News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon-Sénégal-Divers : Un couple sénégalais brûlé vif à son domicile dans le nord du Gabon

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 13 Novembre 2009 à 12:00 | Lu 3633 fois



Gabon-Sénégal-Divers : Un couple sénégalais brûlé vif à son domicile dans le nord du Gabon
APA Libreville (Gabon) Un ressortissant sénégalais, Boubacar Seck, est mort calciné avec son épouse, Bique Diagne, et leur nourrisson de trois mois, dans l’incendie de sa maison à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon,rapporte l’Agence gabonaise de presse (AGP).

L’incendie criminel a été allumé par Alioune Fall, un ressotissant sénégalais à qui le couple Seck offrait l’hospitalité depuis quatre mois, indique l’AGP.

Mécanicien de son état, Boubacar Seck s’était fait des ennemis chez les gens de sa profession en raison du succès de son garage et, surtout, à cause du juteux contrat signé avec la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) pour l’entretien et la réparation des véhicules du parc automobile de cette entreprise.

Vivant à Oyem depuis deux décennies, le mécanicien sénégalais avait surtout des rapports exécrables avec un mécanicien camerounais, répondant au nom ou au sobriquet de Mildef, installé dans la même ville, qui l’accusait à tort de lui avoir soufflé le marché de la SEEG.

Pour en finir avec Seck, le Camerounais a approché Alioune Fall qui est passé à l’action dans la nuit du vendredi 16 octobre. Seck avait passé la journée à préparer son déplacement sur Libreville, la capitale, pour effectuer des achats pour son garage. Après quelques courses et un retrait de trois millions de FCFA sur son compte à la banque, il était rentré chez lui.

Sachant qu’il allait affronter une dure journée (rallier Libreville située à plus de 800km) le lendemain, samedi, le mécanicien sénégalais s’était couché tôt avec son épouse et ses quatre enfants, dont l’aîné était âgé de six ans et le dernier, trois mois. Aucun membre de la famille Seck ne savait que la maison avait été piégée par Fall qui y avait placé trois bouteilles de gaz butane : une dans le salon, une dans la cuisine et une autre dans la chambre des parents.

Vendredi 16 octobre vers 1h00 ou 2h00 du matin, Fall, qui est aussi mécanicien, a débarqué pour accomplir son forfait. Il a craqué une allumette et la maison a commencé à brûler. Il s’est ensuite précipité dans la chambre des enfants et les a réveillés en sursaut. L’aîné de 6 ans, dont le témoignage a été recueilli par les gendarmes, a affirmé avoir entendu les derniers cris de sa mère appelant au secours alors qu’il s’éloignait de la demeure en flamme, avec ses deux frères.

Lorsque les enquêteurs de la gendarmerie débarquent le lendemain du sinistre, ils trouveront les trois bouteilles de gaz et le corps calciné de Seck et du nourrisson de trois mois. Bique Diagne, l’épouse du mécanicien était encore curieusement en vie. Mais brûlée au 3ème degré, elle a rendu l’âme à l’hôpital régional d’Oyem. Les médecins ont constaté qu’elle avait reçu un violent coup sur la nuque. Les enquêteurs ont conclu que le couple a été assommé par Fall avant qu’il ne mette le feu à la maison.

Une fois son forfait accompli, Fall a décidé de fuir vers le Cameroun, après avoir dérobé les trois millions de FCFA de sa victime ainsi que son téléphone portable et son DVD.

Mais il n’est pas allé bien loin. Il a été arrêté dans la ville frontalière de Bitam par les forces de sécurité locales qui avaient reçu instruction de fermer la frontière. Son complice a été interpellé presque quelques heures après. Les deux hommes ont été déférés à la prison centrale d’Oyem, en attendant leur transfert sur Libreville où ils doivent être jugés par la Cour criminelle.

Vendredi 13 Novembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 3633 fois




1.Posté par ADN le 13/11/2009 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que Dieu reçoit dans son paradis les deux personnes qui ont été tués par celui qu'ils avaient hébergé. Paix à vos âmes.

2.Posté par IBouango le 13/11/2009 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah la jalousie des camerounais qui prétendent être les plus compétents de l'afrique centrale.Mon oeil!!! les camerounais c'est du pipo,un camerounais qui a un cyber,prétend être devenu ingénieur ou technicien en informatique,un camerounais qui a un ami garaiste pretend être devenu garagiste,un camerounais qui a un ami marabout prétend être devenu marabout.... j'ai pitié des gabonaises qui se marient avec ce genre de personnes,elles n'auront que leurs yeux pour pleurer.

3.Posté par jean Paule le 14/11/2009 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que leur ame repose en paix!

Que dieu recoivent ces personnes innocentes qui sont mortes dans son Paradis et pardonne leur peches et qu'il leur donne la vie eternelle

Mon cher IBouango
on ne voit pas dans ton poste les veux de condoleance que tu aurai du adresser a cette famille qui vient d'etre si durement eprouve juste ta haine des camerounais si c'est ca etre gabonais et intelligent tu me fais pitie,et si les femmes gabonaises aiment les camerounais je suis de- sole pour toi nous sommes au 21 eme siecle

Mr du Web master ne laissez plus passer des messages a caractere xenophobe comme ce lui de IBouango,respectez vos lois!

Merci ters coordialement

4.Posté par ESSISSISSE le 19/11/2009 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les camerounais sont sans amour! Un cam tuerait toute sa famille pour prétendre réussir! Pour moi c'est pas des gens, c'est des animaux!Je m'en méfie comme de la peste!Tuer toute une famille pour des petites anneries! Vous Jean Paule uqi parlez des condoléances, êtes encore plus hypocrites .Si on pouvais interdire à ces cam de ne pas mettre leurs pourris pieds au gabon...les cam sont si méchants à cause de la grande misère dans laquelle ils vivent ds leur pays.Que le diable les emporte...

5.Posté par ADN le 05/12/2009 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur les responsables de LVDPG, je crois que Jean Paule à raison de vous dire de ne pas laisser sur ce site les messages à caractère xénophobes. J'irai même plus loin, tous les injures doivent être interdites.

Je suis prêt à signer une charte allant dans ce sens.

6.Posté par Ibouango le 05/12/2009 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher ADN si tu vois la xenophobie partout quand tu mets ton pied à un endroit,çadoit être un douleureux exercice cérébrale.En effet,nous faisons que dire la vérité ici,et je ne vois pas pourquoi on serait xenophobe.D'ailleurs,les blancs qui ont inventé ce mot,n'est ce pas les premiers à fermer leurs frontières?
Faut arreter la dramaturgie,les étrangers aux gabon passe le temps à dire que nous sommes des "paresseux" des "soulards",bah nous aussi nous nous defendons en disant que vous êtes "envahissant","escroc","braqueur","tueur"(l'article le démontre).
et puis si tu n'es pas content va mettre tes commentaires sur un site camerounais.

by Ibouango

7.Posté par ADN le 06/12/2009 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Ibouango, merci pour vore réflexion.

8.Posté par ADN le 06/12/2009 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Ibouango, merci pour vore réflexion. Très belle exemple de la "démocratie gabonaise".

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...