News & Infos Utiles...


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Soutien à Ali Bongo : le démenti du PNE-Gabon Vert

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 9 Mars 2016 à 06:00 | Lu 1305 fois

Alors que les signataires du Crescabo ont annoncé être quinze, l’une des formations politiques citées, le PNE-Gabon Vert, affirme dans un communiqué, ne pas se reconnaître dans ce soutien. Les organisateurs de ce raout sont-ils allés un peu trop vite en besogne dans cette démarche qui ressemble, tout compte fait, à une mauvaise opération de com’ ?



D’abord, une question s’impose : est-ce parce que ce sont des partis «confidentiels» ayant du mal à rassembler qu’ils n’ont pas eu besoin de réunir un Congrès avant de se lancer dans ce soutien à Ali Bongo ? Ensuite, quelle est leur représentativité et donc leur apport ? A titre d’exemple, combien de militants, de fédérations et de sections compte le parti de Simon-Adolphe Evouna ? idem pour le parti de Jean-Pierre d’Akomayo, combien de militants ? Et l’UDS d’Ossamané Onouviet, combien de sections, combien de comités ? Pour un étudiant en Sociologie de l’Université Omar-Bongo, «l’information relative à la signature de cette Convention de soutien à Ali Bongo apparaît en réalité comme une grande farce !»

«Une décision de cette nature relève de la compétence du congrès du Parti»

Une grande farce ? Visiblement. A travers un communiqué signé de son président, Jean-Simon Efaghé Engouré, l’une des formations annoncées parmi les signataires de la convention du 5 mars dernier, en l’occurrence le Parti national ecologique – Gabon Vert, «s’étonne de cette annonce et informe l’opinion nationale et internationale qu’il ne se reconnaît pas dans la signature d’une telle Convention». Le communiqué précise : «non seulement le Président du Parti National Ecologique-Gabon Vert n’a pas assisté à cette rencontre, mais surtout nous rappelons qu’une décision de cette nature relève de la compétence du Congrès du Parti».

Convention du 5 mars : quelle crédibilité ?

Le PNE-Gabon Vert annonce qu’il tiendra son prochain congrès ordinaire dans quelques semaines. A cette occasion, «le Parti fera connaître officiellement sa position par rapport à l’élection présidentielle à venir». De nombreux observateurs se demandent pourquoi les organisateurs de cette Convention n’ont pas attendu la tenue d’un congrès de leur parti pour faire une telle annonce ? «Parce que, tout compte fait, le démenti du PNE-Gabon Vert porte un coup à la crédibilité de leur démarche et de leur Convention».

source : gabonreview

Mercredi 9 Mars 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1305 fois



Politique | Société | Economie | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame









Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée