News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Soupçons de crime rituel sur des membres du PDG à Booué

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Mardi 11 Janvier 2011 à 21:52 | Lu 3836 fois

La ville de Booué est en émoi depuis la découverte de ce qui ressemble à un crime rituel et que des personnalités politiques de la localité sont soupçonnées d’en être les commanditaires. Le Parti démocratique gabonais (PDG) ne voudrait pas ternir son image en cette année électorale si bien que le Premier ministre aurait donné carte blanche à la justice. Les détails.



Ogooué-Ivindo, département de la Lopé, ville de Booué, un jeune homme du nom de Ferdinand Kangoué a été tué, a subi l’ablation de ses organes reproductifs et de son cœur puis a été placé sur le chemin de fer en vue de simuler un écrasement par le train. La découverte faite par des agents de la Société d'exploitation du Transgabonais (SETRAG) a eu pour suite immédiate l’ouverture d’une enquête par la gendarmerie.

Les investigations ont mené à l’arrestation des nommés Pierre Poubié, Jean-Louis Moungengui, Madeleine Benga, Paul Mbongoué et un certain Mehoui, connu dans la localité comme repris de justice pour avoir, par le passé, assassiné sa femme en forêt. D’ailleurs, à son sujet, les habitants de la ville de Booué se sont toujours demandés comment il avait pu assez vite recouvrer sa liberté.

Après avoir été entendu dans le chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo, tout ce beau monde a été ramené à Booué par le procureur et le juge d’instruction de la ville de Makokou, capitale provinciale, en vue d’une reconstitution des faits. Car, deux des personnes interpellées auraient assuré avoir financé l’opération criminelle sans toutefois en être les commanditaires.

Des sources ogivines assurent que, sur ces entrefaites, le Premier ministre Paul Biyoghé Mba a fait venir le procureur à Libreville en vue de lui donner des garanties et l’encourager à mener librement l’enquête. Le ministre de la Justice aurait procédé de même.

En réalité, l’affaire intéresserait les plus hautes instances du pays du fait qu’une autorité et des membres du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ont été interpellés par la gendarmerie. Notamment Iloubou Boussengui, un responsable de cette formation politique dans la localité, et Madeleine Benga, simple militante. Celle-ci aurait reconnu avoir négocié avec le père de la victime la somme d’1,5 million de francs CFA. A la suite de quoi, celui-ci a été emmené à Makokou en vue d’être entendu.

Dans la perspective des législatives prévues cette année, le PDG ne voudrait pas avoir une mauvaise image et peut-être même s’aliéner une bonne partie de l’électorat de l’Ogooué-Ivindo avec cette affaire qui commence à y faire grand bruit.

Des sources proches du dossier affirment que Madeleine Benga est une infirmière de catégorie B et qu’elle ne peut avoir misé cette somme si elle ne lui a pas été fournie par une source extérieure plus riche. Or, il est de notoriété publique à Booué qu’elle est l’homme-lige d’un ancien ministre délégué auprès du Ministre de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des nouvelles technologies de l’Information.

La ville de Booué bruisse donc de commentaires et tout le monde pointe un doigt soupçonneux vers Rigobert Ikambouayat Ndeka, actuel directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG). Ce d’autant plus que les sources judiciaires assurent que deux personnes auraient déjà cité son nom, même si les autres affichent la peur de dire la vérité. Des ragots émanant de Booué font état de ce que l’ancien ministre aurait rassuré les enfants de Madeleine Benga, qui s’étaient plaints à lui, de ne pas s’inquiéter, que tout ira bien et qu’elle n’allait pas moisir en prison. Tout comme, on raconte que les enfants d’une certaine Tsono, emprisonnée pour un motif identique, sont sous la charge de l’ancien ministre.

Les populations de la ville de Booué assurent être devenues coutumières de ce genre de crime. Une jeune dame en colère allègue : «Ca ressemble à la mafia ! Tout le monde sait qui sont les commanditaires de ce genre de crimes mais personne ne veut les lâcher. Nous ne voulons plus que les "lampistes" soient les seuls à payer. »

Depuis qu’il a été entendu par la gendarmerie, Iloubou Boussengui ne sort plus de chez lui. Les sources judiciaires affirment que la liste des personnes impliquées dans cet assassinat devrait s’étoffer dans les jours qui suivent.

«Il est difficile d’être une personnalité importante dans une localité qui enregistre ce genre de crime. Car, c’est systématique, les populations vous pointe du doigt et sont toujours convaincues que c’est le ministre ou le député du coin qui a envoyé les gens le faire», affirme un gendarme sceptique qui pense que l’enquête pourra déboucher sur un coupable qui n’est nullement celui à qui tout le monde pense.

L’enquête se poursuit en effet et tout suspect est présumé innocent jusqu’à ce que la preuve de sa culpabilité soit étable.

Source : Gaboneco

Mardi 11 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 3836 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par bouyela le 07/05/2013 03:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
attention! ne vous fiez pas à ce que disent les gens sur mr ikambouayat, c'est purement une strategie de destruction politique.

