News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Quand Ali Bongo drague Samuel Ngoua Ngou

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 19 Février 2013 à 09:38 | Lu 3113 fois



Gabon : Quand Ali Bongo drague Samuel Ngoua Ngou
Le Distingué camarade du PDG peine assurément à trouver un "cheval" vraiment compétitif sur les bords du Ntem. Et c’est un euphémisme. Il a beau tourner le puzzle dans tous les sens, depuis l'éviction de René Ndemezo'Obiang (RNO) du gouvernement, aucune pièce n’est alicompatible. Faute de mieux, le choix du raïs s'est porté sur Honorine Nze Biteghe.

Malheureusement, ce magistrat qui se bat depuis des années sur les plateaux de télévision pour la défense de la veuve et de l'orphelin n'a fait ses armes dans aucune écurie politique, ce qui constitue, dans le marigot politique de Bitam, un handicap quasi-insurmontable. Et pour ne rien arranger, elle est mariée à un ressortissant du Moyen-Ogooué, toute chose qui fait que les Ntumu de Bitam la considèrent désormais comme une « étrangère ». A l’évidence, la moisson émergente est réduite à la portion congrue dans la deuxième ville du Woleu-Ntem, surtout que Ndemezo’o est en rupture de ban – non officielle – avec le PDG.

Du coup, les appétits s’aiguisent et les loups sortent du bois. Premier à s’agiter frénétiquement depuis quelques mois, Charles Mve Ellah, un individu sorti de nulle part, sinon du petit chapeau de RNO. Convaincu que son heure a sonné, le gaillard alterne esbroufe politique et sorties médiatiques. Avec son ex-mentor, les relations se sont tellement refroidies qu'on les dit presqu'au bord de la guerre civile. Les noms d’oiseau et d’insecte fusent de part et d’autre. Certains proches de "El Capo" Ndemezo’o attribuent à « Charlot » le titre de champion du monde de l'ingratitude et de l’imposture.

L'éloge serait insuffisant si l'on n'y ajoutait l’autre tare liée à la formation professionnelle du Secrétaire général adjoint du PDG. En effet, il se dit journaliste, mais personne ne sait dans quelle école est passé notre « con-frère » Mve Ellah. Aucune trace dans aucune école de journalisme, ni même au CUSPOD. Ses anciens collègues de la RTG affirment qu'il avait débarqué à la rédaction du journal parlé en 90-91, sur recommandation du père de l'un de ses amis, le Premier ministre de l'époque, Casimir Oye Mba. Avec un tel cursus, il lui est difficile d'"émerger" dans un département où l'Union Nationale a véritablement pris ses marques et où les docteurs se comptent à la pelle au km2.

Selon nos sources, la situation politique de Bitam préoccuperait tellement Ali Ben Bongo, qu’il tournerait aujourd'hui son regard vers d'anciens leaders syndicaux. Un nom revient de plus en plus : Samuel Ngoua Ngou. On l'avait presque oublié celui-là. Mais aux dernières nouvelles, ce syndicaliste des années 90 serait en contact très intéressé avec Laure-Olga Gondjout, Secrétaire générale de la présidence de la République. Pour certains de ses proches, l'ancien leader du SEENA, aujourd'hui fonctionnaire de l'Internationale de l'Education à Lomé, commencerait à avoir le mal du pays. Lors de son récent séjour à Libreville où il s’était rendu pour, officiellement, renouveler son passeport, l'homme a offert ses services aux syndicalistes qui, ces derniers temps, semblent avoir du mal à accorder leurs violons.

Que leur a-t-il dit par rapport à tous ces débrayages annoncés et sans cesse reportés ? Les bons offices de Ngoua Ngou seraient-ils à l’origine de la soudaine décrispation que l’on observe sur le front syndical ?

Petit problème tout de même pour le probable nouvel élu du Distingué camarade, cela fait des années qu’il a quitté le pays. Non seulement il devra gérer la profonde hostilité des populations du Ntem vis-à-vis d'Ali Ben, mais en outre, il lui faudra batailler ferme contre son frère Essabeigne du même village que lui, Alfred Memini-me-Zuè, alias Big Fred, le ministre de l'Education nationale du gouvernement alternatif d'André Mba Obame. Depuis deux ans, ce dernier est sans salaire, mais continue de résister. Il tient ses troupes en s'appuyant sur un parti politique localement structuré et affirme haut et fort qu'il ne cédera pas au chantage politique d'Ali Ben Bongo et sa bande d’étrangers. « Camarade » Ngoua Ngou, te voilà prévenu ! Et, comme on dit dans le pays d’origine de l’autre, « welcome back ! »

Titus Mambenda
Source : grigriinternational

Mardi 19 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3113 fois




1.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 19/02/2013 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'article de Titus Mambenda est digne de figurer dans les plus grands journaux satiriques ! C'est un bonheur ! Et la "doc" croustillante vaut son pesant d'or ! Qui montre pourquoi le remaniement annoncé à battons rompus ici et là tarde encore à entrer à exécution : ça bloque donc au niveau d'un Bitamois de poids en la personne du mythique Samuel Ngoua Ngou. Pas mal tenté ce coup stratégique de la part du Petit-Ali Bongo ; commence-t-il à grandir enfin ? N'est-ce pas un peu trop tard ? Mais sans nul doute qu'une telle révélation lui coupera de l'herbe sous le pied et faussera ses plans machiavéliques, visant à tenter le tout pour le tout, à raison de se maintenir au pouvoir, même en dirigeant le Gabon sans les Gabonais.

2.Posté par coudou le 19/02/2013 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
esperons que les charlots,gaillard, et autre appellations désignant des personnages de cet article ne les poussera pas à commettre les crimes rituels pour essayer de renforcer leur position d'abord mystiquement, puis politiquement.

coudou

3.Posté par Lola le 19/02/2013 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui sera l'homme Ngoua Ngou ou lui ? Attention à la rivalité avec le vodou. Même avec un sexe de pigmet, on est pas à l'abris des attaques. beaucoup on laissé leurs plumes.

4.Posté par tanpis le 19/02/2013 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Charles MVE quel malheureux!

5.Posté par KIéééééééééééééééééééé le 19/02/2013 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kiééééééééééééé j’espère que Ngoua Ngou ne cedera pas à la tentation il faut mettre ojoukou ali ondimba en quarentaine afin qu'il sache que le Gabonais ne veut pas de lui .

6.Posté par mouang le 20/02/2013 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du pure pilotage à vue ou encore du grand n'importe quoi

Pffff !!!!!!!

Pauvre Gabon, à gnambièèèèèè !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...