News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Société : Déclaration du Rectorat sur la situation de crise à l’ UOB

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 17 Février 2010 à 18:31 | Lu 820 fois



Gabon : Société : Déclaration du Rectorat sur la situation de crise à l’ UOB
Le rectorat de l’université Omar Bongo Ondimba (UOB)Pierre Nzinzi a éclairé l’opinion publique, à travers un communiqué officiel dont l’AGP a reçu copie, sur la situation qui a prévalu au sein de cet établissement d’enseignement supérieur dont voici la teneur :

Depuis le début de l'année académique, au cours de nombreuses réunions tenues à l'UOB, à l'ENS et au Ministère, les étudiants de l'UOB ont eu plusieurs occasions d'exprimer leurs revendications, allant des conditions de vie et de travail effectivement difficiles, au payement des bourses, en passant par les problèmes académiques, en particulier, ceux liés aux régimes des examens, dans le cadre du système LMD.

Concernant les structures d'accueil, le Gouvernement a réagi en programmant un certain nombre d'actions d'urgence, notamment dans le cadre du budget 2010 ;
•L'assainissement et l'éclairage du site de l'UOB . •La réhabilitation de la Bibliothèque Universitaire, des salles de classes, des amphithéâtres et des résidences universitaires. •La construction de nouvelles structures d'accueil.

Au sujet des bourses, les étudiants ont reçu les assurances sur leur payement qui a commencé effectivement le 11 février 2010. Cependant, une minorité d'entre eux a préféré s'engager dans la perturbation et l'empêchement des activités pédagogiques et scientifiques au sein du Campus de l'UOB et dans l'entrave de la circulation sur les boulevards Léon MBA et Triomphal, selon la chronologie suivante:

• Jeudi 11 février 2010 : Pose des barricades au portail et sur la voie publique autour de 11h, racket des taximen et humiliations des passants. Intervention des forces de l'ordre pour libérer la voie publique; refus des étudiants de libérer la voie publique, obligeant les forces de l'ordre à utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser l'attroupement et ainsi rétablir la circulation. Malheureusement, le groupe d'étudiants a délibérément choisi d'affronter la gendarmerie, en lançant des pierres et autres objets.

Entre 14h30 et 15h30, certains étudiants sont blessés dans l'affrontement avec les forces de l'ordre; retranchés à l'intérieur du campus et ne pouvant retourner sur le boulevard Léon Mba, ils réussissent à gagner le boulevard Triomphal, à hauteur de l'Ambassade de Chine, barricadant la voie et y brûlant des pneus. Ces étudiants s'en sont pris aux autres qui ne voulaient pas se mêler à eux, en leur lançant des pierres.

• Vendredi 12 février 2010 : A l'issue d'une assemblée générale, les étudiants, toujours en petit nombre, ont fait le tour du Campus pour faire sortir leurs camarades des salles de classe, en brandissant un panneau qui présente les photos des blessés. Ce groupe d'étudiants n'a pas daigné répondre à J'appel des responsables de l'Université qui les invitaient à une rencontre. Ils ont préféré aller au portail affronter à nouveau les forces de J'ordre qui veillaient sur la libre circulation.

• Lundi 15 février 2010 : un Huissier de justice vient constater le blocage des serrures de plusieurs salles de classes et d'amphithéâtres, empêchant le déroulement régulier des activités pédagogiques. Vers 13 heures, le même groupe d'étudiants termine sa marche au portail de l'Université, dont il interdit l'accès jusque dans la soirée.

Ce mardi 16 février, le même scénario a continué, avec l'irruption dans les salles de classe pour en sortir les enseignants et les étudiants. Depuis quelques temps, un groupuscule d'étudiants organisés autour de la maison des étudiants, perturbe donc les activités pédagogiques au sein de l'institution, par l'organisation intempestive des assemblées générales, au mépris des textes en vigueur.

Le Bilan des affrontements du jeudi 11 février se présente ainsi qu'il suit: 17 étudiants blessés et un (1) agent de l'UOB ; Sur les 17 étudiants blessés, un seul est encore en observation au service de traumatologie du CHL : NGUEMA Arnaud qui devrait en sortir dans les 48 heures. A ce jour, tous les autres ont regagné leur domicile.

Les soins de tous les étudiants ont été pris en charge par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et l'Université Omar BONGO qui ont organisé des visites régulières dans les divers lieux d'hospitalisatiol des étudiants. Contrairement à une rumeur persistante, aucun étudiant n'est décédé à la suite des événements qui se sont produits à l'Université.
En revanche, bien avant le déclenchement de ces événements, deux étudiantes sont décédées des suites de maladie. Il s'agit d'une étudiante de 2e Année de gestion des entreprises à l'IST, le mercredi 10 février 2010, Aude Prisca BOUKANDOU, et d'une étudiante en Licence d'anglais à l'UOB, Elodie Ariane ETSELLA, le samedi 06 février. Pr Pierre NZINZI

