News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Quand Ali Bongo pete les plombs à son gouvernement de l'émergence

Le site de la Liberté - Source AFP et LVDPG le Vendredi 2 Avril 2010 à 19:51 | Lu 4045 fois



Gabon:  Quand Ali Bongo pete les plombs à son gouvernement de l'émergence
Ali Bongo Ondimba a reproché jeudi au gouvernement son "absence d'actions" et l'a menacé en conseil des ministres "de prendre les mesures correctives nécessaires", a annoncé vendredi le porte-parole de la présidence Guy Bertrand Mapangou.

"+Ca suffit comme ça+ a-t-il (Ali Bongo) dit ", a affirmé M. Mapangou, soulignant que la remontrance faite au gouvernement du Premier ministre Paul Biyoghe Mba a été un des temps forts "de la semaine , investi en octobre 2009.

"Ali Bongo a dit son indignation et sa déception face à l'absence d'actions concrètes du gouvernement sur le terrain ainsi qu'à la timidité avec laquelle se traduit en actes le projet de société sur la base duquel il a été porté à la magistrature suprême par ses concitoyens", a affirmé M. Mapangou "par un coup d'Etat électoral.

Ali Bongo a donc demandé à "tous les membres du gouvernement de produire dans les plus brefs délais des +plans d'actions prioritaires ministériels à court terme+" qu'ils doivent lui faire parvenir avant la fin du mois, selon M. Mapangou.

Ali Bongo a "invité les ministres à se mettre résolument au travail", et ajouté "que celui qui n'a pas la capacité de réaliser ces actions se prononce dès maintenant pour me permettre des prendre les mesures correctives nécessaires en vue d'atteindre les objectifs du Gabon émergent+", selon M. Mapangou.

Depuis le début de son mandat, Ali Bongo a notamment annoncé deux trains de mesure très médiatiques surnommées "le Tsun-ali" (fin octobre) et le "2e Tsun-ali" (début mars), et destinées à faire du Gabon un "pays émergent". Il a notamment pris des mesures pour lutter contre la corruption, améliorer le climat des affaires, développer le tissu industriel, faire plus d'investissements structurels et protéger l'environnement.

Ali Bongo Ondimba, fils du président Omar Bongo Ondimba décédé en juin, après 41 ans au pouvoir, avait reconduit Paul Biyoghé Mba, 56 ans, comme Premier ministre poste auquel il avait accédé en juillet 2009, nommé par la présidente intérimaire Rose Francine Rogombé, dans le cadre de de transition.

"Ali Bongo s'étonne de ce que les programmes tels que la construction des routes, la poursuite et l'accélération des travaux de la Coupe d'Afrique des Nations 2012, les travaux du cinquantenaire de notre indépendance, la construction des logements ne sont point avancés ou tardent à prendre forme", a relaté M. Mapangou.

"Ali Bongo a dit également observer avec tristesse l'instrumentalisation de la réglementation en matière des marchés publics en vue de compliquer la bonne exécution des projets identifiés", selon M. Mapangou.

Sous couvert de l'anonymat, un consultant présent au Gabon a souligné auprès de l'AFP que les mesures prises par Ali Bongo Ondimba avaient parfois du mal à être appliquées par les ministères qui souvent n'étaient pas impliqués dans les processus de décision ou découvraient les mesures lors de leur annonce. Qui vivra verra

(©AFP / 02 avril 2010 19h28 et lvdpg )


Vendredi 2 Avril 2010
Source AFP et LVDPG
Vu (s) 4045 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

32.Posté par espoir le 07/04/2010 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
19 millions a se partager entre étudiants pédégistes au Sénégal ahhhhhhhhh
le changement dans la continuité et vive l'émergence.

31.Posté par Larévolte le 06/04/2010 01:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avez-vous M. Ali Ben Ondimba donné les moyens et débloqué des fonds nécessaires à ces réalisations que vous croyez trouvées après vos virées hors du Gabon?
Vous agissez comme votre père, vous promettez des choses au son des cors et trompettes pour que le peuple entende et espère mais vous ne dégagez pas les fonds puis ce sont les ministres qui sont tancés. Belle astuce pour faire croire au peuple que ce sont les ministres qui ne veulent pas l'émergence de votre état PDG-GABON.
Pour ma part, je crois que les ministres n'ont rien sous la main pour entamer les travaux, c'est le vrai problème.
Les caisses de l'état sont vides à cause de votre campagne présidentielle onéreuse, le FMI (fonds monétaire international) ne peut pas venir en aide au Gabon à cause de la corruption, de votre élection illégitime, de l'amour des détounements de fonds et biens-mal acquis des Bongo, en somme, le FMI ne vous fait pas confiance.
Quant à la BEAC, elle n'est plus à la disposition de la famille Bongo pour que vous puissiez encore aller détourner des sous là-bas.
Résultat: rien ne peut se concrétiser.
Si vous voulez sauvez les meubles M. Ali, prenez l'argent dans votre propre trésorerie ainsi que celle de votre soeur Pascaline pour réaliser vos projets de campagne, ce n'est pas compliqué car cet argent que vous avez volé appartenait à l'état gabonais.
Sinon, arrêtez d'engueler les membres de votre gouvernement parce que vous savez qu'ils ne peuvent pas oser ouvrir la bouche ni lever le petit doigt pour vous contredire ou dire la vérité. C'est ce que votre père faisait pour rendre toute son équipe solidaire de son échec alors que la vérité était qu'il ne débloquait pas l'argent pour les besoins de l'état, il préférait que son équipe détourne ou vole les biens de l'état et il les récompensait ensuite après leurs méfaits, il pouvait donc les faire chanter. Son équipe était donc à sa merci et sa longévité au pouvoir garantie. Puis surtout l'assurance que personne ne volerait sa vedette (il faut être unis dans la médiocrité).

