News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Révision du fichier électoral : Dialogue de sourds entre l’opposition et le gouvernement

Le site de la Liberté - gabonreview le Mercredi 21 Octobre 2015 à 06:44 | Lu 1404 fois

Alors qu’on s’attendait à un accord entre les deux parties sur la question de la participation à l’opération de révision du fichier électoral, la rencontre du ministère de l’Intérieur et de l’opposition, ce 20 octobre, n’a abouti que sur la prise d’un autre rendez-vous.



Neuf des dix points de revendication amenés par les partis de l’opposition bloquent jusqu’à présent le lancement de l’opération d’enrôlement des populations visant le toilettage du fichier électoral actuel. Au terme d’une première rencontre il y a quelques semaines, les deux parties s’étaient donné rendez-vous, afin que l’opposition puisse soumettre au ministre de l’Intérieur ses propositions sur ladite opération. Mais, cette deuxième réunion, tenue le mardi 20 octobre courant, s’est achevée sur un relatif échec.

C’est en tout cas ce qu’exprimaient les visages des uns et des autres, après quatre heures d’une intense discussion. Alors que certains opposants accusaient Pacôme Moubelet Boubeya et son délégué, Guy Maixent Mamiaka, de «camper sur leur position», refusant d’accéder à leurs différentes revendications, la partie accusée quant à elle laissait entendre que l’objet de la réunion n’était pas de répondre immédiatement aux revendications des uns et des autres mais de prendre connaissance desdites revendications.

Pour le ministre de l’Intérieur, il s’est agi en réalité d’«une demande d’audience formulée par certains partis de l’opposition», alors qu’elle-même est divisée sur la question. Il s’agissait donc de «voir les contours de leur participation» au processus de révision du fichier électoral, tout en leur donnant la position du gouvernement sur ce sujet. «Nous avons écrit une lettre au ministre, nous l’avons accompagnée de commentaires et nous avons dit au ministre que nous attendons des réponses précises sur des points précis ; des points consensuels obtenus à la suite de la mise en place de la commission ad hoc sur la question de la biométrie», a fait savoir Pierre Claver Maganga Moussavou, a indiqué être dans l’attente de la réaction du ministre dans quelques jours, non sans émettre le vœu d’une rencontre avec l’opérateur français Gemalto, qui aurait reconnu plusieurs erreurs dans la conception du fichier électoral actuel.

Au titre des points de revendications à solutionner avant leur participation à la révision du fichier électoral, les partis de l’opposition énoncent, entre autres, l’«élaboration d’un plan média associant l’opérateur technique Gemalto et les partis politiques, et visant à expliquer les mécanismes de fonctionnement de la biométrie», l’«implication des partis politiques dans toutes les étapes, notamment dans le suivi de la traçabilité des mises à jour du système informatique», l’«usage de la carte nationale comme pièce référence dans toutes les opérations électorales, suivi de l’original ou de la photocopie légalisée de l’acte de naissance ou du jugement supplétif», la «dotation de moyens supplémentaires au ministère de l’Intérieur pour relancer les campagnes pérennes d’établissement des cartes nationales d’identité à l’ensemble des Gabonais» et l’«organisation d’audiences foraine dans les zones rurales pour permettre à tous les Gabonais de se faire progressivement établir des cartes nationale d’identité». Or, a regretté Pierre Claver Magaganga Moussavou, «à ce jour, un seul point sur les dix a été acté, et a fait l’objet d’un texte réglementaire ou législatif : le passeport qui figure parmi les documents exigibles pour le vote». Rendez-vous est donc pris pour la prochaine rencontre avec Pacôme Moubelet-Boubeya.



Mercredi 21 Octobre 2015
gabonreview
Vu (s) 1404 fois




1.Posté par Rtg1 le 21/10/2015 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2.Posté par Yves Eyéné Mba Obame le 21/10/2015 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le passé permet de mieux nous orienter. Moi je sais où je vais et avec qui. La révélation du contenu de cette lettre ne me surprend pas. Il y aura encore pire que les gens découvriront à l’avenir”. Tel est là, un extrait de la réaction de Yves Eyéné Mba Obame, à propos de la publication de la lettre envoyée par René Ndemezo’o Obiang aux autorités équato-guinéennes. Une missive dans laquelle Mba Obame a été la victime d’une machination orchestrée avec la complicité de ses anciens collaborateurs, notamment Jean Eyéghé Ndong et Vincent Essono Mengué qui voulaient le déstabiliser au profit de Jean Ping.

En effet, Yves Eyéné dit avoir été mis au courant de cette entourloupe par son père de son vivant. Ce dernier le lui aurait dit lors d’une rencontre en Tunisie. Pour lui, les instigateurs de ce complot sont les mêmes qui, lorsqu’ils étaient ministres du gouvernement de feu Omar Bongo Ondimba, l’avaient ouvertement accusé d’avoir tenté de vendre l’île Mbanié à la Guinée Equatoriale. En ce temps, le premier ministre Eyéghé Ndong et son ministre des Affaires Etrangères Jean Ping avaient réclamé sa démission et avaient tenté de le décrédibiliser auprès de feu Omar Bongo Ondimba afin qu’il soit traduit en justice pour haute trahison.

S’adressant aux Souverainistes qui ont soutenu l’initiative de Ndemezo’o de substituer AMO par Jean Ping, Yves Eyéné Mba Obame mentionne: “plus le temps passe, plus je découvre à quel point la signification du mot ingratitude est réelle en politique”. John Nambo et les autres mollusques se sont bien payé la tête de leur mentor politique pendant qu’il se faisait traiter à l’étranger.

Le complot “Ndemezo’o, Eyéghé Ndong et Essono Mengué” contre AMO est l’un des nombreux coups bas politiques qui ont amené l’ancien Secrétaire Exécutif de l’UN à déclarer Jean Ping, en quête d’adoubement, “persona non grata” à son domicile de Niamey au Niger. “AMO était-il entouré d’hypocrites?” Une question qui avait fait le titre d’un de nos précédents articles et à laquelle nos lecteurs répondront toujours par “OUI”, cette fois-ci avec un nouvel argument.

3.Posté par etat d'âme le 22/10/2015 01:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tjrs la gabonitud avk vos limite d tribalisme et l reste ils ont tous servi au pdg et aujourdhui il sagit d'alterner. aretez d jouez au passioné. feu AMO ke dieu ai sn ame. aspirait a koi?avant sn deces arretez sinon laisser ls choses com els sont.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...