News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon / SEEG : La population gabonaise sur le viseur capricieux du couple SEEG-VEOLIA

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 20 Janvier 2010 à 10:56 | Lu 735 fois



Gabon / SEEG : La population gabonaise sur le viseur capricieux du couple SEEG-VEOLIA
Pourquoi tant de défaillances dans les services du couple SEEG-VEOLIA ? Combien des manifestations comptons-nous à ce jour ? Combien des morts occasionnés par la qualité exécrable de la fourniture d’électricité ? Que dire des grandes pannes de l’an dernier, mettant en péril, l’économie du pays ? Ces questions taraudent les esprits tant à Libreville qu’à l’intérieur du Gabon. Eaux, électricité, assainissement…le cruel déficit en infrastructures de base empoisonne le quotidien des Gabonais avec un impact réel sur l’économie des habitants.

A Libreville, les coupures d’électricité sont légion et l’eau du robinet n’est pas buvable, car introuvable. L’omniprésence des lampes tempêtes, bougies, groupes électrogènes, les grosses bonbonnes d’eau mise à la disposition de la population par le génie militaire. C’est le lot quotidien des riverains, martyrisés par cette société et sa filiale. Les habitants fulminent quasi quotidiennement contre les délestages. Les coupures d’électricité sont légion et l’eau du robinet une denrée rare. La qualité exécrable de la fourniture d’électricité a entraîné la montée au créneau du gouvernement de la République.

La défaillance de ces services dits « de base », bien plus que de simples désagréments a un impact réel sur l’économie du pays. Jusqu’à quand le gouvernement restera au stade du catalogue d’intention de blâmes ?

Les chaînes de production s’arrêtent, les établissements financiers reportent leurs transactions et des courts-circuits mettent en péril le matériel des hôpitaux, des imprimeries et autres structures.


Mercredi 20 Janvier 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 735 fois




1.Posté par Mong y'adzè le 20/01/2010 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pas nouveau tous ces problèmes, c'est l'essence même du système bongo. C'est à dire une politique qui parait organisée en façade, mais qui dans le fond, laisse à désirer. Le Gabon par ses administrations, ses organismes publics et privés, ses institutions, etc. apparait comme un pays très bien organisé. Mais lorsqu'on gratte un peu cette façade, on voit le désordre, l'ignarité, la médiocrité de tout un système. C'est dommage de le dire, mais les seules traces d'organisation et de projection à long terme du Gabon, datent de feu Léon MBA. Tous les projets actuels sont de lui, c'est dingue. Le transgabonais, le fer de bélinga, AgroGabon, l'aéroport Léon Mba, ..., même le centre-ville (seule portion urbaine "tracée" de libreville) date de son époque. Bongo a tenté d'imiter sa victime en construisant un aéroport international à Mvengué (aucune rentabilité et laissé en friche), une université et un centre de recherche à franceville (aucune rentabilité), le transgabonais version bongo (aucune rentabilité), l'exploitation de l'uranium/ Manganèse (cancer à volonté dans la population), etc.
Alors, VEOLIA n'a fait qu'hériter des problèmes de la SEEG dont nous nous accommodons depuis belle lurette. C'est au gouvernement qu'il faut s'en prendre, pas à véolia systématiquement; car le réseau anarchique d'eau et d'électricité, les machines ou générateurs obsolètes ne datent pas de l'arrivée de véolia.

2.Posté par Blaise le 20/01/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rêve qu'un jour un vrai gabonais enlève la capitale dans les poubelles de Libreville,qu'on aille construire LAMBARENE ,en faire une capitale moderne , digne d'un pays qui se veut émergent dans 15 ans . Reconstruire LIBREVILLE derrière, quartier par quartier. Ouvrir une vraie autoroute A1: LBV-Bifoun- Lambaréné.
A2: Bifoun-Ndjolé-Alembé-Lalara-Boué-Makokou-Mékambo
A3: Lalara-Mitzic-Oyem-Bitam
A4: Lambaréné-Fougamou-Mouila-Tchibanga
A51: Alembé-Lastourville-Franceville
Voilà un vrai projet pour désenclaver ce beau pays .
LES AUTOROUTES à 4 VOIES.
A méditer !
A52; Lastouvile-Koulamoutou.

3.Posté par mamy emergence le 31/05/2010 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la meilleure sur le dossier SEEG concerne l'audit technique et financier lancé depuis un mois, où dame SEEG qui a pour conseil juridique le cabinet Deloitte a attribué a ce dernier cet audit, lorsqu'on connait les problèmes de conflits d'interets et de corruption qui existent
c'est impensable, lorsqu'on souhaite arriver à des conclusions objectives. ou est donc l'impartialité dudit cabinet ?

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...