News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon-Société : La maman, le ballon et la justice.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 1 Juillet 2011 à 10:21 | Lu 742 fois



Gabon-Société : La maman, le ballon et la justice.
Elle est à bout. Elle a peur. Elle a tellement pleuré qu’elle ne sait plus verser les larmes tant son corps est asséché. Elle vit un calvaire et la désillusion vient de ce qu’elle appartenait à la poste au respectable grade d’officier supérieur. Retraitée, Mme Rosette Baïot a confié son affaire à la justice convaincue qu’elle aurait gain de cause et qu’elle serait réhabilitée dans ses droits. Plus précisément dans son droit de jouir d’une retraite paisible. Illusion !

Le Tribunal de grande instance de Libreville, appelé à se prononcer sur un cas avéré de « violation de domicile, violences et voie de faits, injures publiques, menaces verbales », selon la plainte qu’elle a adressée au parquet, après une enquête préliminaire au commissariat relevant de son arrondissement. A l’audience correctionnelle du 20 juin dernier, l’affaire est vidée par la relaxe pure et simple des mis en cause, à savoir Mme Sophie et MM. Kévin Ebaye et Oumar Kanté.

La première, mère du second, était poursuivie pour injure publique, mais faute de preuve, elle s’en est tirée sans dommage. Or, l’injure publique dénote, ici, au-delà du caractère ethnique, une personnalité imbue de sa personne. Pour le tribunal, cette affaire n’est qu’un fait divers à ranger dans la rubrique de « jet de ballon ».

Ce qui oblige les justiciables à envisager des voies extrajudiciaires ; Dame Rosette Baïot a saisi l’Inspection général des services judiciaires, puis le chef de l’Etat en sa qualité de président du Conseil supérieur de la magistrature. Les correspondances sont une porte ouverte au stress : « Je suis chez moi, le ballon est envoyé dans ma concession, ma barrière est escaladée, les cailloux sont lancés sur mon toit, le gasoil est versé sur mon portillon, je suis victime d’injures publiques, de menaces verbales… » Tout ceci relève de la bonne blague de quartier ! La mémé peut toujours halluciner, les juges n’ont pas trouvé mieux de lui donner un conseil de la plus haute utilité : « Madame, désormais quand un ballon atterrit dans votre concession, il faut le renvoyer aux enfants… » Parfaitement ! Pendant qu’on y est, pourquoi ne pas lui faire obligation de devenir la gardienne de but de l’équipe de ses tortionnaires ? Plus simple : les balles, ce ne sera pas sa toiture qui les recevront, mais ses bras. Chouette !

Une oreille attentive dans cet océan d’incompréhension et de désillusion, le procureur de la République. Lequel au cours d’une réunion en présence des deux parties (Mmes Rosette Baïot et Sophie Ebaye). Il s’est insurgé contre cette persécution à l’encontre de dame Baïot de la part de son bureau. « Madame, lorsqu’un enfant fait quelque chose qui n’est pas bien, n’ayez pas peur de lui dire d’arrêter. Cette dame est retraitée. Elle doit jouir d’une retraite paisible. » Il n’est pas certain que les enfants du voisinage sachent ce qu’est une retraite. Ils sont pardonnables. Les pères et mères de ces futurs Eto’o et Drogba sont des criminels en entretenant ce martyre à l’endroit de Mme Baïot.

Source : www.mazleck.info .

Vendredi 1 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 742 fois




1.Posté par TARA le 01/07/2011 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le véritable CLANDESTIN du Gabon s'appelle Ojukwu Ondimba Alain.

Tu ferais mieux de nous montrer tes vrais papiers au lieu d'aller TUER tes frères ouestaf à Biatm.

DABANY Patience a toujours excellé dans le mensonge. ALI9 N'EST PAS SON FILS NATUREL...

2.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 01/07/2011 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT

3.Posté par Titof le 05/07/2011 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS. /

4.Posté par Ntsonda Le Con le 06/07/2011 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ojukwu n'est qu'un enculé d'égoïste qui divise pour mieux régner. Sa famille et lui se croient au-dessus des lois. Il devrait prendre de la graine des gens comme Mohamed VI qui, s'il n'est pas parfait, essaie au moins de MODERNISER sa conception de la gouvernance. J'avais entendu dire que c'était son pote. Mais depuis Mohamed VI évite les ondes négatives du biafrais!

Il était tellement assoifé d'occuper ce fauteuil qu'il est aveuglé par la connerie aujourd'hui. Tribalisme exacerbé, clientélisme (l'ami Louembe qui reste mais on vire les petites gens), culte de l'adoration du Roi Salomon ("...je jure de servir et de défendre les intérêts de la franc-maçonnerie..."), intimidations et menaces, répression, révision de la constitution pour s'accaparer les pleins pouvoirs, LOGEMENTS ZERO, ROUTES ZERO, HOPITAUX ZERO, EMPLOIS ZERO..Voilà le bilan du biafrais...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...