News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - UPG: Communiqué Final de la Réunion du Bureau Exécutif

l'info réelle 7J/7 - UPG le Lundi 5 Décembre 2016 à 06:55 | Lu 2198 fois

Sur le constat donnant à relever, que les difficultés alléguées nont jamais été portées devant le Parlement, et que de ce fait, la loi des finances de lannée a conservé en létat les inscriptions initialement réservées aux charges électorales, le Bureau Exécutif sinscrit en faux devant la Décision de la Cour Constitutionnelle.
Déterminé à faire respecter la loi, le Bureau Exécutif déclare que les allégations de la Cour ne peuvent faire autorité devant les dispositions constitutionnelles, et que de ce fait, la Chambre des Députés cessera de représenter la Nation, au terme normal de la présente mandature.



Communiqué Final de la Réunion du Bureau Exécutif

Le Bureau Exécutif de lUnion du Peuple Gabonais (UPG) sest réuni sous la présidence de Monsieur MOUKAGNI-IWANGOU, le samedi 3 décembre 2016 à partir de 10 heures, au siège de la permanence du 6ème arrondissement de la ville de Libreville, sise au quartier Nzeng Ayong.
A louverture des travaux, le Bureau Exécutif a exprimé sa fierté devant le Peuple de GAMBIE, et toute sa reconnaissance au Président Yahya JAMMEH, pour la belle leçon de démocratie quils viennent dadministrer à la face du monde.

Adressant ses félicitations à Son Excellence Adama BARROW, dont lélection montre la capacité des Peuples dAfrique à assumer une alternance en douceur, le Bureau Exécutif met en relief tout lanachronisme de lépisode Gabonais, quil importe de faire cesser.

Sous peine dinviter les extrémismes à ce débat, le Bureau Exécutif marque sa préférence et appelle à lurgence dun Plan concerté de sortie de crise, fondé sur le respect de la volonté du Peuple, afin de mettre un terme au fait accompli installé par la force des armes à la tête du pays, pour gouverner une nation en rupture totale avec lélite au pouvoir.
A cette occurrence, le Bureau Exécutif recommande louverture dune large consultation au sein du Parti, par la convocation dune Convention nationale, sur la suite à donner à une question qui touche à la paix, et qui porte lintérêt supérieur de la Nation.

Dans un contexte régional signalant des crispations pour la conservation personnelle du pouvoir, le Bureau Exécutif a tenu à saluer le Président Dos SANTOS, pour la chance quil offre au Peuple Angolais, de choisir librement ses dirigeants.

Passant à lexamen des points inscrits à lordre du jour, le Conseil a délibéré ainsi quil suit :
Secrétariat Politique chargé de la Justice et des Relations avec les Institutions Publiques
Le Secrétaire Politique a fait au Conseil, une communication sur la décision prise par la Cour Constitutionnelle, rendue sur saisine du Gouvernement.
Concluant à la force majeure, tirée, dune part des difficultés financières, dautre part des dépenses imprévues consécutives aux violences à lélection du Président de la République du 27 août 2016, la Cour a autorisé le report des élections législatives, au plus tard le 29 juillet 2017.

Prenant acte de cette décision, le Bureau Exécutif fait observer, que pour être recevables, les moyens invoqués au soutien de la Décision de la Cour doivent avoir, dune part, une traduction législative actée dans une loi des finances rectificative, dautre part une traduction comptable, actée dans la modification précises des lignes budgétaires y relatives.

Sur le constat donnant à relever, que les difficultés alléguées nont jamais été portées devant le Parlement, et que de ce fait, la loi des finances de lannée a conservé en létat les inscriptions initialement réservées aux charges électorales, le Bureau Exécutif sinscrit en faux devant la Décision de la Cour Constitutionnelle.
Déterminé à faire respecter la loi, le Bureau Exécutif déclare que les allégations de la Cour ne peuvent faire autorité devant les dispositions constitutionnelles, et que de ce fait, la Chambre des Députés cessera de représenter la Nation, au terme normal de la présente mandature.

Dans cette perspective, le Bureau Exécutif lance dores et déjà, un appel à la mobilisation de lensemble de ses organes locaux, devant le péril imminent qui menace la Nation.
Secrétariat politique à lEntreprise, chargé du Programme Environnement des affaires
Sur communication du Secrétaire Politique à lEntreprise, le conseil a été informé de la Décision prise par le Pouvoir, de procéder au règlement de la dette intérieure.

Prenant acte de cette initiative, de nature à soulager la détresse des partenaires de lEtat, le Bureau Exécutif appelle au règlement effectif dune situation réelle de banqueroute, cumulée depuis plusieurs années à lendroit des Petites et Moyennes Entreprises, et estimée à plus de 200 milliards de francs, non totalement prise en compte par le Comité interministériel daudit et de certification de la dette intérieure de lÉtat.

Installé de longue date, dans une posture qui impacte très négativement le critère relatif à la capacité de recouvrement des créances dans notre pays, lEtat, par la situation de sa dette intérieure, donne le meilleur indicateur, à la fois, sur le peu dattractivité de notre environnement des affaires, sur le peu de crédibilité de sa politique de soutien aux entreprises, et sur la décision de ne pas investir au GABON.

Secrétariat politique à la Communication

Le Secrétaire Politique en charge de la Communication a fait un exposé au Conseil, sur le projet de réforme du code de la communication.

Prenant acte des nouvelles exigences faites aux communicateurs, de résider sur le territoire, et de dévoiler leurs pseudonymes, le Bureau Exécutif a marqué sa surprise devant lorientation restrictive prise par le Gouvernement.
A lheure de la mondialisation, la réforme préconisée est un impossible recul, qui exposera encore davantage à la face du monde, les inconséquences du modèle Gabonais.

Le Bureau Exécutif exprime son soutien à la presse, en même temps quil invite le Gouvernement à retirer une réforme, qui narrêtera rien, à la circulation de linformation et au traitement tous azimuts des réalités Gabonaises.

Fait à Libreville, le 3 décembre 2016
Le Rapporteur.

Lundi 5 Décembre 2016
UPG
Vu (s) 2198 fois



Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame




Comparatif assurance auto






Les Articles les plus lus

Gabon : Qui est Jean Gaspard Ntoutoume Ayi ?

0 Commentaire - 05/10/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Gabon : Jour du deuil national le 06 octobre 2016

0 Commentaire - 06/10/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...




loading...