News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Trop c'est trop: Guy Nzouba Ndama doit prendre sa retraite!

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Jeudi 7 Avril 2011 à 16:50 | Lu 1518 fois



Gabon : Trop c'est trop: Guy Nzouba Ndama doit prendre sa retraite!
Dans une de ses publications, Amadou Kourouma nous partagea un brin de sa sagesse en affirmant qu’en Afrique, lorsqu’un vieillard meure, c’est toute une bibliothèque qui brûle. Ce proverbe riche et profond nous invite à regarder un temps soit peu les vieillards politiques du Gabon et à nous poser la question de savoir s’ils sont vraiment dotés d’une quelconque sagesse au point de soutenir qu’ils pourraient constituer des bibliothèques brûlées en cas de disparition physique.

De nos jours, il est très difficile d’identifier les actions concrètes menées par un certain nombre de personnalités politiques de notre pays. En effet, presque toutes se cachent derrière le bilan d’Omar Bongo Ondimba qu’il avait d’ailleurs jugé à juste titre négatif tant l’état du Gabon est similaire à une véritable loque. Ce qui revient à dire qu’en toute logique, après un tel état des lieux, il serait grand temps pour ses dinosaures de la politique gabonaise de prendre leur retraite et de laisser la place à des plus jeunes suffisamment outillés à la gestion de la chose politique et publique.

Le but n’est nullement de mettre sauvagement à la porte des hommes qui ont cru servir leur pays en se servant royalement et sans retenue dans les caisses publiques mais de leurs faire savoir respectueusement que l’âge légal de la retraite est d’environ 60 ans et que l’espérance de vie des gabonais tourne autour de 65 ans pour les hommes. Par conséquent, il serait opportun pour eux de profiter paisiblement des derniers moments qui pourraient constituer les ultimes de leur vie. Dans le même temps, ils pourraient profiter grassement de la manne financière qu’ils se sont confectionnés sous la gestion laxiste de la mandature précédente.

Une telle invitation à nos vétérans de la politique au Gabon ne pouvait rester emprisonnée dans les recoins de nos pensées après avoir lu la Lettre du continent du 10 mars 2011 qui mettait au grand jour le bras de fer qui oppose actuellement Blaise Louembet, actuel ministre de l’habitat et Guy Nzouba Ndama, président en exercice de l’assemblée nationale de notre pays, en vue du siège de député de Koulamoutou.

A la lecture de cette situation, nous étions malheureusement pris entre le rire et l’indignation.

Tout d’abord le rire parce qu’on constate avec joie qu’enfin Guy Nzouba Ndama a en face de lui un jeune adversaire de poids, Blaise Louembet, et non pas une personne de sa génération qui nous aurait amené à croire que les jeux pourraient être pipés d’avance ou que nous serions face à un choix cornélien, c'est-à-dire choisir entre un vieux tribaliste arrivé à cours de stratégies visant le repli identitaire et un vieil aigri qui a sauvagement mouillé le maillot pour l’élection du président de la République estimant que son heure de gloire avait sonné.

Il est grand temps quand même que le renouvellement des générations politiques s’opèrent au Gabon car rappelons que tous les promotionnaires de certains caciques qui s’agrippent au pouvoir sont quasiment tous entrain de savourer un repos mérité après tant d’années d’exercice dans les arcanes de l’Etat.

Puis, l’indignation parce qu’il est quand même étrange de voir combien de fois un cacique décide volontairement, publiquement et sans gêne de s’accrocher au pouvoir malgré les fins signaux qui lui sont envoyés en l’invitant décemment à lâcher prise. Il n’est quand nullement écrit quelque part que le fauteuil de président de l’assemblée nationale fut façonné uniquement pour la même personne.

Après plus d’une décennie à la tête de cette grande institution et plusieurs dizaines d’années passées dans les méandres du pouvoir, il est venu le moment pour cet ancien hiérarque du PDG d’aller se reposer car il urge cette nécessité fondamentale de renouveler les équipes dirigeantes afin de répondre efficacement aux enjeux du moment.

