News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Selon la presse internationale, le risque politique s'est accru avec la dissolution de l'Union Nationale.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 7 Avril 2012 à 15:25 | Lu 876 fois



Gabon : Selon la presse internationale, le risque politique s'est accru avec la dissolution de l'Union Nationale.
Le secteur de la construction du Gabon continuera à s'appuyer essentiellement sur l'aide publique au développement (Business Wire, SYS-CON Media, 5 Avril 2012)

Malgré le fait que le Gabon soit l'un des pays producteurs de pétrole d'Afrique occidentale avec une production respectable de 250.000 b / j en 2011, la manne pétrolière ne s'est pas traduite par des investissements dans les infrastructures en détérioration du pays. Le Gabon continue de compter sur l'aide publique au développement et les financements étrangers pour soutenir des projets d'infrastructure, un modèle qui se poursuivra dans les années à venir selon BMI, avec notamment la baisse de la production de pétrole. Une industrie (du pétrole) à faible valeur et une expansion mineure constituent les principales causes d'une croissance peu impressionnante du secteur de la construction projetée d'ici la fin de 2021.

Les récents développements clés comprennent:

- Les nouvelles selon lesquelles la firme d'infrastructure indienne RPP Infra Projects a obtenu un financement de ECOBANK de Libreville et de la banque BDEAC pour la première phase d'un projet de logements de 250 millions d'euros (US$ 356 millions) au Gabon est un développement positif dans un pays où l'accès au financement reste prohibitif.

- BMI croit que le secteur de la construction du Gabon, comme le pays dans son ensemble, continuera de s'appuyer fortement sur l'aide publique au développement.

- L'implication française comme fer de lance de l'infrastructure des entreprises étrangères au Gabon. Les principaux acteurs actifs dans le secteur de l'infrastructure du pays comprennent Bouygues, EDF et Veolia. Cependant, les relations bilatérales avec la Chine et l'Inde se sont également renforcées ces dernières années; avec Sinohydro Chine qui a reçu le plus gros contrat de la reconstruction des routes - le projet d'autoroute PR1.

- Une petite industrie de la construction et un environnement des affaires prohibitif limitent les rendements potentiels provenant du secteur des infrastructures du Gabon. Selon la côte de BMI sur le de risque / récompense (RRR) des infrastructures, le Gabon réalise un score de 30 sur 100, un des plus faibles en Afrique sub-saharienne.

- Le risque politique est un facteur essentiel au Gabon. La situation s'est détériorée en Août 2011, lorsque le président gabonais Ali Bongo Ondimba a dissout le principal parti d'opposition, ce qui a annulé les précédents succès mineurs sur le plan démocratique. BMI estime que le Gabon a enregistré une croissance réelle du PIB de 4,5% en 2011 grâce notamment aux prix élevés du pétrole, mais cette croissance va commencer à s'essouffler au-delà de 2014, en ligne avec la baisse de la production des champs de pétrole matures.

(traduction: CLG)

Samedi 7 Avril 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 876 fois




1.Posté par King le 07/04/2012 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pays à haut risque sans unité nationale, sans principe démocratique, sans transparence dans les affaires, sans justice, la corruption est le mode de fonctionnement de ce pays rien ne peut marcher dans ce pays!
Les vrais investisseurs hésitent à injecter de l'argent dans un pays de corruption ou 90% de sa population vivent dans pauvretés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...