News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Serge Maurice Mabiala dans un état sanitaire critique

Le site de la Liberté - gabonreview le Samedi 21 Novembre 2015 à 08:42 | Lu 3137 fois

L’ancien directeur de cabinet adjoint d’Ali Bongo aurait de graves soucis de santé à la prison centrale de Libreville, où il est incarcéré depuis le 17 septembre prochain.



Nouveau rebondissement dans l’«affaire Mabiala» ; pas judiciaire cette fois mais plutôt médical, puisque l’ancien ministre de la Fonction publique serait au plus mal à la prison centrale de Libreville où il est incarcéré depuis septembre dernier. Selon une source familiale, Serge Maurice Mabiala a été admis à l’infirmerie de l’établissement pénitentiaire, les autorités compétentes ayant refusé son transfert à l’extérieur, vers une structure «spécialisée» pour des raisons de sécurité.

Une attitude qui n’a d’ailleurs pas manqué d’arracher quelques commentaires acerbes de ses proches, invoquant une négligence délibéré des autorités de la prison centrale de Libreville. D’autant plus que selon le médecin de l’intéressé, une demande d’examens avait été faite trois semaines plus tôt, sans suite. La famille fustige par ailleurs le fait que les visites pour Serge Maurice Mabiala aient été restreintes. «On refuse à tout le monde le permis de communiquer. Donc, plus de visites», soutient un homme d’affaires, ami du membre d’Héritage et Modernité, un courant informel du Parti démocratique gabonais (PDG).

Pour l’heure, Serge Maurice Mabiala serait au plus mal et sa famille craint visiblement pour son état de santé, l’infirmerie de la prison centrale n’étant réputée ni pour être une structure médicale bien équipée, ni pour la qualité de ses soins. «Je ne pense même pas qu’il y ait un infirmier d’Etat de bon calibre au dispensaire de Sans-Famille, qui est totalement dénué.

Pourquoi refuse-t-on à Serge Maurice d’aller consulter un médecin à l’extérieur quand on sait, par exemple, que Louis-Gaston Mayila qui était inquiété pour une affaire de fausse monnaie, avait passé toute sa prison préventive à la clinique Chambrier», peste le même homme d’affaires qui soutient avoir plusieurs fois essuyé des fins de non-recevoir au tribunal de Libreville où il demandait un permis de communiquer avec l’ancien patron de la Direction des grandes entreprises.

Un rebondissement qui n’est pas pour arranger l’image du Gabon en matière de respect des droits de l’Homme. Pour rappel Serge Maurice Mabiala fait l’objet de poursuites pour détournement de deniers publics. L’affaire remonte à huit ans, à l’époque où il était directeur des impôts en charge des grandes entreprises. Il aurait, selon la version officielle, empoché pas moins de deux milliards de francs CFA suite à un redressement fiscal.

Samedi 21 Novembre 2015
gabonreview
Vu (s) 3137 fois




1.Posté par BARRO le 21/11/2015 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hahh jeune élite gabonaise,que fais-tu de ton pays??

2.Posté par elabane le 23/11/2015 09:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Mabiala quelle malchance, après quand vous aller sortir c''est encore pour soutenir le roi distingue camarade. Faux nous dire si c''est vrai ce dont on vous accuse.

3.Posté par Patser le 23/11/2015 12:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Mabiala vous êtes aujourd''hui la proie d''un système que vous avez vous même soutenu les intérêts bec et ongle au détriment de ceux du peuple qui n''a cessé de crier contre la démagogie et la supercherie. Arrangez ça entre vs Messieux les émergents.

4.Posté par viemavie le 23/11/2015 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle nourriture Mabiala mangeait en prison?

Avant de mourir il faut laisser les documents à la porté de tout le monde je suis sur que dans cette affaire Mabiala n'est pas seul.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...