C’est pourquoi, il aurait été respectueux voire sage que Guy Nzouba Ndama prenne de la hauteur en se positionnant comme parrain ou guide des jeunes générations. S’accrocher au pouvoir coûte que coûte comme il donne l’impression à le faire n’a jamais été une manière élégante de finir sa carrière politique. Il va s’en dire que si Blaise Louembet parvient à s’imposer face au président de l’assemblée nationale, ce que nous souhaitons vivement, nous pouvons être certain que ce dernier sortira du monde politique par la petite porte et que désormais il émargera sur la liste des nouveaux retraités, forcés.

Dans cette situation déplorable, nous pouvons affirmer à juste titre que Blaise Louembet également n’est pas un novice dans la gestion des affaires de l’Etat. Cependant, il est plus qu’évident qu’il est loin d’avoir cumuler autant d’années que son adversaire au pouvoir. Nous sommes convaincus qu’il dispose déjà l’expérience suffisante pour tenter de briguer ce mandat électif, lui dont la cote de popularité n’a cessé d’évoluer malgré ses quelques manquements de gestion.

Au-delà des aspects précités, il faut dire que le profil du personnage cadre avec l’esprit souhaité en vue de la construction d’une véritable politique de cohésion nationale. C’est dire que Blaise Louembet fait partie des acteurs politiques dont l’engagement sur le plan social lutte indirectement contre toute forme de repli identitaire étant donné qu’il est lui-même engagé dans un mixte ethnique qui fait de sa progéniture un véritable trait d’union entre le Nord et le Sud. Ce brassage ou ce métissage fait qu’il symbolise bel et bien l’union nationale qui aurait dû être le cheval de bataille de la maison du peuple, notre assemblée nationale.

Enfin, nous pouvons soutenir sans langue de bois comme à l’accoutumée que toutes les conditions sont réunies pour que Blaise Louembet soit investi par les instances du PDG et qu’il soit également soutenu par la majorité des habitants de Koulamoutou. Il ne lui restera plus qu’à leurs proposer un projet ambitieux, réaliste et réalisable. Ainsi se tournera définitivement la page d’une génération d’acteurs politiques dont Guy Nzouba Ndama et bien d’autres boulons coriaces sont les dignes représentants. Il est inadmissible que les collaborateurs et les promotionnaires de nos grands parents soient également nos collaborateurs.

Par Télesphore OBAME NGOMO

Jeudi 7 Avril 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 1518 fois




1.Posté par MOUANDA KASSA le 07/04/2011 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Guy NZOUBA, président actuel de l' assemblée gabonaise doit accepter que la donne politique n'est plus la même que lorsqu'on nous proposait LE PROGRESSISME DEMOCRATIQUE ET CONCERTE, des années d'aveuglement et de manipulations diverses.

Avec deux femmes et une pléthore d'enfants, il ne pouvait que puiser dans la caisse.
Nombreux sont "ses missions à l'étranger" où il n'est question, en réalité que de faire plaisir à ses dulcinées, avides de pouvoir et des " gâteries occidentales".
Nous détenons des preuves matérielles confirmant que seuls les caprices des " petites" peuvent justifier des détournements aussi importants et non punis.
Mais qui a déjà été traduit en justice pour détournements au gabon ? Du pareil au même.

Fraternellement mon cher président !

MOUANDA KASSA, gabonais depuis plus de 100 générations.

2.Posté par la gabonaise le 07/04/2011 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous les pdzozos etes pathétiques. Après vous être imposés par la force, après avoir tué les partis d'opposition, après avoir muselé tout un peuple, on s'attendait à vous voir vous atteler à vos tâches ( réalisation de vos multiples effets d'annonces), mais au lieu de cela vous vous donnez en spectacle, en vous adonnant à votre activité favorite: le détournement, les règlements de compte...

3.Posté par Mangyba le 07/04/2011 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gouvernement et dirigeant de merde, vivement que la nature vous debarrasse du Gabon. Allez brulez en enfer!!!!

4.Posté par fam!! le 08/04/2011 01:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mamouandza alias le pan!!! tu es quand même philosophe de formation non? élève ton esprit un peu km n'est pas à toi, même des vrais fils de cette province qui pèsent lourds sont humbles. tu cherches quoi encore? l'argent? et pourtant tu en jettes souvent à chaque campagne ? retire-toi stp!!!!!!!!oh non!!!!!nooooooooooooon mayem , vraimennnnnnnnnnnnnnnnt!!!!!! abéééééééééooooooooooooooo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...