13.Posté par dibule le 15/01/2011 03:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment, quoi dire, d'autre après toutes paroles vraies de tout sens,
il est tant qu'on arrive du mois les soi-disants dirigeants arrivent a mettre dans leur tete que ce n'est pas parcequ'ils ont produit les "pièces détachées" que le pays va avancer, c'est parce qu'ils auront rempli leur mission, celle relative au developpement de notre pays que le GABON avancera. soyons un tantinet serieux:
cet ickamboya ndeka dont l'approche laisse clairement ntrevoir un personnage doté d'une incompétence patente, est une honte pour la nation gabonaise!!!!!!!!!!!!

j'ai encore en souvenir, cette cloture des travaux donnant possibilité mais pas quitus a la création d'undépartement de sciences de l'information et de la communication a l'université du Gabon, fut incapable tenez vouz bien incapable de lire ce mot de vquelques phrases, disant la fin des travaux. consternation totale, mais qui est ce ministre de la communication illétré? pensaient tout au fond d'eux les personnes présentent dans la salle:
he bien c'était parc qu'il faisait dans le trafic des organes humains dans sa version la pénible et insupportable????
Hé oui, aujourd'hui cela est découvert!!!!!
Dieu toi seul a permis cela, puisse ton oeuvre aller jusqu'au bout, que le sang des personnes mortes innocemment revendique justice et gagne la victoire.

12.Posté par America le 15/01/2011 02:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...La Bible déclare que la vie est dans le sang...Et le terre du Gabon a bu trop de sang...et tous ces sangs crient justice à Dieu...Le Gabon va subir un jugement de Dieu...La terre du Gabon va vomir tous ces serviteurs de satan...Et 2011 est le commencement de tout cela...Quand l'anormal devient le normal...et l'infamie la norme de vie...comme à Sodome et Gomorrhe...alors le jugement divin tombe...Dieu punit les péchés des peres sur les fils...Ali Ben persiste dans les pas de son pere...et ne veut pas changer...Il va donc boire la coupe de la colere de Dieu...

11.Posté par Parapsychologue le 12/01/2011 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ siegfrid17,

Cher frère,
merci de l'intérêt que vous portez à mes réactions.
En faites de la même manière que certains sorciers offrent l'âme des poulets ou canard à des esprits de bas niveau pour solliciter leur aide, ces esprits lors d'une demande difficilement réalisable (se maintenir au poste de maire,prefet,président,député,directeur général...),demande une âme qui renferme les 4 plans ou l'élément divin.En effet,l'homme est quadripolaire,les esprits invoqué ici sont unipolaires.Donc s'apprivoisier une âme quadripolaire,c'est bon pour leur "energie vibratoire".
Laquelle énergie vibratoire est comme une nourriture spirituelle.Donc si vous voulez,ces parties génitales sont des activateur de fétiches diabolique pour demander l'aide aux esprits de bas niveau assoiffé d'âme humaine.
Dans mes cours de Haute Magie, on enseigne de puissant rituelle qui peuvent vous donner le même résultat,sans tuer qui que ce soit ,juste en conjurant certains esprits grâce aux parole saintes de différents courant religieux.
Je déconseille l'usage du sang en Magie,c'est un bon condensateur fluidique,mais le choc en retour de son utilisation est souvent grave:mort par crise cardiaque ou AVC,mort part accident étonnant,...

Magickelemnt
parapsychologue
votre frère

10.Posté par siegfrid17 le 12/01/2011 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouiè, Mes chers frères, ca qui est le plus pitoyable dans cette histoire c'est l'indifférence généralisée qui entoure ce type de pratiques abominables...Un silence qui resonne un peu comme "un feu vert" donné à ces criminels. Lorsque je me suis décidé a rédiger un commentaire(le 1er commentaire sur cet article) il y avait deja eu 129 lecteurs qui avaient lu cet article avant moi...seulement, aucun n'avait manifesté une quelconque indignation à la lecture de cette page...ce qui naturellement m'a revolté et m'a rappelé que le peuple Gabonais est vraiment (quelque part aussi, par son indifférence ,responsable de ce qui lui arrive)...

Les gens sont plus revolté par des articles traitant de la francafrique(un concept lointain et assez abstrait) plutot que par la recurrence et le recrudescence des crimes rituels (qui est tout a fait concret!)...

Ils manifestent ine indifférence à la limite de l'ignorance, jusqu'à ce qu'à leur tour ils se voient frappés par cela...et là, tu les vois malheureux, pleurant et criant à l'injustice...j'ai envie de dire, si seulement vous vous étiez mobilisés pour dénoncer ce mal lorsqu'il avait frappé votre voisin, votre tour ne serais jamais sans doute arrivé... mais en étant à votre victime de crime rituels, vous payez hélas le prix de votre passivité... bon, évidemment on ne va pas reprimender les parents des victimes car leur souffrance est deja assez grande comme ca, mais quand même je maintiens que c'est le prix de la passivité collective...

