News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Serge Mba Békalé, s’est éteint samedi matin à son domicile des suites d’une maladie

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 26 Janvier 2010 à 17:47 | Lu 2477 fois



Gabon : Serge Mba Békalé, s’est éteint samedi matin à son domicile des suites d’une maladie
L’ancien ministre de la République et fondateur de l’Union Socialiste Gabonaise (USG), Serge Mba Békalé, s’est éteint samedi matin à son domicile des suites d’une maladie.

Serge Mba Békalé, qui vient de quitter le monde des vivants est né le 23 février 1948 à Lambaréné. Il était de fils de feu Elisabeth Akoume et de feu Paul Elie Békalé Be Mba. Il a entamé ses études primaires à Lambaréné avant de venir les poursuivre dans la capitale politique et administrative de notre pays, notamment au lycée national Léon Mba et un peu plus tard à Saarbrücken, en Allemagne où il obtiendra son bac D avec mention très bien.

Puis il se rend à Rennes (France) pour entamer des études de médecines qui seront sanctionnées par un diplôme de doctorat d’Etat en médecine avec mention très honorable. Avant de rentrer au Gabon en 1984, le Dr Mba Békalé se spécialise en physiologie.

Une fois au pays, le nouveau médecin est recruté à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) avant d’être affecté à la Fondation Jeanne Ebori de Libreville, où il donnera la pleine mesure de son talent ainsi que de son savoir faire. Parallèlement à ces occupations hospitalières, il trouve la force et l’énergie nécessaires pour dispenser des cours à la Faculté de médecine de l’Université Omar Bongo de Libreville.

En 1990, alors que le vent de la démocratie souffle sur notre pays, le jeune médecin fait partie des compatriotes qui prennent une part active à la conférence nationale de mars avril de cette année.

Au sortir de cette grade messe politique nationale, le Dr Serge Mba Békalé, aux côtés d’autres compatriotes, fait son entrée au gouvernement d’Union nationale formée tout de suite après.

Ainsi, de 1990 à 1996, il est tour à tour ministre des Affaires sociales, et du Travail, de la Santé et de la Justice ;

De 1990 à 2000, pour faire enraciner ses idées de gauche, le ministre Mba Békalé sollicite les suffrages des populations. C’est ainsi qu’il se porte candidat à la députation sur le canton Mbiné Lacs Nord, dans le département de l’Ogooué et des Lacs, à Lambaréné, où il se fait élire sans coup férir deux fois consécutivement.

Au plan politique, le Dr Serge Mba Békalé, qui a toujours été présenté par certains ‘’pédégistes’’ où il compte d’ailleurs de nombreux amis, comme un ‘’quelqu’un doté d’une grande intelligence’’. Il est fondateur, nous l’avions dit, de l’Union Socialiste Gabonaise (USG) avec d’autres camarades qui l’ont quitté par la suite.

Il faisait aussi partie des membres fondateurs de la ‘’Gauche démocratique’’, ainsi que de la Nouvelle Alliance (ancêtre de l’actuelle majorité présidentielle), qui avait soutenue la candidature du président de la République, feu Omar Bongo Ondimba, à la première élection présidentielle pluraliste posté Conférence nationale.

Le Dr Serge Mba Békalé, qui vient de nous quitter, était marié et père de trois enfants.

Source : AGP



Mardi 26 Janvier 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2477 fois




1.Posté par sebdepog le 26/01/2010 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est surement la pudeur qui vous empêche de dire que Serge Mba Bekalé a été emporté par le sida. Cela fait belle lurette que tout le monde sait qu'il souffrait de cette terrible maladie.
Que Dieu ait pitié de son âme et que cela permette au moins aux gens (surtout aux jeunes élèves) de prendre conscience de cette grande menace qu'est le VIH.

2.Posté par guivolu le 26/01/2010 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
serge ta memoire reste a jamais grave dansnos coeur , enfant du pays, notre docteur, mone ya eloungueko lac azingo , nous ne t'oublierons jamais
a la fondation jeanne eborie tes consultation commencais a 5 heure du matin je me rappel et ta mere pour ne pas dire tanta mama agnes venais avec un plateau de bouf car tu nhe pouvais pas laisser tes patients tellement tu etais pris pour te donner a manger .
ta biographie sur ce site n'a pas ete fait par ceux qui te connaissent mais bon au moin une information
merci a lvdpg

3.Posté par guivolu le 26/01/2010 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la mala die reste la maladie ya pas de honte a cela , ne denigrons pas notre enfant notre docteur , notre frere , peut etre que vous ne l'avez pas connu

4.Posté par GABONAIS PUR SANG le 27/01/2010 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est toujours une grande tristesse de perdre un GABONAIS PUR SANG, digne fils de ce pays que nous cherissons tous, comme le Dr Serge MBA BEKALE. Nul besoin de rappeler ici tous ce qu'il a fait pour nous.

Before Saying Goodbye, i want his 3 children to know that their father did not live in vain. He was a true patriot. He contributed a lot in the devolopment of the country he loved. He lived his life with purposes: This is the Legacy of Dr Serge MBA BEKALE. WHAT A GREAT LOSS!!!

May God bless Dr Serge MBA BEKALE.
May he Rest in Eternal Peace.

5.Posté par Luis Harbourg le 28/01/2010 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que l'Eternel t'accorde une Paix aprofonde et un Repos Eternel, docteur.

6.Posté par Paysan le 28/01/2010 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une fois de plus, les mauvais hommes ne meurent jamais, c'est toujours quelqu'un de bien qui part toujours dans l'au delà.
Dr Serges, que le Seigneur t'accorde son pardon. R.I.P

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...