News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Querelle intra-ethnique autour de l’intronisation Mpongwè de Jean Ping

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 26 Juillet 2016 à 06:53 | Lu 2798 fois

Après la réception de jean Ping, le 23 juillet dernier, par le la chefferie traditionnelle de la communauté Mpongwè, un collectif des ressortissants du même groupe ethnique a fustigé, le lendemain à travers un communiqué, les agissements du R’Okalimambo, le chef traditionnel. Une riposte a été annoncée.



L’intronisation selon les rites Mpongwè, le 23 juillet dernier, de Jean Ping, candidat à présidentielle d’août prochain, devient une affaire de clans politiques. Deux jours après avoir reçu l’ancien président de la Commission de l’Union africaine en vue de lui donner l’onction, par la symbolique du bâton de commandement, avant l’élection présidentielle, le chef coutumier de la communauté Mpongwè, Ernest Enombo, s’est fait remonter les bretelles par un collectif des ressortissants de cette communauté, autochtone de Libreville, apparemment constitué de militants du Parti démocratique gabonais (PDG) et soutenant par ricochet le président Ali Bongo Ondimba.

Dans sa déclaration ce collectif tenait visiblement à apporter des clarifications quant au communiqué paru dans le quotidien L’Union les 22 et 23 juillet derniers, dans lequel le chef traditionnel a assuré à l’opinion publique «ne pas se reconnaître dans l’initiative de réception traditionnelle de Jean Ping à Eka, afin de préserver le temple, les rites et les traditions». Le collectif sus cité a donc marqué sa surprise sur le fait que «le chef traditionnel les fasse passer pour des imposteurs aux yeux de la communauté Mpongwè, Omyené et la communauté nationale».

Poursuivant, le même collectif a indiqué que «pour les Mpongwè, Eka est le lieu qui rassemble et fédère l’ensemble de la communauté, quelles que soient les origines sociales et religieuses et l’appartenance politique, de même qu’il est le lieu de préservation de la paix et de l’unité». «Devant ce fait sans précédent dans l’histoire de notre communauté», ont-ils ajouté, «nous, qui respectons et vénérons les Agombenero, rendons M Ernest Enombo, dit R’Okalimambo, responsable de tout ce qui pourrait advenir, suite à son comportement inqualifiable».

Pour les rédacteurs du communiqué incriminé, le sanctuaire traditionnel de leur communauté ne saurait être transformé en tribune politique ou en lieu de meeting, pas plus que R’Okalimambo, le chef traditionnel des Mpongwè, n’est habilité à prendre position «pour un quelconque candidat à une élection de quelque, nature que ce soit (…) En accomplissant ce geste il a tout simplement profané Eka et insulté la mémoire de tous nos ancêtres». Aussi, les signataires du communiqué ont-ils invité «la communauté à entamer une réflexion profonde qui devra aboutir à une refondation totale de l’organisation traditionnelle Mpongwè».

Aréopage de personnalités du Parti démocratique gabonais

Parmi les signataires de cette déclaration, on compte Michael Adende, président du directeur général de Postbank ; Augustin Prosper Brice Adende Radembinot, 2e vice-président du sénat et fils aîné de René Radembino Coniquet, ancien président du Sénat (décédé) ; Sergent Marc Anguillet 2e vice président de la commission finance du Sénat ; Axel Jeson Denis Ayenoue, conseiller du président de la République ; André Dieudonné Berre, député et président du groupe parlementaire PDG à l’Assemblée nationale ; Brigitte Solange Boumah, secrétaire général de la Primature ; Celestine Marie Idjedje, maire adjoint Owendo ; Annie Christelle Limbourg Iwenga, secrétaire général du conseil des ministres ; Etienne Massard Makaga, secrétaire général de la présidence de la République ; Eugene William Messan, secrétaire général adjoint du ministère de la Santé ; Flore Mistoul, ministre ; Jules Marius Ogouebandja, député PDG, ambassadeur dignitaire ; Rose Christiane Ossouka Raponda, maire de Libreville ; Jean Yves Teale, conseiller du président de la République et Catherine Thomas Membila, cadre retraitée. Que des personnalités proches, sinon membres du parti au pouvoir.

Riposte annoncée

Les organisateurs de l’intronisation symbolique et traditionnelle de Jean Ping n’ont pas manqué de réagir à ce communiqué. Lors d’un point-presse à la milite confidentiel, ils se sont en effet offusqués du communiqué paru dans L’Union «agressant le chef de notre communauté. Patriarche, et donc la communauté tout entière».

Ils ont donc annoncé l’organisation imminente d’une conférence de presse en vue d’expliquer l’origine d’un paquet d’argent (10 millions de francs CFA) ayant «en principe servi de tentative de corruption de notre patriarche, simplement du fait qu’il nous a ouvert la cour de la chefferie Mpongwè pour réceptionner un fils de notre communauté, en la personne de monsieur Jean Ping Okoka (…) Ils ont utilisé la presse officielle pour agresser le chef de notre communauté, par conséquent la communauté. Nous allons donc répondre par les mêmes moyens utilisés.»

gabonreview

Mardi 26 Juillet 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2798 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...