News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Tournée citoyenne et républicaine de l’opposition gabonaise sur l’ensemble du territoire

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 29 Novembre 2011 à 14:53 | Lu 1518 fois



Gabon : Tournée citoyenne et républicaine de l’opposition gabonaise sur l’ensemble du territoire
Le 24 novembre 2011, l'opposition a entamé une tournée citoyenne et républicaine à travers tout le Gabon, afin de sensibiliser le peuple Gabonais à la mascarade électorale que prépare encore le PDG au pouvoir et aux conditions que l’opposition exige pour l’établissement d’une véritable démocratie au Gabon.

La première rencontre avec le peuple s’est tenue à Lambéréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué. D’autres meetings et réunions se sont tenus depuis lors dans la province de l’Ngounié, notamment dans les villes de Mouila, Moabi et Ndende, ainsi qu’à Tchibanga dans la Nyanga. Les partisans de la dictature émergente n’ont pas manqué de vouloir bloquer ou perturber nos rencontres avec le peuple, en utilisant notamment l’intimidation et la menace. Ils ont oublié que nous sommes déterminés et nous ne nous laisserons pas faire.

L’occasion vous est donnée de suivre en images cette véritable caravane populaire à travers les magnifiques paysages de notre beau pays. C’est une tournée riche d’enseignements et pleine de surprises.

Toute cette splendeur de la forêt gabonaise nous rappelle que nous vivons dans un pays béni des dieux. Et pourtant, dans ce voyage à travers le Gabon profond, on ne peut passer sous silence la désolation que vit le peuple gabonais depuis trop longtemps; un peuple oublié par une supposée émergence qui ne fait que du bruit avec ses annonces de projets ronflants que les vrais Gabonais peinent à voir se réaliser. Le cafouillage organisationnel et le gouffre financier du Stade chinois de Libreville nous rappellent l’amateurisme des gens au pouvoir. Que dire du piteux état des routes, si route il y a, des habitations dignes des peuples du précambrien, bref, des Gabonais qui se meurent et pourtant leur pays est un vrai scandale géologique; un don de la nature. Un pays pétrolier, bourré de mines et du bois qui malheureusement, ne profitent qu’à une petite « élite » oligarchique qui s’accapare les richesses et le pouvoir sans partage.

Maintenant les photos, et plus tard les vidéos, vous permettront de découvrir notre beau pays, mais en même temps cette désolation que les sbires au pouvoir veulent bien cacher aux Gabonais et à l’étranger.

À travers notre mobilisation pour dire NON aux élections truquées et mal préparées d’avance, nous allons parler directement au peuple et en même temps nous présentons au monde entier le Gabon supposément émergent dans lequel les citoyens croulent toujours sous la misère et le désarroi, pendant que certains au pouvoir à Libreville se pavanent dans le monde en racontant des faussetés sur tout ce qu’ils font et des énormités sur l’opposition.

Nous parlons au peuple de tout le Gabon pour qu’il saisisse bien les enjeux de cette mascarade électorale qui se présente encore une fois dans notre pays et avec laquelle la dictature émergente veut encore essayer d’endormir le peuple.

Le tour du Gabon se poursuivra dès le 29 novembre dans les provinces du Haut-Ogooué, de l'Ogooué-Ivindo et du Woleu Ntem, avant de se rendre dans les provinces de l’Ogooué-Maritime et de l’Estuaire (point de départ).

Au cours de ce tour du Gabon, je me fais le plaisir de mettre à votre disposition des photos et des vidéos qui illustrent la situation réelle de notre pays. Ce ne sont pas les injures, les menaces et même les calomnies qui vont avoir raison de ma détermination. Je me consacre d'abord à la cause de mon peuple.

