News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Social : La CNAMGS ouvre un bureau d’immatriculation à Owendo

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Vendredi 2 Octobre 2009 à 22:48 | Lu 631 fois



Gabon : Social : La CNAMGS ouvre un bureau d’immatriculation à Owendo
LIBREVILLE (AGP) – La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a ouvert un nouveau bureau d’immatriculation à la mairie d’Owendo pour enregistrer les gabonais économiquement faible, indique vendredi un communiqué de l’entreprise publié dans le journal l’Union.

L’opération de recensement lancée dans la banlieue de Libreville concerne les gabonais économiquement faible, c’est-à-dire les personnes ayant au moins 16 ans et dont les revenus financiers mensuels sont inférieurs au Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et leurs ayants droit.

Le communiqué précise que le bureau est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18 sans interruption.

Les autres centres d’immatriculation sont situés à Libreville dans la zone industrielle d’Oloumi, à Montagne Sainte et la mairie du 1er arrondissement.

Pour l’intérieur du pays, l’opération se déroule dans les délégations provinciales de la CNAMGS et dans les mairies des chefs-lieux des provinces.

Crée en 2007 sur les centres de la défunte Caisse nationale de garantie sociale (CNGS), la CNAMGS a lancé symboliquement ces activités le 19 décembre 2008 avec la remise des premières cartes d’assurance maladie par le feu président Omar Bongo Ondimba.

Cette nouvelle entité sociale dirigée par l’ancien secrétaire général des Pays d’Afrique, des Caraïbes et pacifique (ACP), Jean Robert Goulongana s’efforce de mettre en place tous les outils opérationnels pour que l’assurance maladie devienne pour tous une réalité, puis se généralise au profit de tous les gabonais.

Selon le plan fixé par les autorités, la première opération touche les Gabonais économiquement faibles, puis les fonctionnaires en 2009 et en 2010, les salariés du secteur privé.

Vendredi 2 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 631 fois




1.Posté par St. Michel le 03/10/2009 04:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une distraction de plus. Ils n'arrivent même pas à prendre en charge les plus faibles (ceux qui ont cotisé pendant 20, 30 40 ans et qui se trouvent à deux pas du cimetière).
Nous maintenons le cap vers la restauration du pouvoir au peuple souverain : PRECIPITER Ali EN ENFER

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...