News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Reation : COALITION DES PARTIS POLITIQUES POUR L’ALTERNANCE

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Vendredi 28 Janvier 2011 à 19:08 | Lu 2076 fois



Gabon : Reation : COALITION DES PARTIS POLITIQUES POUR L’ALTERNANCE
DECLARATION DU 28 JANVIER 2011

A l’issue de l’élection présidentielle très fortement contestée d’Août 2009, une partie de l’Opposition Gabonaise s’est regroupée au sein de la COALITION des Partis politiques pour l’Alternance (CPPA) dont l’Union Nationale est un des signataires pour continuer son combat pour l’alternance politique au Gabon.

Depuis les 12 et 19 Novembre 2010, une Chaine publique de l’Audiovisuelle française (France 2) a diffusé le documentaire LA France AFRIQUE OU 50 ANS DE SECRET D’ETAT dans lequel il était précisément affirmé que « …Monsieur Ali BONGO ONDIMBA n’a pas gagné l’élection présidentielle d’Août 2009. Que c’est au contraire Monsieur André MBA OBAME qui avec 42% des suffrages en était le vainqueur, les résultats ayant été inversés …».

Dès lors il n’y a rien d’étonnant que cette information venant une fois de plus d’une des puissances faiseur de rois en Afrique ait amené Monsieur André MBA OBAME à prendre des initiatives pour faire comprendre à toute la population gabonaise qu’il est le Président de la République légitimé par les suffrages.

Le Pouvoir a immédiatement réagi en prononçant les sanctions contenues dans son Communiqué du 25 janvier 2011

Quoi qu’il en soit et quoi que l’on en pense, le fond du problème posé à l’heure actuelle dans notre pays, se trouve à trois niveaux à savoir :

- Le respect de la souveraineté du peuple gabonais ;
- Le respect de la légalité par tous les acteurs politiques ;
- Les mobiles qui ont amené les médias français à diffuser un documentaire qui relate explicitement le déroulement de l’élection présidentielle d’Août 2009 et qui est donc pour l’Opposition une pièce importante du contentieux électoral.



L’exaspération de l’opposition réunie au sein de la CPPA est telle, qu’elle a l’impression que le Gouvernement ne recherche pas des solutions idoines pour une sortie de crise politique apaisée dans notre pays.

En effet, le Communiqué du Gouvernement du 25 janvier 2011 a qualifié d’illégal l’acte posé par Monsieur André MBA OBAME et déclaré l’UNION NATIONALE également en situation d’illégalité.

Est-il besoin de rappeler que depuis le début de la présente législature, les députés de l’opposition membres de la CPPA regroupés au sein du Groupe des Forces du Changement (GFC) à l’Assemblée Nationale n’ont eu de cesse d’attirer l’attention de leurs collègues de la Majorité sur le respect de la légalité des actes posés par le Pouvoir :

- Etablissement des nouveaux passeports sur la base des données biométriques,
- Etablissement des cartes d’Assurés de la CNAMGS sur la base des données biométriques,
- Recensement des fonctionnaires sur la base des fichiers biométriques ;
- Attribution des marchés publics le plus souvent par le gré à gré en violation des dispositions légales du code des marchés publics ;

La loi relative à l’utilisation des techniques et des données biométriques, votée par l’Assemblée Nationale et le Sénat, n’est toujours pas promulguée par le Président de la République pour être applicable.
C’est donc dire que l’établissement des nouveaux passeports, des cartes d’assuré de la CNAMGS et le recensement des fonctionnaires ne repose sur aucune base légale.
En raison des troubles qui caractérisent chaque élection dans notre pays depuis la Conférence Nationale de 1990, l’Opposition insiste fortement pour que les techniques et les éléments de la biométrie soient pris en compte dans l’assainissement du fichier électoral national et dans l’établissement des cartes d’électeurs.

Cela nous amène à dire haut et fort que le respect de la légalité ne doit pas seulement être imposé à un seul camp dans la vie politique de notre pays ; les changements des paradigmes ne sont pas incompatibles non plus avec le dialogue pour avancer.

Il est important de redire haut et fort que le Pouvoir doit se montrer le premier scrupuleux de la légalité pour ne pas donner libre cours à l’indiscipline sociale.

Voilà le fond du problème et c’est sur ce constat que l’opposition a toujours prévenu la communauté nationale et internationale des risques que les différentes lois relatives aux élections faisaient courir au pays, la crise actuelle en est une illustration.

Pour notre part, au lieu d’afficher de part et d’autre l’importance des rapports de force, il est urgent qu’un dialogue soit ouvert pour trouver des solutions à la situation que nous connaissons.

La répression n’est pas la solution au rétablissement de la sérénité nécessaire il est impératif que les sanctions et les autres mesures arrêtées par le Gouvernement soient reconsidérées.

Je vous remercie de votre bienveillante attention.


Les Présidents de la COALITION

Jules Aristide BOURDES OGOULIGUENDE CDJ

Léon MBOU YEMBI FAR

Victor Alain EYA MVEY MORENA UNIONISTE

Luc BENGONO NSI MORENA

Benoît-Joseph MOUITY-NZAMBA PGP



Zacharie MYBOTO UNION NATIONALE
P.O/Casimir OYE MBA


Vendredi 28 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 2076 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par nietszche le 29/01/2011 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le discours fustigeant la mauvaise gouvernance fait le tour du continent tel un feu de brousse, les intellectuels africains, nostalgiques exilés occidentaux et désireux de vivre sur leurs riches terres alimentent le discours anti française d Afrique, pronant le radicalisme et célébrant toutes formes d extrémismes en lieu et place d une coopération économiquement meurtrière, inégale et asphyxiante .

Vu Kadhafi , Mugabe, la branche de l ANC pro Zuma, Gbagbo, les frères musulmans, la rébellion nigérienne, des clones de Blé Goudé, Do Santos assisté jadis par la Russie et Cuba et aujourd’hui la Chine, la francafrique gagnerait à se réinventer et à arreter avec le registre classique des intrigues et des manipulations, car si elle manipule le politique, fait des ajustements cosmétiques et de façade( Sommet de La Beaule) en remplaçante les postulants au casting des vendeurs d illusions par de simples populistes (Gbagbo) , le peuple lui , continuent à sentir la misère dans sa chaire, l immobilise ,la stagnation économique et par extension celui de son niveau de vie.

La survie de l ensemble francophone passe par une compréhension de la nécessité de développement du secteur économique et d une plus large rétribution de ces secteurs à un échantillon plus large, voire apolitique des nationaux de ces zones.

Une libéralisation du marché sud saharien sans interventionnisme permanent de l Etat , une ouverture à l inévitable globalisation mondiale de manière concertée avec les inévitables "indigènes" ,plutot que des estocades contre la tour d ivoire financière, baromètre du malaise sociale qu ont s abstient de regarder en face, à l ombre d atriums privés et de cercles de coopérants, qui ne sont pas sans rappeler les sociétés parallèles de l apartheid, "Out of Africa" et pourtant vitalement condamnées à un "In Africa".

Le Rwanda a intégré le Commonwealth au nom du Common-well-being , que la francafrique évolue s attribue les outils du Common Business , comme le voudrait le moteur des politiques mondiales actuelles : un marché libre, dynamique, ouvert et servant le consommateur, dont l Afrique présentera bientôt prés de 1,5 milliards de consommateurs . Tout n est politique que là où il n y a pas de marché libre, d économie libre et les outils de ce libéralisme confisqués. Là où la demande en besoin de travailler pour s approprier les biens de consommation, la santé, les loisirs, fait face à une faible offre.

Ce continent est encore celui de tous les possibles comme le fut le nouveau monde. Les boers en ont fait la démonstration à l extreme Sud.

Il appartient à la relève des français d Afrique de l appréhender et de comprendre qu’à long terme toutes ces intrigues politiciennes font le lit d extrémistes, catapultent les esprits vers d autres horizons et contribuent à scier la branche francophone sur laquelle nous sommes encore tous idéologiquement assis ensemble.

Encore maitre des leviers économiques via le contrôle du système bancaire, de la monnaie, des secteurs industriels et économiques, qu’ils comprennent qu’ ils ont un role prépondérant , plus noble et plus avantageux pour tous à jouer sur cette terre africaine qui nous fait tous vivre.

L embraser ne servira personne et pourrait desservir certains à long terme. Qu’ elle encourage et soutienne les imitatives de développement de l économie du Gabon, les actes concrets en lieu et place de simples discours populistes.

12.Posté par Diaz le 29/01/2011 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Le Justicier,
@Le Téméraire,

Pour votre information, avant que AMO ne soit déporté ou tué Ali Bongo l'aura déjà été. C'est un Biafrais.

11.Posté par MonvraiGabon le 29/01/2011 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Pour notre part, au lieu d’afficher de part et d’autre l’importance des rapports de force, il est urgent qu’un dialogue soit ouvert pour trouver des solutions à la situation que nous connaissons. "

Prendre de la hauteur et ne pas vous laisser piéger par les fossoyeurs de notre République, ils sont partout.

Merci messieurs les Psidents.

10.Posté par ECHOS DU GABON le 29/01/2011 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'était déjà la vérité que le dépouillage a été interrompu et les militaires ont été mis à contribution. A t-on besoin de cela quand on a gagné une élection ?

Déjà pour la désignation du candidat au sein du PDg, ça a été aussi la même chose.

C'est qui ce NIET ? Où vit -il dans un trou à rat ?

A entendre les gabonais reflechir comme çça comme ça comme au Moyen-Age, c'est déplorable. On vous pparle de démocratie et pas d''Ali9.


9.Posté par Germain Mba le 29/01/2011 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il est vraiment bete et nuisible cet energumène! Toi qui utilise le psodo de Temeraire qu'est ce que tu attends pour aller le tuer, tu sais bien qu'il se trouve en ce moment au siège du PNUD, si ta vraiment les couilles! allez! prouves que tu es un homme avec grand H et en plus ce serra plus facile pour toi qui pretends etre du cercle du pouvoir, enfoiréééééééééééééééé! et espèce de sous hommes!
Un dernier conseil femellètte! ca ne sert a rien d'utiliser plusieur pseudo, Le Justicier et Le Temeraire c'est bel et bien toi, reconnaisable par tes ecrits vide de sens, encore une de plus enfoiréééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé et va te pendre!!!!!!

8.Posté par Le Temeraire le 29/01/2011 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Justicier no c pas la bonne solution,on doit le tuer!

7.Posté par le Justicier le 29/01/2011 07:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faut deporter l'AMO. C'est un Equato !

6.Posté par Ditengou le 28/01/2011 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même position que celle de l'ACR.

5.Posté par e le 28/01/2011 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabon, très Urgent: attaque du siège du PNUD cette nuit à Libreville par les forces armées pro-ALI BONGO?

Une source de la Direction de l’Union Nationale affirme avoir été informée qu’une attaque du siège du PNUD sera organisée cette nuit à Libreville au GABON par les forces armés pro-ALI BONGO. Objectif: enlever l’opposant André MBA OBAME et Mr MYBOTO, le Président de l’Union Nationale. Prière de faire une très large diffusion.


http://www.lepost.fr/article/2011/01/28/2386794_gabon-tres-urgent-attaque-du-siege-du-pnud-cette-nuit-a-libreville-par-les-forces-armees-pro-ali-bongo.html

4.Posté par ADN le 28/01/2011 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien ne doit être négligé dans cette affaire.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...