News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Séraphin Moundounga cité dans une affaire de fraude électorale à Moabi

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 16 Juillet 2011 à 19:35 | Lu 1176 fois



Gabon : Séraphin Moundounga cité dans une affaire de fraude électorale à Moabi
Quinze personnes dont deux Secrétaires généraux cantonaux, Mrs. Moukagni Boussamba et Posso, et le Secrétaire général de préfecture avaient été arrêté et enfermé à la prison centrale de Tchibanga. Le Commandant de brigade de Moabi, propre frère de Séraphin Moundounga avait dit : « Trop c’est trop ! » Motif : fraude électorale. En effet, le village de Séraphin Moundounga, puisque c’est de lui qu’il s’agit, ce député du deuxième siège se fait élire chaque fois par plus de 500 électeurs or Rinandzala son village qui constitue le deuxième siège n’a pas plus de quinze maisons, et la maison la plus peuplée ne compte pas plus de dix personnes, mais aux élections l’ex patron de l’UJPDG en sort toujours haut la main avec plus de 500 voix.


Les deux Secrétaires cantonaux et le Secrétaire général de préfecture étaient en réalité chargés de fraude administrative, entre autre remplir les carnets des noms fictifs, donc gonfler l’électorat, selon des indiscrétions. Ce bouillon de carpe a été découvert, et la justice s’en est mêlée. Résultat, près de quinze personnes aux arrêts. Mais, comme les riches ont toujours une parade, les deux Secrétaires cantonaux et le Secrétaire de préfecture auraient été libéré sous caution. Montant de la caution 1 500 000 FCFA. Les 10 000 000 FCFA qu’aurait envoyé Séraphin Moundounga ont servi au payement de la caution selon les mauvaises langues. La question reste entière car cette colossale somme, selon les mêmes indiscrétions était destinée pour le tribunal qui l’a rejeté.

L’on se souviendra qu’à la présidentielle de 2005, le professeur André Kombila Koumba du Rassemblement des bucherons, après avoir rempli son devoir de citoyen dans son quartier, s’était rendu pour des raisons de clarté et de transparence s’assoir dans ce bureau du fameux village Rinandzala qui est également le village de Bonaventure Nzigou Manfoumbi de l’Union du peuple gabonais (UPG). Les armes étaient sorties, et le calme était revenu peu de temps grâce à l’intervention des bonnes gens. Ainsi l’UPG de Pierre Mamboundou était sorti avec 17 voix. Affaire à suivre…

Copyright Gabon Actualités

Samedi 16 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1176 fois




1.Posté par minkebe le 16/07/2011 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gabon est un drôle de pays. J'ai vu une préfecture qui ne comptait que 2 maisons et qui était une circonscription électorale, quelque part entre Mouila et Lébamba ( je ne me rappelle plus si c'était dans l'axe mouila-ndéndé ou celui de ndéndé-lébamba). Paradoxalement, mon canton qui compte quelques 2000 âmes n'a jamais pû être érigé en district malgré les demandes des députés successifs!

2.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 17/07/2011 04:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT EGORGER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT.LE RESTE N'EST QUE FUTILE LITTERATURE!

3.Posté par ams le 18/07/2011 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est etonnant avez-vous vu PDGiste gagner une election au Gabon ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...