News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Témoignage Mr Ella Nguema du traitement des forces de l'ordre

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 4 Juillet 2012 à 23:57 | Lu 1206 fois

On m'emmène (au commissariat central), on me déshabille en culotte, on me fait asseoir par terre. On m'humilie, a déclaré M. Ella Nguema. Puis le commandant est arrivé et a exprimé ses regrets, présenté ses excuses, a dit qu'on ne pouvait pas me faire asseoir par terre comme ça (...) et ils m'ont libéré, a-t-il poursuivi peu après 17H00 (16h GMT).



Gabon: Témoignage Mr Ella Nguema du traitement des forces  de l'ordre
LIBREVILLE - Un responsable de l'opposition gabonaise, Gérard Ella Nguema, a été brièvement interpellé mercredi, lors d'un contrôle de routine à Libreville, a-t-il déclaré à l'AFP à sa sortie du commissariat central de Libreville.

Ils (les policiers) m'ont arrêté alors qu'on circulait en voiture. Ils nous ont demandé les papiers d'identité, les papiers du véhicule, ont contrôlé le coffre (...) et ensuite ils m'ont dit +suivez-nous+. Sans aucune raison, a raconté à l'AFP M. Ella Nguema, secrétaire exécutif-adjoint de l'Union nationale (UN), un des deux principaux partis d'opposition.

On m'emmène (au commissariat central), on me déshabille en culotte, on me fait asseoir par terre. On m'humilie, a déclaré M. Ella Nguema. Puis le commandant est arrivé et a exprimé ses regrets, présenté ses excuses, a dit qu'on ne pouvait pas me faire asseoir par terre comme ça (...) et ils m'ont libéré, a-t-il poursuivi peu après 17H00 (16h GMT).

Un sympathisant de l'UN avait averti l'AFP de l'interpellation de M. Ella Nguema qui a eu lieu selon lui aux alentours de 15H (14H GMT) vers La Peyrie (centre-est de Libreville).

Interrogé par l'AFP, un porte-parole du ministère de l'Intérieur a confirmé avoir été informé par M. Ella Nguema lui-même de ce contrôle.

Cette interpellation intervient alors que le président gabonais Ali Bongo Ondimba est en visite en France et doit être reçu par le président français François Hollande à l'Elysée jeudi.

Le secrétaire exécutif de l'UN, André Mba Obame, ancien ministre de l'Intérieur passé à l'opposition à la mort du président Omar Bongo, revendique la victoire à l'élection présidentielle de 2009 remportée par Ali Bongo, fils d'Omar Bongo.

Il s'était autoproclamé président de la République en janvier 2011. Les autorités avaient alors dissous son parti.

L'opposition et la société civile ont multiplié ces derniers jours les appels au président Hollande, lui demandant notamment de mettre fin à la Françafrique dont le Gabon reste un symbole.

La présidence gabonaise a elle aussi souligné vouloir la fin de la Françafrique pour établir des relations qui soient dénuées de tout soupçon.


(©AFP / 04 juillet 2012 19h20)



Mercredi 4 Juillet 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1206 fois




1.Posté par Oréma le 05/07/2012 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DE QUOI ONT PEUR IBUBU ET SA PETITE BANDE S'ILS N'ONT PAS VOLÉ LE VOTE DES GABONAIS? POURQUOI TANT DE FRILOSITÉ AU POINT OÙ ON ARRIVE À ARRÊTER LES GABONAIS QUAND LES VOYOUS DE TOUS BORDS PILLULLENT?
LA FIN DE L'HOMME FAIT PANIQUER MAIS CEUX QUI M'ATTRISTENT CE SONT CES FLICS BIEN TRAITÉS FINANCIÈREMENT EN CE MOMENT ET QUI SONT PRÊTS À HUMILIER LEURS PROPRES FRÈRES QUAND LES BURKINABÉ, NIGÉRIANS, ET AUTRES SANS PAPIERS DORMENT EN PAIX DANS LE PAYS PRIS EN OTAGE PAR UN DES LEURS. C'EST PAS DE LA XÉNOPHOBIE MAIS DU BON SENS AVEC UNE DOSE DE NATIONALISME.

2.Posté par FLAURA le 05/07/2012 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE PENSE QUE NOUS DEVONS AUSSI HUMILIER CES PEDEGISTES .

3.Posté par Gabao kool le 06/07/2012 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous allez toujours être humiliés de la sort puisque vous ne voulez pas pendre Ali ODJUKU BONGO et ses cobayes sbires au serieux. Ces vauts rien de flics, bêtes comme des ânes, n'ont pas de maisons ou de femmes? Misez les petits sous que vous avez, traçez les sales poulets, filez leur les bastonades en catimini « one-by-one » dans leurs domiciles respectifs ou encore n'importe où possible, putain de merde alors!!!

Ils doivent aussi vous craindre, hein!!! Ils ne sont pas les dieux, ils sont humains. Que l'on infflige à ces tares de sbires, des serieuses corrections physique et psychiques, merde!

Le combat que nous mènons est aussi, celui qui pourrait bénificier à leurs progénitures demain. Le même combat pourrait aussi améliorer la vie de « chien érrant », que la plupart de ces abrutis mènent dans leurs trous de rats dans les bidon-villes, voyous.

Policiers corrompus, limités moralement et intellectuellement. Ils ne connaissent même pas leur rôle dans la société. Leur caractere « tarzanien », autrement dit, sauvage est plus que déploirable, mendiants.

Encore une fois de plus, organisons nous, ces couillons doivent aussi nous craindre, nous pouvons aussi régler leurs comptes d'une certaine manière. Le GABON ne vous appartient pas, que vous allez vous permettre d'abuser de la liberté du peuple comme vous le faites maintenant. BASTONNONS CES COUILLONS DE FLICS « ONE-BY-ONE » EN CATIMINI SHIT!!!!




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...