News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Rose Rogombé lance les chantiers routiers à Lébamba

l'info réelle 7J/7 - La Révolution LVDPG le Mercredi 5 Août 2009 à 07:59 | Lu 331 fois

Le chef de l’Etat, Rose Rogombé, était hier le 4 août à Lébamba, dans la province de la Ngounié, au Sud du pays, où elle a procédé au lancement des travaux routiers de l'axe Ndéndé - Lébamba. Ce vaste chantier, qui a reçu une dotation de 165 milliards de francs CFA de la Banque africaine de développement (BAD) doit permettre de faciliter l'écoulement des produits vivriers de cette zone «grenier» vers les grands centres urbains du pays.



Gabon : Rose Rogombé lance les chantiers routiers à Lébamba
Dans le cadre du vaste projet de développement routier financé à 90% par la Banque africaine de développement (BAD), le chef de l'Etat, Rose Rogombé, a procédé le 4 août à Lébamba, dans le Sud du pays, au lancement officiel des travaux routiers qui doivent relier cette localité à celle de Ndendé.

Ce chantier, dont l'exécution a été confiée à la société Kober, est le premier acte des travaux d’aménagement et de bitumage de trois tronçons routiers totalisant plus de 250 km qui relieront également les axes La Leyou - Lastourville et Fougamou – Mouila, dans la partie Sud du pays.

«Les trois contrats (…) concernent l'exécution des travaux d'aménagement de la route Fougamou-Mouila, lot numero 1, exécuté par la société China communication Company (CCC). (...) L’aménagement de la route La Léyou-Lastourville, lot numéro 2, exécuté par la société Sino Hydro et l’aménagement de la route Ndendé-Lébamba, lot numéro 3, exécuté par la société Kober» a expliqué le ministre des Travaux publics, Flavien Nziengui Nzoundou.

Ce projet comprend la construction de 252,9 kilomètres de routes, le contrôle des travaux, la réalisation des études routières sur 275 kilomètres de routes, l’assistance technique, l’audit technique, comptable et financier ainsi que l’appui institutionnel.

Le coût global de ce programme routier qui s’élève à plus de 185,418 milliards de francs est financé à 90% par la BAD, soit 165 milliards de francs, qui constitue le plus important prêt jamais accordé à un pays membre régional dans le secteur des transports.

«La BAD encourage le Gabon dans ses efforts de modernisation de l’Etat et demeure disponible pour accompagner tous les efforts du gouvernement dans ce sens», avait déclaré la représentante intérimaire de la BAD au Gabon, Assitan Diarra Thioume

Situés sur un corridor du NEPAD qui relie les capitales Yaoundé, Libreville et Brazzaville, ces tronçons font partie de la transafricaine Tripoli–Windhoek, et constitue de ce fait un socle de l’intégration économique de la sous-région.

A terme, le nouveau réseau routier va favoriser l’intégration intérieure en reliant tous les chefs-lieux de provinces par des routes revêtues et pérennes ainsi que le désenclavement de l’ensemble des provinces du pays.
Publié le 05-08-2009 Source : Gaboneco.com Auteur : Gaboneco

Mercredi 5 Août 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 331 fois


Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Vide1 | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...