News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : UPG : Communiqué final du conseil du secretariat exécutif

Le site de la Liberté - OLAME NDONG Erir Parfait le Lundi 11 Juillet 2011 à 10:42 | Lu 1608 fois



Gabon : UPG : Communiqué final du conseil du secretariat exécutif
COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF

Sous la présidence de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU,Président de l’Union du Peuple Gabonais, le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est réuni ce samedi 9 juillet 2011, à partir de 10 heures, en son siège national, sis à Awendjé.

A l’ouverture des travaux, le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est félicité du niveau des préparatifs du 22ème anniversaire du Parti qui aura lieu le jeudi 14 juillet 2011, au siège national, sis à Awendjé.

A cet effet, le Conseil invite toutes les militantes, tous les militants et les sympathisants à prendre part massivement à toutes les manifestations y relatives.

Instant privilégié du souvenir, d’échanges, de réflexion et de prospective, ce 22ème anniversaire aura deux temps forts, à savoir une conférence-débat sur la biométrie et un important discours du Président Pierre MAMBOUNDOU.

Après l’examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil s’est particulièrement appesanti sur les sujets ci-après :


Secrétariat Politique, chargé des Questions Electorales et des Relations avec les Organes Locaux, de la Formation et de la Gestion des Elus ET Secrétariat Politique, chargé des Relations avec les Institutions Constitutionnelles.

Sur communication du Secrétaire Politique, chargé des Questions Electorales, des Relations avec les Organes Locaux, de la Formation et de la Gestion des Elus, le Conseil a été informé de la tenue de la réunion entre le Ministre de l’Intérieur et les chefs des partis politiques.

Au cours de cette réunion, le Ministre a invité les partis politiques à participer à la révision de la liste électorale en vue de l’organisation des prochaines élections.

Par ailleurs, sur communication du Secrétaire Politique, chargé des Relations avec les Institutions Constitutionnelles, le Conseil a été informé de la réunion entre le Premier Ministre et les députés de l’opposition, au sujet de la biométrie.

Prenant acte de ces deux communications, le Conseil a exprimé sa profonde indignation du fait du déclenchement par le Gouvernement des opérations électorales, sans tenir compte des injonctions du Président de la République d’introduire la biométrie dès les prochaines élections.

Le Conseil tient à rappeler que lors de la concertation avec la classe politique, le Président de la République lui-même avait déclaré, sans équivoque aucune, nous citons : « Organiser les prochaines élections sans la biométrie, bonjour les dégâts ! ». Fin de citation .

Le Conseil tient à souligner que le Gouvernement, par son attitude et ses actes, a décidé de rompre le consensus politique sur la biométrie mais a également pris à contre-pied le Président de la République en choisissant délibérément et à visage découvert, les dégâts tant redoutés par le Chef de l’Exécutif si les élections étaient organisées sans la biométrie.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif note avec gravité le déni d’autorité dont fait montre ostensiblement le Gouvernement à l’égard du Président de la République, contribuant ainsi à fragiliser et à discréditer la plus haute institution de la République et la plus haute autorité du pays.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif prend à témoin l’opinion nationale et internationale quant aux conséquences inéluctables qui découleront des élections mal organisées.

Vu la gravité de la situation, le Conseil appelle tous les démocrates, épris de paix, de liberté et de justice, à défendre la transparence électorale par tous les moyens légaux en exigeant, notamment l’application de la biométrie dès la prochaine échéance électorale.

Par conséquent, le Conseil recommande à tous les militants et sympathisants de l’Union du Peuple Gabonais, ainsi qu’à tous les démocrates, de suivre les prochaines consignes que le Parti donnera en temps opportun.


Secrétariat Politique, chargé de la Santé, des Affaires Sociales et de la Solidarité

Sur communication du Secrétaire Politique chargé de la Santé, des Affaires Sociales et de la Solidarité, le Conseil a été informé de la situation qui prévaut au carrefour des anciens feux tricolores de Nzeng-Ayong.

Il a indiqué que sur ce site cohabitent le chantier de construction de l’échangeur et le marché où sont exposés à même le sol des produits destinés à la consommation des ménages.

