de nombreuses entreprises connaissent de réelles difficultés au plan financier, d’autre part, le Conseil du Secrétariat Exécutif s’interroge sur la capacité du Gouvernement, à travers cette caravane, à trouver des emplois à nos jeunes concitoyens.
Le Gouvernement, au lieu de divertir la jeunesse par des opérations de pure propagande, devrait s’attacher à résoudre l’épineux problème de la formation professionnelle des jeunes qui se pose avec acuité dans notre pays, ainsi qu’en mettant en place des mécanismes d’une plus grande rigueur budgétaire.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif demande au Gouvernement d’édifier le peuple Gabonais sur sa politique de l’emploi des jeunes à la recherche d’un premier emploi d’une part, et ceux ayant perdu leur emploi, d’autre part.


Fait à Libreville, le 10 septembre 2011.


Pour le Conseil du Secrétariat Exécutif



Lundi 12 Septembre 2011
Le Premier Secrétaire Politique
Vu (s) 884 fois




1.Posté par Mvelegnoh le 12/09/2011 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'UPG a meme un responsable de la FP,du Travail et de l'Emploi,qui ferme les yeux sur le gele des salaires des fonctionnaires,par le blocage de leur situations administratives/Comment un fonctionnaire peut rester 10 a 17 ans au meme echelon de son grade? avec le meme salaire indiciaire///pour certains ils attendent leurs rappels depuis 15 ans .D'autres se soumettent a donner la moitie de la valeur de leur rappels aux facilitateurs agents du sevice de la solde,,,Mieux encore pour ceux qui beneficient des nominations en conseils des ministres qui peuvent oublier avancements et rappels.

2.Posté par Maître Maçon Hiram Abiff le 12/09/2011 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Répondez-moi s'il vous plaît, l'UPG fait-elle encore partie de l'opposition? Pierre 2Mamboundou, sans y être obligé, n'a-t-il pas publiquement fait part de son alliance avec le PDG et de son intention de cogérer le pays avec lui?

Ce sont ces va et viens qui désorientent la population. Dès qu'Ojuku Obi Jeffrey aurait accepté de le recevoir, il sortira de la présidence de la République sourire aux lèvres, pour nous dire qu'il faut aller aux élections, Ojuku ayant fait la promesse verbale de consultations transparentes et crédibles. Évidemment, un sac de sport lourd, comme celui que Bourgi avait un jour déposé derrière le canapé du bureau de de Villepin à l'Elysée, soutiendra le sourire. Et l'opposition se mordra les doigts. Dans tous les cas, je souhaite me tromper.

3.Posté par ONDON EBANG le 12/09/2011 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maître Maçon Hiram Abiff,

Discussions i l y a eu mais aucun accord n'est signé jusqu' à ce jour.

Que dites vous des opposants qui bénéficient des marchés de la CAN de gré à gré pour lh'ébergement et la restauration?

4.Posté par Volcanic le 12/09/2011 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut faire confiance à la personne de PMM, ce type doit tout au biafra, comme une personne avertie, je dis que ce type comme pseudo sa victoire aux présidentielles, fait encore une diversion pour contrer alternance dans ce pays...

5.Posté par Citoyen Libre Gabon le 12/09/2011 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut pas attendre que Ali Bongo, non élu par le peuple, garantisse la sécurité de tous les Gabonais comme un vrai président peut le faire. Ali sait qu'il n'a aucune légimité et que son pouvoir ne tient qu'aux accords mafieux signés avec ses "amis" français. Il ne fait pas confiance aux Gabonais et nous lui rendons bien la pareille (avec la plaisir). Aucune confiance ne peut être accordée à président qui s'est imposé par la force et il fait partie des gens qui pillent le Gabon depuis plus de 44 ans!

Que PMM et le l'UPG pense à leur propre sécurité d'abord. Les enemis du changement au Gabon n'ont qu'à bien se tenir. Le peuple et la dignité des Gabonais vaincront la tyrannie et les intimidations du PDG et des Bongo!

6.Posté par MEBALE le 13/09/2011 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Volcanic,

C'est quoi l'alternance politique SELON VOTRE ENTENDEMENT?

7.Posté par Volcanic le 13/09/2011 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Mebale, mon entendement ne peut etre le votre, puisque vous jouez a l autruche au premier banc.

8.Posté par Eyie le 13/09/2011 21:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ volcalic
ce vous sous les odres d' Ali bongo avc votre amo qui avez detrui myboto il se retrouve aujourd'hui sans parti politique ni simple associassion de soutien. Mais myboto n a pas encore dit son dernier mot car les moyens volé au peuple gabonais il les a et attend ton champion de vol et tuerie politique (amo)avc un canon scillé. Arrêtez de distraire le peuple, les vrais enémis du Gabon sont connus et en tête ton amo qui se fait masser les couilles dans les piscines par les chinoises. demande à BBM . Ne n sommes pas amnésique, ni stupide!!!!!!!!

9.Posté par Volcanic le 14/09/2011 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Eyie, La grande faiblesse des gabonais n’est pas de ressentir le mal, mais de rester là à ruminer tout ce qui est négatif.
si Myboto s'est fait avoir par amo, je pense qu'il ferait une conference de presse dans ce sens, menant quand vous vous sustituer à Myboto et vouloir venir distraire les gens determinés à finir avec ce pouvoir voyou, comme disent les ivoiriens, mon ami, vous avez tiré à terre. Le changement s'impose au Gabon, que vous le vouliez ou non!!! Pauvre idiot!

PAS DE BOMETRIE, PAS D'ELECTIONS ET PAS DE CAN

OBAMA FAILED BUT WE CAN IN GABON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...