News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : TV+ dénonce une «mort programmée»

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Samedi 26 Septembre 2009 à 09:34 | Lu 970 fois

Brièvement réapparu sur les ondes le 21 septembre dernier, le signal de TV+ avait de nouveau été interrompu quelques heures après. Les employés de la chaîne dénoncent un acharnement des autorités et un pillage «organisé» de leurs équipements sur l'ensemble du territoire national. Le directeur général de Radio Nostalgie, filiale de TV+, Jean Pascal Ndong, fait état des entraves des autorités à la reprise des programmes brouillés depuis le 30 août dernier et du silence assourdissant des autorités sur les saisines du groupe qui annonce la «mort programmée» de cette société gabonaise.



Gabon : TV+ dénonce une «mort programmée»
Dans un communiqué diffusé le 24 septembre, le directeur général de Radio Nostalgie, filiale de TV+, Jean Pascal Ndong, par ailleurs président de la section gabonaise de l'Union internationale de la presse francophone (UPF)et vice-président de la même organisation pour l'Afrique centrale , dénonce une opération «démantèlement et de pillage de [leurs] équipements à l'intérieur du pays organisée par le ministère gabonais de la Communication».

Sur ordre d'une «note signée du Secrétaire général du ministère de la Communication, monsieur Christophe Othamot, une équipe d'individus sillonne actuellement le Gabon pour accomplir cette basse besogne», explique monsieur Ndong.

L'ingérence du ministère de la Communication dans cette affaire, en dépit de l'existence des autorités de régulation des médias, «relève de l'illégalité [et] n'est ni plus, ni moins qu'un acte de gangstérisme [qui] démontre à suffisance comment la liberté de la presse est violée de façon flagrante dans un État qui se veut de droit», estime le représentant national de l'UPF.

Aussi monsieur Ndong a-t-il annoncé l'intention de TV+ «d'ester en justice (contre) notre partenaire Gabon Télécom, chez qui sont domiciliés nos équipements et avec qui nous sommes liés par une convention, le ministère de la Communication par le biais de son secrétaire général qui a ordonné ce pillage et monsieur Maurice Engangoye, exécutant».

Le signal de TV+ avait été coupé sans préavis le jour du vote de l'élection présidentielle du 30 août dernier, après un avertissement verbal du président du Conseil national de la Communication (CNC) suite à la diffusion d'un document de 2005 dans lequel le défunt président parlait de sa succession. Quelques jours plus tard, un commando d'hommes cagoulés « mitraillaient » l'émetteur de Go Africa, le prolongement panafricain de TV+.

Les saisines du directeur général de TV+, Franck Nguéma, auprès du CNC pour une clarification de cette situation sont toujours restées lettre morte et l'accès aux installations de la chaîne toujours interdit par la Garde Républicaine.

Alors qu'ils parvenaient à relancer leur signal le 21 septembre dernier, TV+ avait été brouillée de nouveau quelques heures plus tard. Et toujours aucune explication des autorités, alors que le ministre de la Communication, qui n'a aucun droit d'ingérence dans ce type d'actions, avait déclaré sur RFI le 8 septembre dernier que «TV+ a été coupée parce qu'elle incitait à la violence (…) et restera fermée jusqu'à nouvel ordre».

Dans ces courriers au CNC, monsieur Nguéma interpellait les autorités sur les répercussions socio-économiques de cette décision illégale, unilatérale et inexpliquée, notamment le chômage technique des centaines de Gabonais qui travaillent pour la chaîne, ou encore les pertes commerciales évaluées à plusieurs centaines de milliers de francs CFA.

«Il semblerait que nous soyons face à une « mort programmée » de TV+, une entreprise gabonaise employant des Gabonais depuis plus de dix ans», déplore enfin le directeur général de la chaîne.

Auteur : Gaboneco

Samedi 26 Septembre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 970 fois




1.Posté par Prio le 26/09/2009 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On a la haine du PDG. On a la haine d'Ali et sa bande de voyoux. On a la haine de ces mesures arbitraires qui suppriment tout espace d'expression libre au Gabon. On a la haine de ces dictateurs, des gens sans foi ni loi. On a la haine de ces monstres qui nous gouvernent. Ce sont eux qui incitent le peuple à la rebellion en poussant encore plus loin ces actes de violation pur et simple des droits humains les plus élémentaires.