Cette cohabitation présente un risque important tant au niveau de la sécurité physique des personnes exerçant sur ce site qu’au niveau de la sécurité alimentaire des consommateurs.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif, tout en exprimant sa vive préoccupation face à cette situation anormale, interpelle la Mairie de Libreville et le Gouvernement à prendre, sans délai, toutes les mesures nécessaires, pour mettre fin à ce spectacle honteux, et éviter à notre pays un drame lié à un accident qui pourrait survenir sur ce site, soit à la suite d’une défaillance mécanique d’un engin, soit à une intoxication alimentaire pouvant affecter plusieurs familles.



Fait à Libreville, le 9 juillet 2011

Le Conseil du Secrétariat Exécutif


Lundi 11 Juillet 2011
OLAME NDONG Erir Parfait
Vu (s) 1608 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par KASSA KASSA le 13/07/2011 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAO,
Je suis parmi ceux qui peuvent savoir qu’au moment de l’interruption PMM était en tête avec plus de 32% suivi d’AMO puis ABO loin derrière.

Ce n’est pas en dépouillant G2, G4, G5, et G7 que AMO pouvait encore rattrapé PMM, ABO ce n’était pas la peine.
AMO n’a taclé personne, c’est une vue de l’esprit et l’exercice professionnel du mensonge comme dans son régime avec son père immortel BONGO.

Quand les réseaux français soutiennent ABO c’est pas mais dès qu’un foireux vient dire n’importe quoi dans un documentaire financé par les AMIS et frères de lumière de AMO la françafrique devient crédible. Vous vous cherchez vraiment cher compatriote.

Ah BINTOU DJIBO si tu pouvais parler et mettre devant tout le monde les tares de ce AMO qui ne pensait qu’à être premier ministre.

« Monsieur MBA OBAME, faites une déclaration reconnaissant la victoire de MAMBOUNDOU, des félicitations en privé ne feront pas reculer le régime. La communauté internationale et surtout les USA pourraient suivre » . AMO campait sur sa position : « Madame DJIBO qu’est ce que je gagne à faire une telle déclaration ? »

MAO tais toi et souffre de ce que ton AMO a mis le pays dans la merde. Ses affaires reprennent doucement, j’espère que tu manges.

20.Posté par Fax1 le 12/07/2011 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAO, élevez vous au lieu de toujours ramener à votre champion AMO. Dois je vous rappeler qu'il fait partie des pilleurs du Gabon pendant les 20 dernières années. Sa conversion, tel St Paul sur le chemin de Damas, l'honore certainement, mais ne peut occulter les faits historiques.
Quand vous dites que PMM a dit que "le Gabon va bien", vous sortez cette phrase de son contexte et je vous rappelle que cette phrase nous a été donnée par les médias du pouvoir. Ce faisant, vous faites le jeu du pouvoir. Est ce votre intention, faites vous partie des gabonais qui ont pillé le Gabon, et vous préparez vos arrières?
Le dépouillement intermédiaire des votes indiquait clairement que PMM était en tête. La question reste : pourquoi ne pas avoir confronté les résultats de AMO et ceux de PMM? un mystère.
Ne refaisons pas l'histoire, mais on peut se demander si les deux partis ont réellement joué le jeu. PM n'ayant pas les moyens financiers de AMO et donc de pouvant tenir une situation instable trop longtemps, nous le pensons, "dans le doute, dites la Vérité".
Enfin, sur le documentaire, c'est la vision de réseaux maçons opposés, un groupe protégeant ABO, l'autre protégeant AMO. Donc, un non évènement dans les déclarations des interlocuteurs directs interrogés.
En revanche, ce qui n'est pas innocent, c'est que le documentaire passe sur France2 (et récemment LCP), les pouvoirs politiques changent de stratégie, face à la montée des mécontentements en France et en Afrique . "Faute avouée est à moitié pardonnée".