Voir les photos CLIQUEZ ICI

J. P. Rougou

Mardi 29 Novembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1518 fois




1.Posté par OKAMBI le 29/11/2011 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes chers compatriotes,

Nous avions combattu Obo pdt 42 ans, nous sommes entrain de combattre abo, je sais combien de temps ça mettra. Très honnête il ne s'agaissait pas et il ne s'agit de bonne cible.Obo parti l'on a cru que tout allant maintenant bien marché!! je reconnais que nous avions une forte haine pour abo ce à cause de sa nationalité douteuse, ce qui est vrai il partira un et nous ne serions jamais sorti de toutes les mières que nous connaissons. La bataille est forte mais je constate que nous n'avons en aucun moment le gros mal du pays: la france.
ali, son compte peut etre regler si facilement dès la france aura pris sa dose, et c'est Jabo, Kombila,Myboto,Amo... que peuvent en dire le contraire. Aujourd'hui la republique Gabonaise est un patrimoine de la france, il faut que celui ci reviennent aux Gabonais. Pour ce faire, nous devrons engager des actions fortes contre la france pour la liberation de notre territoire.
Telle devra être la vrai cible des Gabonais. Je vous remercie.

2.Posté par FOUTAISE le 29/11/2011 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PAS DE BIOMETRIE, PAS DE TRANSPARENCE, PAS D'ELECTIONS

3.Posté par FIDÈLE WAURA vend L'upg à 1.700.000.000 FRANC CFA.!!! le 29/11/2011 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FIDÈLE WAURA NKANI, UN OPPOSANT CROQUE MITAINE, MANGE-MIL QUI VAUDRAIT " 3.294.154,77 DOLLARS AMÉRICAINS (1.700.000.000 FRANC CFA.)", VIVE LA RÉPUBLIQUE PLOUTOCRATIQUE PDG

L'information suivante, circule en Europe et en Amérique du Nord: "Des accusations de plus en plus précises font état d'une perception par Fidèle Waura Nkani et son groupe d'une somme de 1.700.000.000 frs cfa (environs 3.294.154,77 USD), financée en deux phases (700 000 000 et 1 milliard de francs cfa) par Ali Bongo pour demembrer l'UPG".

Pour ma part, en tant que citoyen gabonais de la Diaspora, même si la somme paraît astronomique, il n'empêche que ce sont des manœuvres très courantes dans le système ploutocratique d'Etat-PDG depuis 1967 et, vu la position de monsieur Fidèle Waura Nkani, on peut bien s'en douter qu'il ait été acheté.

Par conséquent, même s'il ne s'agit que de rumeur, il faut absolument faire savoir ces méthodes au grand public de manière directe. Au XXIe siècle, aucun citoyen d'un Etat sérieux, ne plus accepter que son pays à l'instar du Gabon, soit dirigé de manière villageoise, ploutocratique. Si l'information est fondée, je demande aux militants de l'Union du Peuple Gabonais, au peuple gabonaise, de dire à monsieur Fidèle Waura Nkani d'aller rentre vite la somme ci-dessus mentionnée au trésor public gabonais. En effet, c'est bien l'argent du contribuable gabonais. Arrêtez, s'il vous plaît de continuez à piller les caisses de l'Etat gabonais. Le moment est venu, pour demander au peuple gabonais, de combattre démocratiquement, tous les opposants croques mitaines, mange-mil et tous ceux qui s'amusent avec l'argent du contribuable gabonais comme Guy Nzouba-Ndama, président de l'Assemblée nationale du Gabon.

Le Gabon a besoin d'être dirigé par un Homme politique gabonais incontournable, sérieux. Cet Homme doit se retrouver sur tous les aspects essentiels de l’évolution de la démocratie au Gabon. Nous n'avons plus besoin de personnages politiques ambivalents. Nous avons besoin des Hommes politiques qui s’intéressent au bien commun des Gabonais, capables de renforcer le rôle démocratique de l’Assemblée nationale, du Sénat, de la Cour constitutionnelle. Le Gabon a besoin des constructions de prestige initiées par un Homme d'Etat politique sérieux, un gouvernement sérieux. Les tentatives pour discréditer le peuple gabonais montrent que les résistances au système démocratique sont nombreuses au sein du parti ploutocratique d'Etat-PDG et ses opposants mange-mil.

