News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Qui en veut à Maximin Mezui, patron du journal La Une ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 26 Juin 2013 à 06:10 | Lu 859 fois

Le véhicule de Maximin Mezui, directeur de la rédaction et de la publication du journal indépendant La Une, a explosé avant de prendre feu le 25 juin dernier, aux alentours de 4h du matin. Un étrange accident qui alimente depuis hier les conversations sur la toile, certains évoquant même la thèse de la tentative d’assassinat ou d’intimidation.



Gabon : Qui en veut à Maximin Mezui, patron du journal La Une ?
Les populations du quartier Derrière la prison ne sont pas près d’oublier la violente détonation suivie de flammes, qui les a réveillés le 25 juin dernier aux environs de 4 heures du matin.

En effet, un véhicule de marque Mitsubishi Pajéro, appartenant à Maximin Mezui, directeur de rédaction et de la publication du journal satirique La Une, a violemment explosé avant de prendre feu, alors qu’il était garé devant l’immeuble des 90-logements sis au quartier Derrière la prison.

Les premières pistes explorées laissent penser à un acte criminel visant, soit à intimider, soit à en finir avec l’homme de médias.

« D’après des témoins, après l’explosion, le feu s’est propagé avec une extrême rapidité au point de menacer les habitations environnantes », pouvait-on lire sur la page Facebook de Jonas Moulenda, journaliste du quotidien L’Union. Chose étonnante pour un véhicule doté d’un moteur diesel et de surcroît refroidi car en stationnement depuis plusieurs heures.

Par ailleurs, aucun vol n’a été constaté alors que le propriétaire du véhicule avait laissé à l’intérieur de celui-ci la somme de 300.000 F CFA devant servir au bouclage et à l’impression du prochain numéro du journal.
L’argent, bien que brûlé, a été retrouvé dans le véhicule.

Dans ses précédents numéros, le journal La Une avait tiré à boulets rouges sur certaines personnalités publiques gabonaises, impliquées dans des affaires pas très reluisantes.

Ceci pouvant expliquer cela, les conclusions de l’enquête ouverte par la police judiciare sont désormais attendues avec impatience.

Nous y reviendrons…


Publié le 26-06-2013 Source : Gaboneco.com

Mercredi 26 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 859 fois




1.Posté par Priscilla le 26/06/2013 07:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis que ce biafrais a pris le pouvoir, les journalistes independants sont perpetuellement la cible d'attaques de tout genre. Voila que leurs voitures se font exploser comme dans les films americains. Du jamais vu ce niveau de violence dans notre pays.

2.Posté par N'Nsa le 26/06/2013 14:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment dans l''ere ABO, on assiste a une nouvelle forme de violence !!!
Apres les assassinats, les empoisonnements...etc, Il nous offre maintenant des attentats a la voiture piegée..

3.Posté par Victor le 26/06/2013 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les commanditaires vont tout faire pour baillonner la presse, les médias par tous les moyens.
Nzouba Léon donne l'exemple.

4.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 27/06/2013 00:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est que le début. La violence n'engendre que la violence, dit l'adage. Bientôt, les Gabonais vont être poussés, petit à petit, vers leurs derniers retranchements. Il ne leur restera plus que la VENGEANCE, pour s'en sortir.
On y arrive bientôt !

5.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 27/06/2013 00:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qd on vs disait qu'ali bongo ne gérera pas ce pays pdt lgtps ! Lui qui pense qu'il est le seul à possèder le Jakin et le Boaz les plus puissants du pays va bientôt renchérir. Déjà il n'est pas gabonais, et 2, les dieux travaillent chaq jr ontre lui !

6.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 27/06/2013 00:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bongo au moins avait sa mère, J.Ebori, qui était de souche gabonaise (née à l'époque où le Haut-Ogooué appartenait au Congo Brazza), ce qui n'est pas le cas d'odjokwu. Dc ts les blindages qu'il fait là ne tiendront JAMAIS. Dc tôt ou tard ça va péter!

7.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 27/06/2013 00:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne reste plus que qq encore mois à ali bongo odjokwu pour tenir encore. C'est d'ailleurs grâce au crâne d'Omar qu'il garde encore les gabonais dans la "nasse" ojrd. Mais le trou est déjà percé, et le poisson va bientôt s''échapper. Eh eh eh...

8.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 27/06/2013 00:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et lorsque ce jour là arrivera, j'aimerais franchement pas être à la place de tous ces crimes ritualistes déjà identifiés (ikambouayat, nzouba, moudounga, ekomy et autres) car c'est par vs q les Gabonais vont commencer. Odjokwu sera lui dj en fuite!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...