19.Posté par MAO le 12/07/2011 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KASSA KASSA
c'est très honete de votre part de reconnaitre les erreurs de votre champion; quoiqu'il ait affaibli de sa relation avec Mr Ali Bongo,et d'avoir dit que le GABON VA BIEN.
il y a une phrase qui m'amuse tellement vous dites:(Les négociations sont la simple reconnaissance par les Français des victoires de PMM de 1998, 2005 et 2009. )
Écoute 2009 trois candidats revendiquait la victoire.
Mr PMM n'est pas allé jusqu'au bout de sa logique de Victoire!
Mr PMM avait compris qu'il s'était fait tacler par Mr Mba Obame et la Fatale fut la diffusion par une chaine de télévision française du documentaire France Afrique,les personnes interrogées dans ce documentaire disaient que c'est Mr Obame le véritable vainqueur de cette élection,de quelle victoire parlez-vous?
Et en plus votre champion na jamais réagit par rapport à ce documentaire,de même que les autorités françaises.
C'est bien beau de défendre votre champion,surtout faite le avec les yeux ouverts.
Nous allons pas faire un débat sur ça juste pour vous mettre sur le bon chemin.

18.Posté par KASSA KASSA le 12/07/2011 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ELOP ,

Ton argumentaire, tu dis quoi? Pas le KONGOSSA.

Tu as des infos plus précises?

La toile c'est bien surtout quand ceux qui ne savent deviennent les détenteurs de la vérité.

On peut être contre un leader mais sachons rester véridique et ne parlons pas de rumeur.

J'attends tes témoignages accablant.

17.Posté par Elop le 12/07/2011 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kassa/Kassa?
Tu vis sue quelle planete?Tout ce commentaire pr MM
C;'est triste

16.Posté par KASSA KASSA Juste le 12/07/2011 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAO,
Vous commencez votre message par « Mr PMM a perdu toute crédibilité depuis son histoire de 11 milliards primo. ». Pouvez vous nous dire à quel moment il perd sa crédibilité et quelles sont vos statistiques crédibles pour vous fendre d’une telle déclaration ?

Les 11,328 Milliards de Ndéndé n’ont jamais atterri dans les poches de PMM, c’est même l’Etat qui jusqu’ à ce jour doit aux entreprises qui ont presté. C’est vérifiable, ne faisons pas de Kongossa inutile.

Quand vous dites d’après la rumeur, quel votre contribution et quel est le fruit de vos enquêtes avant de vous produire comme vous le faites ? C’est sur la base de la rumeur que vous attaquez avec autant de légèreté ?

Quel est le poids de MOULOMBA une fois sorti de l’UPG ?

C’est tout de même bien de reconnaître que PMM est le fer de lance de la biométrie que beaucoup demande aujourd’hui.

Ils regardent semble-t-il désormais dans la même direction et c’est une bonne chose.

Quel est l’objectif de votre message, qu’avez-vous voulu prouver ?

1-Sur les morts de POG
Il n’ y aura jamais de mots pour enlever la peine à ceux qui ont perdu leurs parents et on peut reprocher un certain nombre de choses aux leaders politiques.
Mais que je sache aucun leader ne se met à la portée des flics, cela a toujours été comme ça partout. Lorsque vous serez leader charismatique, vous ne changerez pas cette donne.

2-MAMBOUNDOU a été empêché par le pouvoir BONGO d’aller se soigner, c’était une façon subtile de le tuer mais DIEU a veillé sur lui jusqu’à cette date.
Cette évacuation n’a été possible que grâce à l’intervention française. Ce qui est une honte.

3-Sur les négociations, PMM n’a jamais rien demandé aux français ou à ABO. Si vous suivez bien et surtout avez bien le programme de gouvernement commun de ACR, vous relèverez que le PDG le met en musique mais très mal. Eux-mêmes les français se rendant compte que l’erreur de casting a été fatale et que leur favori n’était pas prêt à tenir un pouvoir dans notre pays ont posé les premiers jalons de négociations.


4-MAMBOUNDOU n’est pas mort politiquement malgré ces négociations. Vous devrez vous demander pourquoi ça coince plutôt que d’affirmer des choses que vous vivez sur le net.


5-L’UPG seul peut encore remporter des sièges si la transparence est présente. Le départ de MOULOMBA est certes une perte mais il ne faut pas imaginer la mort du parti. Si vous le rencontrez, passez lui le bonjour et demandez lui s’il n’a pas de regrets. Surtout demandez lui s’il a reçu les 130 millions restants.