Mercredi 17 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 820 fois




1.Posté par la pensee gabonaise le 17/02/2010 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Concernant la maturite politique, au Gabonais, elle n'y est pas encore! Car cette maturite n'est atteinte que dans une infine partie de l'electorat, peut etre 10 %. Un travail de fond s'impose a faire comprendre aux uns et aux autres que, l'elections n'est pas une affaire d'ethnie, de clan, de famille, mes une affaire de conviction ou on accorde sa voix a celui qui est le plus credible mais capable par ses competences et sa volonte politique a opperer a des restructurations qui conduiront a oeuvrer pour toute la Nation!!! Car notre probleme en Afrique a ce repliement identitaire qui n'a pas pour effet de nous aider a l'instar d'autres problemes aussi majeurs que sont: le problemes lies au manque d'Ethique, de Morale,..., au sein de nos Societes. Il convient pour cela que, chaque individu ce reconnaisse tout premierement dans la notion de Nation avant tout autre chose. Cela aurait pour effet, comme par effet dechaine, de dominos, de resoudre, peut etre pas entierement les problemes enonces plus haut, mais elle serait un pas majeur dans cet elan qui nous permettrait de nous sortir du joug du sous-developpement qui revet chez-vous beaucoup de formes(intellectuel, moral, materiel, psycologique,...)! Alors, ce n'est qu'apres cela, que nous, le Peuple gabonais et africain pourrions nous approprier notre liberte qui est etouffee par notre manque de discernement d'un cote et; de l'autre cote, par nos regimes dictatoriaux et les occidentaux-colonisateurs!
Je pense pour ma part, que c'est ce travail premier que, nous politiciens, eppris de liberte, c'est ce message fort qu'ils doivent lancer au peuple. Il ne suffit pas ne promettre, mais de commencer a soigner le Peuple qui est malade. En ce soignant, il pourra lui-meme s'appriprier sa liberte. Comprener que, l'esclave libere par un autre(non esclave), peu importe reste dans sa tete, dans son Etre un exclave jusqu'a ce qu'il prenne conscience et, chasse a coups de baton sa nature d'exclave...Car l'exclavage c'est une attitude mentale, non physique comme certain pourraient le penser.
Voici mon humble contribution a cet edifice qui nous conduira vers la liberte!

2.Posté par la pensee gabonaise le 17/02/2010 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pr., Je comprends que vous voullez conservez votre gagne-pain, mais ou est passe deontologie, l'Ethique si cheres au domaine ou vous appartenez?! Votre Provesoralisme, permettez-moi du neo-logisme, il est a paremment qu dans le mensonge, car vous savez bien que les faits telque vous les evoques, ne sont que un ramassis de dechets de mensonges rafistoles!!! Alors, un peu d'humilite pour ces braves gens qui veullent faire avancer les choses dans notre soit disante Universite qui est devenue a la place de la "maison du Savoir" , la "maison des MST et j'en passe..."!

3.Posté par " LE TROGLODYTE" le 17/02/2010 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui ce type qui se dit etre le Pr et de surcroit Recteur de l' Universite n' est pas celui qui a rendu plus d' un la vie difficile sous ce campus en favorisant sexuellemet ses amants sur qui il montait? alors qu' il aille au Diable!

on le connait, il est copte a cause de sa partenance a l'Eglise Pentecote dont il est l' un des membres influents! le tout sous fond de maconnerie et de Rose croix! oui n' en deplaise a ceux qui ne me croient pas, ce mr est l' incarnation de la Loge sous le campus!!!!!!!!!

il a souvent cru etre l' epicentre de la connaissance quand bien meme il a des veritable problemes de locution, je doute de sa competence a manager avec intelligence cette institution deja caduque et depassee de l' air Bongo. aujourdhui, il faut informatiser les salles de classse. finies les dictee des cours qui dates de 1987 et qui n ont jamais subi d' evolution. les salles de classe doivent s arrimer aux exigences de la mondialisation dans les universites et du fameux LMD galvaude a la gabonaise! et demandant aux etudiants de faire la magie incroyable, mais vrai meme le Senegal qui n a pas de petrole a Reussi a informatiser toutes les salles de classe dans ses universites! le Gabon fait du retour au meme, un developpemnt discontinu!!!!! pitieeeeeeee et on dit que les etudiants sont instrumenlises! oui par la mauvaise qualite des prestations universitaires!!!!!!!!! cest tout voila le probleme. aujourdhui dans toutes les universites du monde l'enseignat doit maitriser l outil informatique avec l usage de projecteur , des cours sous PPT.

NE DEMANDEZ PAS ETUDIANTS L' IMPOSSIBLE!

he will be put in hell , Amen!!!!!!!!

4.Posté par St.Michael le 18/02/2010 06:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ " LE TROGLODYTE",

Je suis d’accord avec ton point de vue. Je ne connais pas ce monsieur Pr, mais ce que tu viens de dire ci-haut me donne un peu son profil : le SATAN de l’UOBO avec les trois attributs (TTT) Tenter, Tromper, Tuer.

-Il vient nous Tenter avec ses déclarations fallacieuses et malicieuses
-Il vient nous Tromper avec son mensonge odieux
-Il fait parti des assassins qui Tuent l’élite gabonaise dans l’œuf.

Indeed, this misbegotten disdainful prat should be cast into hell swiftly. Amen.

5.Posté par malcolm x le 18/02/2010 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est évident et que le rectorat doit savoir c' est que personne ne peut avoir confiance en leur déclaration qui est , tout le monde le sait tendencieuse. Jamais ils diront la vérité. tout le monde sait que ces "autorités et professeurs" doivent leur "salut" à leurs obédiences. ils sont tous franc-maçons à la gabonaise, rosicrucien à la gabonaise...
pour cette et unique raison ils ne peuvent que declarer des mensonges au nom de leur fraternité à l' encontre de ces étudiants qui vivent dans des conditions ridiculement scabreuses.

6.Posté par utamsi le 22/02/2010 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon pauvre pays.....

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...