News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - UOB : les étudiants en colère brûlent un bâtiment administratif

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 19 Décembre 2014 à 08:33 | Lu 2701 fois

Pour exprimer leur colère face aux déboires subis par leurs camarades et la réponse tardive à leurs différentes revendications, les étudiants de l’Université Omar Bongo s’en prennent aux infrastructures.



En réponse à l’arrestation d’une vingtaine de leurs camarades le 17 décembre courant, les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB), ont procédé, le 18 décembre, à une démonstration de colère, aussi bien à l’encontre des autorités rectorales qu’ils accusent de ne rien faire pour entendre leurs différentes revendications, que pour prouver leur détermination.

Après les échauffourées enregistrées suite au report de l’audition de Firmin Ollo Obiang et Célestin Mintong Mintong, ayant donné lieu à la mise aux arrêts de Nicolas Ondo, président de la Mutuelle, les étudiants s’en sont pris aux bâtiments de l’établissement d’enseignement supérieur. L’un d’eux, une grande tente, comme on en trouve désormais en grand nombre depuis quelques temps dans la capitale, n’a pas résisté aux assauts des manifestants.

Mise à feu comme pour s’insurger contre une nouvelle présence des agents des forces de l’ordre au sein de l’université et davantage pour réclamer la libération de leurs camarades incarcérés depuis plus de 5 mois à la prison centrale de Libreville, la tente abritant de nombreux services administratifs a tout simplement été la cible des manifestants. Une situation qui suscite quelques interrogations et inquiétudes.

En effet, si l’on comprend mal la nécessité et l’intérêt de détruire le patrimoine universitaire dont dépendent en grande partie leurs propres études, l’on s’interroge davantage sur la stratégie des autorités pour tenter d’apaiser la colère des étudiants. L’usage de la force et de la violence face aux revendications est-elle l’unique voie pour le retour au calme dans cet établissement ? Nul ne doute que non.

Pourtant, au regard de l’escalade perceptible ces derniers jours, la situation devrait prendre une autre tournure et l’incendie volontaire du 18 décembre ne fait, malheureusement, que le confirmer. La Mutuelle a par ailleurs indiqué sur son compte Facebook : «Notre nombre est notre force, notre détermination sera la solution à nos problèmes, si les autorités ne veulent pas entendre la voix de l’étudiant, advienne que pourra.»

gabonreview


Vendredi 19 Décembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2701 fois




1.Posté par le griot le 19/12/2014 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le journaliste il ne s'agit pas d'un bâtiment administratif, mais d'un véhicule de marque TERIOS appartenant à monsieur l’assesseur de la faculté des lettres, j'ai assisté à toute la scène parce que coincé à mon bureau merci de rectifier.

2.Posté par le mot au bout de la langue le 19/12/2014 12:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je voix bien que Mr ne s'est pas impregne de tout ce qui s'est le jour d'apres.hormis le vehicule un batiment a bel et bien ete brule.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...