News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon/Santé : Le SYNAPS durcit le ton

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 31 Mars 2014 à 18:59 | Lu 20963 fois

La grève s’intensifie dans le secteur de la santé. Le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a aggravé sa colère entamée la semaine écoulée afin de réclamer, notamment la réouverture des écoles de santé de l’intérieur du pays fermées depuis huit ans.



Selon les grévistes, Le personnel de santé doit être formé afin de satisfaire aux exigences du métier qui évolue au fil des années. Depuis près de 12 ans, ce personnel soignant n’a plus bénéficié d’avancement sur le plan administratif, bloquant ainsi leurs carrières.

A en croire le président du SYNAPS, Serge Mikala, au Centre Hospitalier universitaire (CHU) de Libreville, le personnel soignant ne reçoit qu’une dizaine de femmes en salle d’accouchement dans la journée. Les autres parturientes sont orientées vers des structures privées ou simplement priées de regagner leurs domiciles.

Selon, une sage-femme travaillant dans cet hôpital, en temps normal, la structure accueille près d’une soixantaine de femmes en accouchement. En nous rendant sur place au service des urgences, seuls les cas jugés graves sont admis.

La grève lancée par le SYNAPS touche également les autres hôpitaux publics de Libreville et gagnerait de manière graduelle ceux de l’intérieur du pays. Au moment où nous pondons cet article, des négociations sont en cours avec le ministre de la Santé.

Lundi 31 Mars 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 20963 fois




1.Posté par mouloungui le 01/04/2014 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pensez aussi aux psychologues qui abatent un travail important mais qui jusqu'alors n'ont toujours pas leur prime des servitudes

2.Posté par dimani e dulabi urekedureki le 01/04/2014 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voilà un pays qui depense beaucoup d'argent pour faire des réformes et incapables de les appliquer parcequ'on ne veut pas que les autres fonctionnaire puissent acceder à la catégorie supérieure ,afin qu'ils ne beneficient pas des memes salaires.Cela se passe au Gabon et principalement au ministère de la santé.Ou un petit groupe de parvenus,ayant commencé en catégorie C? QUI APRES AVOIR GRAVI LES MARCHES JUSQU'en catégorie A hierarchie A12 ouA1 pensent que les autres ne doivent pas arriver làn ou ils sont aujourd'hui de peur de leur ravir les postes! Pauvres gens!!
Pendant que toSt ceUX qui ont BAC +3 SONT EN a2 ?AU mINIST7RE DE LA santé cc'est une bonne partie qui des infirmiers d'etat à BAC +3 recrutés pourtant officiellent sur la base d'un arreté Ministériel de l'ancien ministre Mba Bekalé pour ne pas le citer, qui ont été remis en catégorie B hierarchie b1.
Pendant que la réforme de L'enass en INFASS FAIT que les anciens fonctionnaires toutes catégories confondues entre sur titre avec validation des acquis de connaissances et d'experience, on tergiverse encore,on passe à la télévision pour parler de commission.Et lorsque l'on veut se perfectionner à l'étranger,on bloque les dossiers.Bigre ou allos-nous? virez tous ces cocos qui rament à contre courant de l'avancée dans ce secteur.Le synaps a raison. VIREZ LES ET PRENEZ LE DECRET D'application.Car tous les concours organisés tombent dans un vide juridique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...