Les négociations sont la simple reconnaissance par les français des victoires de PMM de 1998, 2005 et 2009.

Ceux qui detiennent les armes s'imposent toujours et c'est malheureusement le cas chez nous.

S’il vous répond franchement, vous comprendrez mieux ce qui s’est passé entre lui, le parti et la concurrence qu’il ne supportait plus au point de voir des gens qui voulaient le tuer partout. Il voyait le complot partout où il posait ses yeux.

Relisez sa lettre de démission et vous verrez qu’il a écrit des contradictions dont il aurait pu faire l’économie.
Malgré cette erreur de rédaction je respecte ce frère qui a fait preuve de courage au vu des risques encourus durant sa présence à l’UPG.

A suivre.

15.Posté par MAO le 12/07/2011 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr PMM a perdu toute crédibilité depuis son histoire de 11 milliards primo.
La stratégie géo politico économique mise en place par Mr PMM pour le poste de 1er Ministre n'a pas fonctionné,il faut noter au passage d’après la rumeur cette stratégie composée des cadres et leaders politiques des régions pétrolifères notamment l'Ogooué Maritime,la Ngounié,le moyen Ogooué,et la Nyanga pour ses réserves de pétrole en eaux profonde avait eu l'accord de l’Élysée!
Pourquoi Mr Mamboundou a échoué?
1-pendant que ces militants et l'ensemble des Gabonais se fessaient tuer à port gentil,et déterminée affaire échec a la victoire de Mr Ali Bongo Mr Mamboundou disparaît sans donner des nouvelles laissant ces militants dans le désespoir. 1er échec
2-Mr Mamboundou se retrouve à paris pour des soins de santé et au passage rencontre quelques conseillés de l’Élysée,par la suite rencontre Mr Ali Bongo négocie et trouve un accord( le Gabon va bien )2 échecs.
3-de retour au Gabon Mr Mamboundou appuyé par son nouveau conseillé et membre de L'acr Mr Mayila continu ses négociations et l'amitié entre les deux hommes Ali Mamboundou se renforce diner,cadeaux,voyages faveur médiatique,affaire Amo,il ne dit rien tout en abandonnant ces militants 3 échecs
Mr Mamboundou sachant bien que le DPG n'ait pas prêt à le céder le poste de 1er Ministre s'est rendu compte qu'il s'est fait rouler dans la farine par Mr Ali bongo qui cherchait une béquille pour marcher et par l'Élysée qui cherchait une stabilité dans ces régions ou les entreprises françaises exploitent du pétrole.
Avec le départ de son secrétaire général Mr Mamboundou a perdu des milliers de militants et sympathisants au détriment De L'UN
les Gabonais qui changent de veste à tout moment le demandent d'aller laver le corps peut-être pourra-t-il rebondir plus tard vu qu'il n'est plus sur de remporter 2 sièges.
La vérité est que Mr Mamboundou reste le fer de lance de la biométrie qui tarde à être intronisé dès les futures élections.
a suivre!!!!!

14.Posté par Fax1 le 12/07/2011 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parfait, Eric.

13.Posté par OLAME NDONG le 12/07/2011 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers tous,

Quand un père de famille fait croire aux gens que les fautes commises sont le fait de ses enfants, il faut lui demander en public de corriger les dites fautes.

S'il ne le fait pas ou tarde à le faire tout le monde comprend que ce sont ses consignes. On a ainsi la preuve que c'est lui le vrai problème.

Cette méthode a le mérite de nepas invectiver pour avoir les réponses aux interrogations.

Ali est, je suis convaincu derrière ces manigances et PMM avec l'UPG vous conduisent à l'enfoncer et à le confondre davantage.

Si on analyse les problèmes sous un seul angle, il sera difficile de trouver des esquisses de solutions.

Bonne journée!


Eric Parfait OLAME NDONG

12.Posté par Fax1 le 12/07/2011 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Citoyen Libre,
Ce que dit et écrit l'UPG est factuel mais nous n'en pensons pas moins...

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...