News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Samuel Ngoua Ngou, désormais ‘’sous les jupons’’ d’Ali Bongo !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 14 Juin 2014 à 07:16 | Lu 1741 fois

Cette figure emblématique pour la conquête des espaces de liberté au Gabon, vient vraisemblablement d’abdiquer. Jusqu’à hier encore vaillant soldat de l’armée de la société civile libre, Samuel Ngoua Ngou vient de décider de revisiter en copie, en sautant à pieds joints sur l’offre de directeur de cabinet adjoint 2 de Bongo fils.



Ce revirement a fait l’effet d’une déflagration qui a douché la sérénité dans les rangs des organisations de la société civile, en lutte frontale contre le système Bongo, rendu comptable de la mal vie qu’accuse le pays. Samuel Ngoua Ngou, figure historique de la lutte syndicale, et ouvertement opposé jusqu’à un passé récent à toute forme de compromis avec le pouvoir, vient de pisser sur ses convictions d’hier, en décidant de se constituer en porteur d’eau d’Ali Bongo, sous commandement direct du Popo.

Le nouveau DC 2 d’Ali Bongo, a été dans les années 1990, le meneur d’une grève générale dans le secteur de l’éducation qui a connu grand succès, et dont la note triste a été l’assassinat lâche et par fusillade de Martine Oulabou Mbadinga. Une enseignante tombée sur le front de la contestation sociale après avoir pris presque‘en plein cœur, une balle chargée par les forces de l’ordre en direction des protestataires. Un affront qui avait permis en son temps, la sortie de terre de nombreuses écoles publiques qui sont venu renforcer les capacités d’accueil et améliorer les conditions d’apprentissage.

Auréolé de cette victoire, Samuel Ngoua Ngou s’est offert par voie de concours la place de choix de fonctionnaire de l’internationale de l’éducation, avant cette fraîche levée du drapeau blanc qui s’invite comme un point d’ombre au tableau.

Fini pour l’homme le temps des leçons d’éthique syndicale à l’endroit de ses prédécesseurs à la mangeoire, dont Christiane Bitougha et Fridolain Mve Messa, qui l’on succédé au poste de secrétaire général du syndicat des enseignants de l’éducation nationale, SENA. Un regroupement socio professionnel qui n’est plus que l’ombre de lui-même, en raison des deals cyniques scellés par ses leaders sur le dos de la souffrance collective.

Bon appétit, camarade Ngoua Ngou, sous les cadavres des compagnons de lutte.

Copyright@www.mazleck.info

Juin 2014

Samedi 14 Juin 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1741 fois




1.Posté par moukokorikiki le 14/06/2014 08:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils sont tous atire par le miel irresistible des bongo,se triste. Il ira torcher ls fesse du popo et d''ali.

2.Posté par Oye le 14/06/2014 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est triste pour ce garçon qui était pourtant présidentiable pour 2016. il se fait griller pour de l'argent alors qu'il vaut plus que çà. c'est çà l'homme Gabonais, crier, crier, crier pour obtenir un poste.

3.Posté par ça alors le 14/06/2014 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ô rage! Ô désespoir! Ô vieillesse ennemie!..

4.Posté par coudou le 14/06/2014 12:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans être tribaliste,certaines ethnies brillent par ces revirements de situation.
De nombreuses surprises nous attendent en 2016.

Coudou

5.Posté par lit le 14/06/2014 13:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment les gabonais tu étais après mba Obame le seul qui pouvait représenter l'' opposition mais vos histoires de fesses pitié

6.Posté par citoyen présidentiable le 16/06/2014 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce chère MACHIAVEL n'a t il pa dit que la fin justifie les moyens ?
POUR MOI NGOUA GOU =MBA ABESOLO = BILLE BY NZE = BITOUGA des agitateurs qui ne cherchait que une place au soleil !!!! et non servir le GABON

LE PEUPLE connait maintenant les chantres nationaux de l'opposition du ventre !

atingui zame !!!!!!!!!

7.Posté par L OEIL le 16/06/2014 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ASSIS PIEDS CROISES L OEIL VOUS DIT CECI .... L OISEAU OUBLIE LE PIEGE MAIS LE PIEGE N OUBLIE PAS L OISEAU LE JOUR DU JUGEMENT N EST PLUS LOIN POUR VOUS TOUS

8.Posté par le fils de ma''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''ameni le 16/06/2014 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
eh! eh! eh! à mon grand frère je ne peux pas accepter que vous allez vraiment accepter de regagner votre pays pour mourir avec le poison de plat à marocain pardon mon frère vous êtes un garçon valable et qu'on respecte ici dans le Gabon je ne veux pas vous pleurer maintenant comme nous pleurons Ella Ekoua, comme mba obame, pierre claver zeng, etc... pardon ne vient pas pour cette nomination et un fauteuil empoisonner. une petite question est ce que vous connaissez réellement la personne qui vous nomme? c'est le diable en personne.

9.Posté par OYANE ONTETE le 16/06/2014 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BAZééééééééééééééééé MON FILS DE MA MANI
CE SAMUEL NGOUA NGOU CONNAIT-IL VRAIMENT CELUI QUI LE NOMME ?
SIL A EU CES PERSONNES QUE TU AS CITER SANS OUBLIER LE GRAND MANBOUNDOU QUI S'EST FAIT AVOIR COMME UN BB, A PLUS FORTE RAISON CE NGOUA NGOU CE SERA UN JEU D'ENFANT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...