Le jour ou les gabonais tous ensemble, manifesteront en masse, et crieront avec détermination leur ras-le-bol devant ces actes barbar, cela cessera...mais comme on se dit toujours "que cela n'arrive qu'aux autres et que par conséquent nous ne sommes pas concernés" je crain que cela ne s'arrete pas d'ici là...

Voila des gens qui ternissent l'image de la franc-maçonnerie avec de telles pratiques...il devrait etre exclu de sa loge! Un ministre est dénoncé, combien en reste t-il? combien de directeurs généraux de grandes structures sont encore couverts?combien d'élus ?combien de conseillers du président? Le niveaux de moralité au Gabon a atteint le point 0"zéro" et ce depuis longtemps...une véritable société décadente...

Le parapsychologue, pouvez vous nous en dire un peu plus sur ces crimes rituels?j'ai bien compris la nuance que vous avez présenté, mais comment cela marche t-il(les crimes rituels)?merci.

9.Posté par Stephan Owen le 12/01/2011 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si vous avez bien vu la vidéo de l'intronisation maçonnique d'Ojuku Obong Bongo comme grand-maître de la grande loge nationale du Gabon, vous avez certainement identifié M. Ikamboya Ndeka parmi la clique de franc-maçons qui régente notre pays. Que peut-on attendre d'un tel individu, très proche d'Ojuku Obong Bongo, qui l'a nomé à l'un des postes les mieux payés de la République: DG de l'OPRAG, c'est-à-dire l'employeur de l'épouse du putchiste Ojuku, et fille de l'ultra mafieux Valentin.

La liste va s'allonger, à moins que Biyoghé Mba ne se ravise à libérer les juges de leur prison carriériste et amtérialiste, qui en a fait la profession la plus corrompue de l'Etat.

8.Posté par AKONG le 12/01/2011 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le GABON, mon pays, me fait honte.Ce qui me fait mal ce n' est plus tant ces actes ignobles de ces anthropophages, mais l' indifférence de mes compatriotes face à des personnes comme IKANBOYA NDEKA, qui auront toujours le culot de s' exprimer dans cette localité. Or, quand le silence prend la place de la contestation, il devient un péché.

7.Posté par Parapsychologue le 12/01/2011 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ DAFRIKA,

cher frère,
La magie blanche et noire sont une appellation du monde occidentale,pour mesurer le niveau de bien ou de mal que pourrait faire un rituel de Magie.
D'autre part la magie blanche peut vous permettre de recupérer un trésor caché, de trouver un amour ,ou de d'accentuer l'amour de votre conjoint pour vous.Pensez vous vraiment que l'Eglise le tolère? NOn,car la magie de l'eglise est appelée Magie Théurgique et non Magie Blanche Monsieur DAFRIKA.
Car, même des rosecrucien ou féticheurs pratiquent la magie Blanche,donc il serait imprudent de méler l'église dans ce genre de vocabulaire.
Vous êtes peut être surpris qu'un Mage comme moi respecte tant l'eglise,eh bien ,c'est parce que l'égrégore généré par tant de croyant est l'accomplissement divin de l'attachement à Dieu.
Par contre,il est possible de "Duper" et soumettre même les démons les plus térrible grâce à des rituels secrets de l'Eglise,revelés par des papes,evêques...en utilisant les très saint nom de Dieu et en ne signant aucun pacte ni de près ni de loin.C'est une opération dangereuse,car tout oubli ou tout erreur peut nous entrainer en enfer immédiatement en même temps que le Démon qu'on aura évoqué.C'est cela qu'on appelle la HAUTE MAGIE.
Il y a aussi une autre magie qu'on appelle Magie Christique,c'est à dire basé sur le très saint nom de Jesus Christ,c'est une magie,quand on est fervent croyant ,pure,noble dans l'âme (et pas des croyants charlatan d'argent), on peut guerir n'importe quel malade en 1seconde!! on peut rescussiter des morts(si Dieu le veut).
La magie qui consiste à lancer des sorts, à envouter des gens,à dominer... c'est de la Magie de Bas niveau.
Regardez,il suffit de crier au NOM de Jesus pour que celui qui la pratique tremble jusque dans son calleçon.Alors qu'un Mage,peut assister à n'importe qu'elle délivrance de prière,n'importe qu'elle campagne d'évangélisation,il ne sera inquiété de rien,car il est lui aussi du coté de Dieu.
Un Mage verra même des faux croyant,des faux pasteurs,il les conseillera et ils seront surpris de ces revélations... d'autres demanderont si le mage n'est pas un ange pour tester de la véritable foi des chretiens.

Magickelement
parapsychologue
votre frère

6.Posté par Tintin le 12/01/2011 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce père mérite la pendaison. Comment liquider son fils pour une somme d'argent? je suis déçu de ce qui se passe dans mon pays

5.Posté par Ngado le 12/01/2011 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Gabon. Ces types ne méritent que la pendaison devant le peuple.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...