News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Sexualité précoce et consommation de drogue : l’association Orema G’ilewe sensibilise

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Jeudi 16 Mai 2013 à 00:00 | Lu 577 fois

L’association Orema G’ilewe a organisé une journée spéciale « jeunes » samedi dernier, pour sensibiliser ces derniers sur les dangers d’une sexualité précoce et sur la consommation de drogues. C’est autour d’une conférence que les organisateurs ont échangé avec les jeunes, au gymnase d’Oloumi.



Gabon : Sexualité précoce et consommation de drogue : l’association Orema G’ilewe sensibilise
Le contexte actuel montre que les jeunes s’adonnent aux pratiques sexuelles et à la drogue de plus en plus tôt. L’adolescence étant une période privilégiée de quête et d'expérimentations, elle est souvent propice à l’adoption de comportements à risque.

Pour comprendre et sensibiliser les jeunes, l’association « Orema G’ilewe » présidée par Blandine Lebondo Le-Mali a réuni près de 15 établissements scolaires de la capitale. Au cours de ces échanges, les jeunes ont saisi l’occasion pour s’exprimer afin de comprendre les différentes dangers auxquels ils s’exposent en s’adonnant à certaines pratiques.

Les organisateurs ont donc exposé les causes exogènes et endogènes qui poussent les jeunes à s’adonner à des comportements à risque et à banaliser la pratique du sexe de plus en plus tôt. Comme cause, l’inattention des parents a été dénoncée, car plusieurs enfants sont très souvent livrés à eux-mêmes, et de cette façon, ils découvrent à travers un ami, un camarade de classe de nouveaux univers pas toujours recommandables. Autre cause, les mauvaises lectures, l’accès trop facile à certains contenus à caractère pornographique par exemple (via le Net) et les réseaux sociaux qui n’offrent pas suffisamment de barrières pour protéger les jeunes de certains contenus.

« L’Afrique se caractérise par ses valeurs. Etre pudique et chaste ne doit pas être une honte, mais la preuve qu’on a une éducation », a affirmé Justine Minsta, écrivaine et intervenante.

Au terme de cette conférence, les officiels dont le diplomate turc Ahmet Riza Demirer, le Procureur de la République Sidonie-Flore Ouwé, Justine Mintsa, les organisateurs et la société civile ont exhorté les différents acteurs du secteur éducation à encadrer ces jeunes afin de leur permettre de se construire une personnalité digne à l’avenir.

Source : Gaboneco.com

Jeudi 16 Mai 2013
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 577 fois



Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame





Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !