News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Raymond Ndong Sima planté par ses ministres!

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 15 Décembre 2012 à 13:22 | Lu 3018 fois

Comme le dit l’adage bien de chez nous « la mort ne vient pas de loin ». Cette assertion s’est notamment vérifiée le vendredi 14 décembre 2012 lors de la conférence de presse que devait initialement animer à 15H le Premier Ministre Gabonais, Raymond Ndong Sima. Cette rencontre avec les journalistes qui s’inscrivait dans le cadre des voyages de presse pour la visite des chantiers de l’émergence n’a pu avoir lieu. Et pour cause, le Chef du gouvernement gabonais a été boycotté par certains membres de son gouvernement pourtant annoncés pour ladite rencontre.



Gabon : Raymond Ndong Sima planté par ses ministres!
La colère et l’indignation pouvaient se lire sur les visages des journalistes mobilisés depuis le début de la semaine par la Commission Communication (COCOM) de la Présidence de la République dans le cadre des voyages de presse pour la visite des chantiers de l’émergence.

La conférence de prsse prévue pour boucler ce périple n’a pu se tenir suite à l’absence du Premier Ministre Raymond Ndong Sima, abandonné au dernier moment par ses collaborateurs du gouvernement.

Il était 15H15 lorsqu’arriva Madame Camélia Leclercq Ntoutoume, Conseiller et Chef du département communication à la Primature. Face aux journalistes, elle n’a d’autre argument que de présenter, au nom du Premier Ministre, de plates excuses pour le désagrément causé, le deuxième du genre, est-il important de préciser.

En effet, lors du premier voyage de presse organisé il y un mois, les mêmes causes avaient déjà produit les mêmes effets : pas de ministres disponibles, alors pas de Premier Ministre et pas de conférence.

Cette absence de Raymond Ndong Sima, dira-t-elle, est due à l’indisponibilité des Ministres des Infrastructures, Magloire Ngambia, de l’Education Nationale, Séraphin Moundounga et du Pétrole, Etienne Ngoubou, censés donner un certain nombre de réponses techniques aux journalistes sur la poursuite des travaux des chantiers de l’émergence et de leurs dates de livraison.

Une attitude digne d’un véritable boycott et d’un excès de zèle de la part de ceux qui prétendent être de véritables proches du Président de la République. Ils ne sont malheureusement pas à leur premier coup. Un comportement qui prouve suffisamment que nombreux des collaborateurs de Raymond Ndong Sima, n’ont de comptes à rendre qu’au seul Chef de l’Etat et que ceux-ci bafouent clairement l’autorité du chef du gouvernement.

Comment comprendre que pour un rendez-vous aussi important que cette conférence de presse à l’issue de laquelle les journalistes sont supposés relayer un certain nombre d’informations, certains de ces ministres prétendent ne pas être au courant de la tenue de cet événement ? Ou encore que leur calendrier de travail ne leur permet pas de se libérer ou qu’ils ne puissent être présent pour des raisons de santé ?

Ces Ministres partagent-ils réellement la vision du Président Ali Bongo Ondimba ? Sont ils prêts à œuvrer pour le bien être des populations ? Le développement du pays est-il une réelle préoccupation pour ceux-ci ? Quelle sanction est prévue dans ces conditions face à ces comportements répréhensibles ? Autant de questions sur lesquelles devaient méditer les uns et les autres.

A l’issue de ces deux rendez-vous manqués (volontairement), les journalistes finissent par se demander si derrière ces chantiers qu’on veut bien leur montrer au grand jour, il ne se cache pas des choses beaucoup moins reluisantes, dont certains ministres se passeraient bien de parler.

Dans tous les cas, ces agissements d’une autre ère, mériteraient que les bretelles soient sérieusement remontées aux mauvais élèves de « l’Emergence ».


Source : Gentside

Samedi 15 Décembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3018 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par LES AFFAIRES DE NOUS-MEMES NOUS-MEMES le 17/12/2012 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabon - Pétition Avaaz : Carton rouge contre la vie chère.
http://www.avaaz.org/fr/petition/Carton_rouge_contre_la_vie_chere_au_Gabon_1/?fEEzkdb&pv=0

voici le bon lien ci-dessus

14.Posté par LES AFFAIRES DE NOUS-MEMES NOUS-MEMES le 17/12/2012 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabon - Pétition Avaaz : contre la vie chère: Suivez le lien: http://t.co/vnSfNuVi… http://t.co/GuGyeAyk

13.Posté par Giap Effayong le 16/12/2012 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@pPost 3
Voulez-vous arrêter de nous saoûler avec vos âneries?

12.Posté par NEM le 15/12/2012 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
accrombess,
C'est bien de donner ces informations au peuple gabonais et merci. C'est entendu et à bientôt.

11.Posté par Koumba le 15/12/2012 22:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bein Moundounga et ngambia devront en payer les peaux casser car sa c'est de nature non pas a fragilisé Ndong sima mais Ali

10.Posté par Koumba le 15/12/2012 22:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous êtes des blagueurs , feu pedegiste a mort quel profil aurait été meilleurs que Ndong sima... D'ailleurs vous parlez mais a son actif il a des résultat .. Bien sur un seul doigt ne peut pas laver Tt le visage

9.Posté par "Oui il peut" le 15/12/2012 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Correction : Son excellence Ndong Sima et tout le gouvernement dit de "l'émergence" sont des ministres d’opérettes. Ils n'ont aucun réel pouvoir de décision et d'action.

8.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 15/12/2012 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Raymond Ndong-Sima, malgré tout le respect que je dois à cet homme, n'a été qu'un choix par défaut, un dernier choix parce que tous candidats au poste démarchés par Ali Bongo se sont désistés les uns après les autres. Et ça, Séraphin Moundounga qui est à l'origine de cette fronde (parce qu'il croit que La Primature lui reviendra) le sait, ainsi Séraphin Moundounga entête ses collègues aussi nuls que lui à contester l'autorité d'un premier-ministre partant.

D'ailleurs, Raymond Ndong-Sima lui-même n'en a plus rien à foutre ! Il est assez intelligent pour enfin comprendre que ça a été un cadeau empoisonné cette nomination à l'Immeuble du 2-décembre. Il sait donc que son heure a sonné, et qu'il servira de fusible à remplacer pour que la bande au Biafra continue à nous croire que Raymond Ndong-Sima serait seul responsable désigné à payer les pots cassés d'un gouvernement fantôme. Il n'avait qu'à ne pas y aller, comme le lui avaient conseillé certains, maintenant il est dans la merde jusqu'au coup ! Il nous laissera le souvenir du pire PM que le Gabon n'ait jamais eu : un PM qui a dirigé un gouvernement composé de plusieurs PM qui lui ont trop souvent volé la vedette, avec la bénédiction du chéri d'Ali Bongo.

7.Posté par "Oui il peut" le 15/12/2012 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Son excellence Ndong Sima est et tout le gouvernement de "l'émergence" sont des ministres d’opérettes. Ils n'ont aucun réel pouvoir de décision et d'action.
C'est Sieur accrombessi l'assistant du grand maitre Ali qui dirige le Pays. Jaloux du potentiel économique Gabon comme tous ses frères "ouestafs", ce dernier met tout en œuvre pour la banqueroute totale (le Chaos Total) du Pays . Ses deux objectifs dans la vie sont de diviser et d’asphyxier le Peuple Gabonais.
Par pur égoïsme et pour des raisons de statut social, nos Collabos Nationaux Véreux feignent de ne rien savoir.
Pauvre Gabon!

6.Posté par BITEGHE le 15/12/2012 14:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A mon avis,en tant que jeune et soucieux du developpement de mon pays,il faudrait vraiment que cela cesse.Si aujourd'hui le PDG que toute la population boude continu de jour en jour a faire toutes ces choses(detournements,mauvais gouvernances...), c'est aussi de la faute de nos hommes politique de l'opposition qui.pensent unquement a leurs plaisirs personnels.Malgre tout ce que l'on peut rapprocher a ce mr mais Andre MBA OBAMe est l'homme de la situation vu qu'a chaque fois qu'il a ouvert la bouche,il se fesait ressentir un vent de panique au sein du PDG.Pour un bon debut.que tout les partis dites de l'opposition commence d'abord par organiser des primaires au sein des partis pour designer leurs representes,ensuite ils organisent la 1ere grandes primaires de l'opposition ayant cme candidat tout les vainqueurs de chaque parti de l'opposition,qui seront directement elu par le peuple.Et au sortir de la,tout les perdant se mettront derriere le vaiqueur pour le soutenir en vue des elections presidentielle 2016. En agissant ainsi,la est le seul et unique moyen de faire tomber le PDG et ses alcoolites. A bn entendeur...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...