2.Posté par pimokou le 26/09/2009 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ouivre effectivement nous avons eu vent de cette affaire; en fait le pouvoir veut arreter tv+ et prendre possession de la chaine autrement.De plus tout est entrain de se faire en ce moment de façon a nuir a tout pour reduire a zero andre mba obame soit disant sur des factures fausses dont il est redevable a GABONTELECOM ceci est l'oeuvre de Melle Laure GOUDJOUT à la demande de ALI et son équipe.Tout est entrain de se mettre en place pour detruire et reduire ANDRE MBA OBAME , ainsi nous demandons a ANDRE A DE SORTIR TOUS LES SECRETS DU SYSTEME POUR LES PUBLIER ET LES HUMILIER DANS LE MONDE ENTIER CAR IL EN SAIT DE TROP; il faudrait tout sortir car l'heure est grave il ya de la haine dans l'air cette hain antifang traumatise et rend furieux mais comme les tekes en veulent aux fang, la population gabonaise attend fermement repondre legitimement et facheusement aux attaques du pouvooir, que les gens comprennent que les temps ont changé et qu'on a pas peur de reagir surtout lorsqu'on le fait de manière juste et pour nous defendre.
Les fang sont attaqués par ALI et son gouvernement mais que ceux qui sont dans le gouvernement qui sont avec ALI sachent que tout ce qu'ils font pour participer a cette destruction du peuple gabonais nous leur demanderons les comptes.Certains ont eu des faveurs, certains ont vu leur vies changé grace au regime, ils privilegient leur interet et sont redevables au clan BONGO que ceux-là sachent que le Monde les regarde comment ils sont entrain de faire des manoeuvres visant à detruire le sol gabonais et le rendre que POUSSIERE par l'acharnement des milices contre le peuple, nous avons tous une conscience et que nous devons tous des comptes à un ETRE SUPREME QUI A EU TORD DE BENIR CE BEAU PAYS QUI EST LE GABON.
QUE CEUX QUI SE RECONNAISSENT SACHENT QU'ILS ONT UNE GRANDE PART DE RESPONSABILITE CAR CE SONT EUX QUI ENCOURAGENT LA VICTOIRE VOLE D ALI, CE SONT EUX QUI TRAVAILLENT POUR ALI MAIS CONTRE LE PEUPLE GABONAIS ET QU'ILS SACHENT QUE TOUS LES GABONAIS LES REGARDENT ET LEUR REGLERONT DES COMPTES AU MOMENT VENU S'ILS ESSAIENT DE TOUCHER A UN CHEVEU DE MBA OBAME ET TOUS LES AUTRES;ALI VOUS PROTEGENT ET VOUS DONNENT DES ARMES, ALI VOUS INCITENT MEME A FAIRE CONSTRUIRE DES PROPRIETES A LA LOPEZ A BOOUE POUR VOUS CACHER AU PARC QU'IL PREVOIT MAIS SACHEZ QUE VOUS VIVREZ JAMAIS SUR CE PARC TANT QUE VOUS VOUS EN FOUTEZ DES GABONAIS!!!!!!!!!!!!
LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT ACTUEL NOUS DECOIVENT ET NOUS SOMMES FRUSTRES DE SAVOIR QUE DES GRANDS ESPRITS DE CE GOUVERNEMENT SE LIVRENT A DES MAGOUILLES D'ALI ALORS QU ILS ONT SUBIT DES CHOSES TRES GRAVES DE LA PART DE CE CLAN, nous la diaspora gabonaise disons clairement que tant qu'ils sont là avec ali pour nuir à la vie des gabonais, nous ne les protegerons plus car ce sont des corrompus, vendus qui ne pensent qu'a leurs interets.
LAISSEZ LES GABONAIS S EXPRIMER
LAISSEZ LES GABONAIS REVENDIQUER LEUR VICTOIRE QUE ALI A VOLE
LAISSEZ LES GABONAIS VIVRE
LAISSEZ LES GABONAIS LIBRES DANS LEUR S AMES
LAISSEZ ANDRE MBA OBAME ET SES FRERES OPPOSANTS DENONCER LES MANOEUVRES DU POUVOIR ET AVEC DES PREUVES PALPABLES
LAISSEZ ANDRE NOTRE PRESIDENT NOUS CONDUIRE, CEST LE MOISE DU GABON
LAISSEZ LA TERRE GABONAISE PURE
LAISSEZ LES HOMMES DE DIEU CHRETIEN EXERCER LEUR FOI
EPARGNEZ NOUS DE L ISLAM AU GABON (NOUS SOMMES UN ETAT LAIQUE, MAIS A FORTE DOMINANCE CHRETIENNE, NOUS ACCUEILLONS TOUTES LES CONFESSIONS RELIGIEUSES MAIS PAS SE FAIRE ENVAHIR PAR LA RELIGION MUSULMANE !!!!!!!!!!!!ATTENTION CHACUN DE NOUS HERITE DE LA RELIGION DE SA LIGNEE, NOUS SOMMES DE LA DESCENDANCE D'ISAAC,JACOB.... NOUS NE VOULONS PAS DE TERRORISTES CZ NOUS CAR LES OEUVRES QUE POSENT ALI ET SES PERES ONT UNE ENVERGURES TERRORISTES ET NOUS DISONS NON!NON!NON!
LAISSEZ LES DIFFERENCES ETHNIQUES DE COTE CAR L ON REPROCHE A AIL D AVOIR FAIT UN COUP D ETAT ET QUE LE GABON N EST PAS UNE MONARCHIE CE NE SONT PAS SEULS LES FANG QUI LE CLAMENT TRES HAUT , C'EST LA QUASI TOTALITE DES GABONAIS QUI LE DISENT ET PAS QUE LES FANGS;LES FANG CONSTATENT QUE LE POUVOIR A UNE HAINE INEXPLIQUABLE ENVERS EUX MAIS ILS SONT PRETS A REPONDRE DE TOUTE ATTAQUE DONT ILS FERONT L OBJET ET ILS SAURONT VERITABLEMENT QUE TROP C EST TROP!!!!!!


3.Posté par ndong le 26/09/2009 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est le retour du parti unique!!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...