News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Présidentielles 2016 : Guy Nzouba Ndama à la conquête du Septentrion

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 21 Mai 2016 à 07:36 | Lu 1891 fois

Candidat déclaré à l’élection présidentielle d’aout prochain, Guy Nzouba Ndama a débuté, le 19 mai dernier, sa tournée à l’intérieur du pays par la province du Woleu-Ntem. «Tout sauf Fang» ?



La commune de Medouneu, le Canton Mbei Akeleyong dans le département du Haut-Como ont constitué la première étape de la tournée de Guy Nzouba Ndama, candidat à la prochaine présidentielle. Accompagné dans ce périple de Frédéric Massavala, du Dr Davin Akouré, président de l’Alliance pour un nouveau Gabon (ANG) ainsi que d’Alexandre Barro Chambrier, Michel Menga M’Essonne, Serge Maurice Mabiala, Philippe Nzengue Mayila, tous membres du Rassemblement Héritage et Modernité, Guy Nzouba est donc allé au contact des populations de cette partie du Gabon pour leur décliner la nouvelle vision qu’il entend imprimer au pays s’il venait à être élu à la présidence de la République en août prochain.

Partout où il est passé, son accueil était ponctué de plusieurs interventions aussi bien des jeunes, des notables que des responsables de l’Union territoriale de campagne (UTC), la structure de support à la campagne électorale du candidat. Tous ont exprimé leur soutien à l’ancien président de l’Assemblée nationale, suite à l’engagement pris en démissionnant du Parti démocratique gabonais (PDG). «Monsieur le président, les populations du Woleu-Ntem, par ma voix, vous demandent de vous sentir chez vous», a lancé, à Medouneu, l’honorable Vincent Menye avant de poursuivre : «nous sommes convaincus qu’avec la décision courageuse que vous avez prise, Ali Bongo ne sera plus président du Gabon en août prochain. Parce que son temps est fini ! Il n’est plus question qu’il reste là !».

«Tout sauf Fang»

Intervenant après avoir, à chaque fois, fait observer une minute de silence en mémoire des disparus du Woleu-Ntem, en l’occurrence d’André Mba Obame, Nzouba Ndama décline son identité : son nom, ses origines, sa situation matrimoniale et sa vie professionnelle. Ce rappel, explique-t-il, est important pour dissiper la prétendue haine qu’il entretiendrait contre la communauté Fang.

On en vient donc à l’expression «Tout sauf Fang» qu’il aurait employée en 2009 lorsqu’il s’était agi du choix du nouveau président de la République suite au décès d’Omar Bongo. «Parmi mes épouses j’ai une femme Fang avec qui j’ai eu des enfants. Alors, comment voulez-vous que quelqu’un qui n’aime pas les Fangs puisse avoir une épouse Fang», s’est-il interrogé. «Les gens confondent les choses de nos jours. Une chose est de faire la politique, mais mentir sur les autres n’est pas bien», a-t-il poursuivi. «Et jusqu’à présent, je n’ai jamais eu de preuves de cette accusation. Donc, vous comprenez que ce ne sont que des affabulations, peut-être parce que je fais peur».

Engagement contre Ali Bongo

Déclinant les raisons de son nouvel engagement, Nzouba Ndama a laissé entendre : «en 2009, j’avais soutenu Ali Bongo parce qu’il nous a promis qu’il construirait des écoles, des dispensaires, des hôpitaux, une fois élu. Mais au bout de sept ans, nous nous rendons compte que notre pays s’enfonce davantage et rien n’est fait. C’est fort de ce constat que je me suis engagé, avec les autres, à libérer notre pays de ce mauvais pilote. Pour Guy Nzouba Ndama, Ali Bongo n’est plus digne de rester à la tête du Gabon du fait qu’il irait dans tous les sens : «nous sommes partis du PSGE pour arriver au Schéma directeur des infrastructures nationales. Ensuite, du Pacte social, nous sommes aujourd’hui à l’Égalité de chances et au projet Graine. Comment un président peut-il conduire autant de projets ? Et de tous ces projets, il n’y a rien de concret. Et puis, il nous a menti en 2009 avec des faux papiers. C’est pour cela que je vous demande de voter qui vous voulez, sauf Ali Bongo. Parce qu’il a entrainé le pays dans le chaos. Le pays est à terre. Il n’y a plus d’argent dans les caisses et c’est ça la vérité !».

Bien que n’étant par encore en campagne, le candidat à l’élection présidentielle n’a pas manqué d’égrainer certains axes de son projet de société. «La province du Woleu-Ntem est une grande province de par ses potentialités. Une fois élu, je ferai de cette province une référence en matière agricole. L’agriculture doit être notre enfant chérie. Et je sais que nous en avons la capacité. Parce que notre pays a une terre fertile. Pour terminer, je vous invite à l’unité entre vous. Pendant sept ans nous avons été montés les uns contre les autres. Émergents contres non-émergents, vieux contres jeunes et que sais-je encore. C’est pour cela que notre maitre-mot doit être Gabon d’abord, penser Gabon d’abord et cultiver Gabon d’abord»

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga
gabonreview


Samedi 21 Mai 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1891 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...