News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Transfert du legs d’Ali Bongo : Le gouvernement s’active

Le site de la Liberté - source : gabonreview le Mercredi 26 Août 2015 à 07:30 | Lu 2054 fois

Si une bonne partie du legs du président de la République à la jeunesse est lié à l’affaire dite des «Biens mal acquis», au Gabon, peu porté sur la question, un comité de suivi des modalités de transfert de ce patrimoine vient d’être mis sur pieds.



Alors même que rien ne permet de dire si la totalité du patrimoine léguée par le président de la République à la jeunesse est exempte de vérifications par la justice française, dans le cadre de l’affaire dite des «Biens mal acquis», dans laquelle sont cités Omar Bongo Ondimba et d’autres chefs d’Etat de la sous-région, au Gabon, l’on s’empresse sur les modalités de transfert de ce «cadeau», jugé «inespéré» et bienvenu par certains.

Sur des directives d’Ali Bongo lui-même, et pour une meilleure gestion du patrimoine qu’il dit léguer, le gouvernement a jugé nécessaire de mettre en place un comité de suivi. Et la réunion dirigée, le 24 août dernier, par le ministre du Budget et des Comptes publics avait pour objectif de parer au plus pressé. Comme pour nier le fait que ce patrimoine, à en croire certains, apparaît plus comme «un poison» qu’une restitution des biens appartenant aux Gabonais.

Ainsi, pour Christian Magnagna, qui aurait récemment reçu d’Ali Bongo une correspondance pour confirmer sa volonté de léguer sa part d’héritage personnel, en plus de certains biens immobiliers, l’occasion semblait toute trouvée pour montrer aux Gabonais que le président de la République fait ce qu’il dit.

Aussi, s’est-il entouré de quelques responsables chargés de la gestion du patrimoine national à la direction générale du Budget et des Finances publiques (DGBFIP), des représentants de l’Agence judiciaire de l’Etat (AJE), ceux de l’Agence nationale de l’urbanisme et des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC). But : «Examiner les modalités juridiques relatives à la matérialisation de l’initiative présidentielle», fait savoir le quotidien L’Union (n°11911). Un empressement qui cache mal qu’en réalité, la résidence du Camp de Gaulle à Libreville, les deux hôtels particuliers de Paris en France, en plus des hypothétiques sommes d’argent qui reviendraient à l’héritier d’Omar Bongo Ondimba ne sont que des appâts électoraux.



Mercredi 26 Août 2015
source : gabonreview
Vu (s) 2054 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Rtg1 le 27/08/2015 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entretien avec Me Louis Gaston MAYILA, sur les conséquences de l 'après Bongo-père 2 Octobre 2010

12.Posté par Rtg1 le 27/08/2015 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Révélations sur l'élection d'août 2009 au Gabon

11.Posté par Boussougou le 27/08/2015 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Contrairement à ce qui se dit, la jeunesse Gabonaise n'a jamais été une préoccupation pour Ali Bongo. Sa pseudo-générositée, lui a été inspirée par sa nouvelle communicante :Anne Hommel, de l'agence de communication Majorelles. Pour bien faire passer la pillule,l'ancien conseiller de Jean-Yves Le Drian, l'actuel Ministre Français de la Défense, Sacha Mandel a activement participé à la fabrication de ce leurre.
Par ce pétard mouillé, Ali Bongo espère troubler la justice Française sur les différents dossiers en cours : information judiciaire pour corruption contre Accrombessi et le dossier sur les biens mal acquis .
Le grand-père de Jonas Moulenda disait : on n'attire pas les mouches avec du vinaigre.

10.Posté par NEM le 27/08/2015 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo doit rembourser l'argent qu'il vole avec ses étrangers de la Présidence gabonaise qu'ils ont pris en otage. Le Trésor public gabonais n'existe que de nom actuellement. Les hôtels et bâtiments de France vont servir à quoi aux gabonais? Autant les vendre et ramener l'argent au Gabon. Le recensement des biens Bongo va être fait et solutionné au profit du Gabon et de sa population.

9.Posté par Gabon d''''abord le 26/08/2015 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faut bien que les membres du gouvernement justifient leurs salaires... Ils n'ont même pas assez de probité morale et de respect envers le peuple pour se dire que ces "dons" ne font pas le millième de ce qu'ali a volé à l'Etat...

8.Posté par Rtg1 le 26/08/2015 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Interview de Bruno Ondo, président de l'association REAGIR

7.Posté par Rtg1 le 26/08/2015 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne t'inquiète pas Grand Père ABC va achevé l'école primaire de MEKOUMA. ;-)

MEKOUMA : Un village sans école

6.Posté par Rtg1 le 26/08/2015 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ya Ali pour la rentrée scolaire 2015-2016 les enfants de MEKOUMA (Ogoué-Ivindo) ont BESOINS D'URGENCE À LEUR PART D'HÉRITAGE.

Car ces derniers ont perdu leur école à cause d'un effondrement...

Avant ton départ ce geste serait le bienvenu ! ;-)

MEKOUMA : Un village sans école

5.Posté par NDONG MINKO le 26/08/2015 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ILS VONT SE HEURTER LES TÊTES CONTRE LES MURS EN BÉTON ARMÉ QU'ILS ONT EUX MÊMES CONSTRUIT. LES LEGS QUI SONT DES BIENS SAISIS PAR LES JURIDICTIONS INTERNATIONALES DESCENDRONT AU PAYS UNE SEULE FOIS ALI ET LE PDG SERONT DÉBOUTÉS. AYEZ LA CITOYENNETÉ DE SUIVRE CE QUI SE PASSE A LA CHAMBRE DU COMMERCE DE LIBREVILLE DEPUIS LE 24 AOÛT 2016. LES RÉSULTATS SERONT ENCOURAGEANTS, AU LIEU DE PERDRE LE TEMPS A ALLER ACCOMPAGNER LES NIGERIANS ET SUD AFRICAINS A AGOA SI CHÈREMENT INVESTI.

4.Posté par Gabonais d'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 26/08/2015 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi, je ne vois du concrêt car c'est une restitution des biens détournés aux gabonais et la ali dégages!!!!!!!! les gaboanais ne veulent plus de toi, la aura lieu dans si peu de temps merde!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...