In fine, au Gabon, la démocratie doit être vue et discutée par les citoyens gabonais. Depuis 1990, la démocratie est un régime politique figé au Gabon. Le pays vit, depuis 1969, sans Constitution solide. Le peuple gabonais vit dans un régime très fragile, menacé par un parti unique, une pensée unique. Ce seront la solidarité entre les Gabonais et l’importance d'une élite politique dirigeante et d'opposition sérieuse qui donneront tout poids à l’égalité entre les citoyens gabonais.

Le Gabon a besoin d'un meilleur régime politique, LA DÉMOCRATIE et non LA PLOUTOCRATIE PDG. Ce n’est ni la naissance d'une dictature, ni la fortune qui donnera le droit au Gabon de prendre des décisions, mais l’éducation politique du peuple gabonais. Que ce dernier regarde ce qui se passe dans le Moyen-Orient ou en Afrique maghrébine.

L'élite ploutocratique PDG et ses opposant croques mitaines, ce sont des démocrates démagogues, c’est-à-dire à des orateurs, qui flattent le peuple pour en obtenir les suffrages pour continuer de piller le Gabon. Peuple gabonais, ne les suivez plus. Ils sont dangereux pour les générations futures.



Que Dieu bénisse le peuple gabonais!

4.Posté par King le 29/11/2011 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne pas fléchir (!)
il n'y a que notre détermination pour faire bouger les choses!
celui qui ne lutte pas ne gagne pas en politique!
en 21 ans de multipartisme nous sommes toujours au point de départ malgré la volonté de nos compatriotes de voir un jour un changement du système!
il est temps d'affirmer cette sincérité envers le peuple gabonais!
comme la si bien dit "l'honorable jean Eyeghé Ndong qu'il ne voulait plus conditionner la magouille,voilà une confession de sincérité d'un homme de grande valeur,et de dignité"!
la bataille pour la transparence électorale doit nous permettre de remporter la victoire,cette victoire passera par l'abstention qui se profile à l'horizon d'une part et d'autre part de permettre aux élections avenirs notamment locale,départementale,et sénatoriale de se dérouler avec une liste électorale fiable sécurisé,avec l'introduction de la biométrie,un nouveau découpage électoral,et une reforme profonde des institutions,notamment le CNC,CENAP,Cc!
le nouveau pacte de confiance que nous scellons avec les populations du Gabon profond doit nous amener à un Gabon nouveau juste équitable démocratique,rationnel,dont les richesses profiteront à tous!
Unis-nous vaincrons!

5.Posté par King le 29/11/2011 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne pas fléchir (!)
il n'y a que notre détermination pour faire bouger les choses!
celui qui ne lutte pas ne gagne pas en politique!
en 21 ans de multipartisme nous sommes toujours au point de départ malgré la volonté de nos compatriotes de voir un jour un changement du système!
il est temps d'affirmer cette sincérité envers le peuple gabonais!
comme la si bien dit l'honorable jean Eyeghé Ndong qu'il ne voulait plus approuver la magouille,voilà une confession de sincérité d'un homme de grande valeur,et de dignité!
la bataille pour la transparence électorale doit nous permettre de remporter la victoire,cette victoire passera par l'abstention qui se profile à l'horizon d'une part et d'autre part de permettre aux élections avenirs notamment locale,départementale,et sénatoriale de se dérouler avec une liste électorale fiable sécurisé,avec l'introduction de la biométrie,un nouveau découpage électoral,et une reforme profonde des institutions,notamment le CNC,CENAP,Cc!
le nouveau pacte de confiance que nous scellons avec les populations du Gabon profond doit nous amener à un Gabon nouveau juste équitable démocratique,rationnel,dont les richesses profiteront à tous!
Unis-nous vaincrons!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...