Au fait, M. Ali, pouvez-vous nous citer les chantiers que vous avez débloqués des sous et que vos ministres n'ont pas eu l'obligeance d'entamer les travaux?
Pour terminer, M. Ali Ben Bongo Ondimba, je tenais à vous faire remarquer ceci: nous connaissons votre mépris envers les autres et votre dépendance à la violence, si vos ministres étaient vraiment fautifs, vous leur aurez distribué des gifles et des bafles voir même menacer de les envoyer en prison. Arrêtez donc de nous mentir, personne ne vous croit en tout cas pas moi.

30.Posté par Larévolte le 06/04/2010 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez affirmé à Bamako Mali que la Can aura bien lieu à Libreville. Irez-vous soudoyer la Caf comme le faisait votre père pour corrompre tout le monde M. Ali Ben? Que comptez-vous faire pour respecter les engagements pris depuis 2004?

29.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 05/04/2010 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi s'entêter à organiser la Can alors que nous avons d'autres priorités? Plutôt que de jeter des centaines de milliards dans une compétition où nous n'allons même pas passer le 1er tour, que nous n'allons nullement rentabiliser ( choix ridicule des sites), nous ferions mieux d'injecter cet argent dans la construction des routes. Les pays qui jusqu'à présent ont organisé la Can étaient dotés d'infrastructures ( du moins en ce qui concerne les routes). Je crains qu'apès cette Can, nous nous enfoncions de plus en plus. Soyons lucides et réalistes, ne jettons pas par la fenêtre le peu que nous pourrions récolter pour mieux nous préparer aux défis futurs.
Je ne porte pas spécialement Ali dans mon coeur, mais c'est du fond du coeur que je lui ai suggéré d'abandonner la Can, nous n'allons pas en mourrir. Moins d'orgueil et plus d'humilité ne nous ferons pas de mal.

28.Posté par BESSIMA le 05/04/2010 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo ABO ,il faut requinquer ton Gouvernement.
Au Gabon on a encore les séquelle des 40 ans de mauvaise gouvernance,des ministres qui prennent qui prennent des postes figuratifs.
que le ministre qui ne se sent pas capable démissionne.
comme la dit Gabondabord c'es pas en 6 mois qu'on peut construire(tous changer) un pays comme le Gabon. en tous j'ai foi en toi ABO,je sais qu'avec ton abnégation les choses vont changer,et sa commence a changer.
pour la majorité des gabonais c'est pas en 6 mois qu'on peut juger ALI sur son désir a faire du Gabon un pays émergeant.
nous savons que la can aura lieu au Gabon.

VIVE ALI,VIVE LE GABON

27.Posté par Gabondabord le 05/04/2010 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dites moi un peu mes frères et soeurs: on peut vraiment construire un pays en 6 mois?
L' emergence des pays asiatiques et autres s' est construite dans la durée.

Il ne s' agit pas de courir mais de poser des bases solides comme:
vider le pays de la corruption et des incompétences (oops, diplôme compétence), changer nos mentalité et reapprendre à travailler.

autre chose, ceux qui ont des comptes à regler avec abo, qu' ils n' utilisent
pas le peuple pour parvenir à leurs fins surtout quand ils revendiquent l' héritage d' obo. n' oubliez pas que obo ne nous a mené nul part. il est donc

difficile que ceux qui veulent reinstaurer sa politique et "faire d' un chien un
ministre" puissent favoriser l' expression des intelligences. En fin ils pourront toujours FAIRE DU BATON DE MANIOC UNE SOURCE D'INTELLIGENCE.
Cela pourra peut être nous faire émerger le pays à la vitesse de la lumière.

26.Posté par élik-ye-éssone le 05/04/2010 06:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers amis internautes, lisez entre les lignes. alibèt a décidé de déposer la tortue de bikele, je parie qu'il en serait de même du tout dernier opposant interne de la maison pdg, celui qui loge à la place de l'indépendance. tout le monde sait que le bateau d'alibèt a serieusement pris de l'eau à moins que ses tueurs à gage parviennent à faire avaler l'acte de naissance à son entetée de soeur depuis le pays de l'oncle sam. gageons que les services de renseignement us sauront déjouer ces pêtits coups tordus. prudence quand même car la causa nostra de palermo est entrée dans la maison, non seulement pour ménacer les chinois sur le bois mais aussi pour transformer tous les petits rêves du biaffrais en réalité.comme on dit chez "laissez le boeuf courir, la balle suit"

25.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 04/04/2010 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila le résultat de 42 ans de gouvernance du père qui aimait vanter pouvoir transformer des chiens en ministres! Le Gabon a eu sa gestion confiée à des chiens!

24.Posté par la pensee gabonaise le 04/04/2010 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
laissez les "avancer", dans 2 mois, ils prendront une raclee avec la CAF et la FIFA...

23.Posté par la pensee gabonaise le 04/04/2010 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qand la matiere grise fait defaut, voila ce qui arrive....Et, l'enfer devient les autres!!!!Ah, ils ne cesseront pas de nous surprendre avec leur "immersion", pardon, leur "emergence (lol)!

1 2 3 4

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...