News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Présidentielle 2016 : l’Union nationale non-partant pour le moment, elle a procédé au renouvellement de son directoire

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 28 Mars 2016 à 11:30 | Lu 2802 fois

L’Union nationale a décidé samedi à l’issue de son premier congrès ordinaire de ne pas présenter un candidat à la prochaine élection présidentielle du mois d’août 2016 qu’elle estime déjà pipée.



Selon les responsables de cette formation politique, tant que la situation administrative du chef de l’Etat ne s’est pas traduite par la présentation d’un acte de naissance AEF (Afrique équatoriale française), l’Union nationale ne saurait désigner et investir un candidat pour l’élection présidentielle d’août prochain. Il y aura toujours un moment pour convoquer un congrès extraordinaire devant désigner un candidat. Avant cela, l’UN va «lancer des actions pour empêcher la candidature d’Ali Bongo, un homme sans papier».

Pour de nombreux observateurs, notamment des diplomates en poste dans la capitale gabonaise, des universitaires et des journalistes, cette décision est cohérente et logique quant à la position actuelle de cette formation politique. Pour un enseignant de sociologie de l’Université Omar-Bongo de Libreville, «c’est une décision logique, compréhensible et tout à fait soutenable». «On leur avait reproché, il y a quelque temps, un manque de cohérence entre leur volonté maintes fois exprimée de voir la prochaine présidentielle se dérouler dans la transparence et leur décision d’aller aux législatives partielles alors que les conditions de transparence n’étaient justement pas réunies ; là, ils ont pris la décision qu’il fallait».

Le rédacteur en chef du bimensuel La Nouvelle République a, quant à lui, estimé que «l’Union nationale sort grandi de ce congrès très politique, et ses congressistes ont décidé d’attendre d’abord des conditions idoines dans l’organisation des élections avant de lancer un candidat». Pour sa part, le Conseiller politique d’une ambassade occidentale a, tout en la saluant pour le renforcement de la démocratie au Gabon, trouvé cette décision «lourde de conséquences pour la suite». «Car, ajoute-t-il, ce parti met une pression forte sur le chef de l’Etat actuel, car ils lui disent en quelque sorte : il n’y aura pas d’élection tant que vous ne voudrez pas clarifier votre état-civil».

Alors que l’opinion s’attendait à voir l’Union nationale choisir, au cours de son premier congrès ordinaire réuni les 25, 26 et 27 mars, entre Mike Jocktane, Casimir Oyé Mba ou un autre pour la représenter à l’élection présidentielle d’août prochain, ce parti a pris tout le monde au dépourvu en ne désignant aucun candidat. Beaucoup de congressistes ont émis le vœu de voir Ali Bongo faire un test ADN ou de présenter un acte de naissance AEF. Quelle suite peuvent-ils en escompter ? Que préconisent-ils face à l’évidence d’une fin de non-recevoir ?

source : gabonreview

Outre sa position de non-partant à la présidentielle, l’UN a procédé au renouvellement de son directoire notamment après la disparition de son secrétaire exécutif décédé dernièrement. Ainsi, le directoire de ce parti d’opposition se compose comme suit :

- Président : M. Zacharie Myboto

- 1er Vice-Président : M. Casimir Oye Mba

- 2eme Vice-Président : Mme Paulette Missambo

- 3eme Vice-Président : M. Jean-Paul Rougou

- 4eme Vice-Président : M. Raphaël Badenga Lendoye

- 5eme Vice-Président : Mme Estelle Ondo

- 6eme Vice-Président : M. François Ondo Edou

- 7eme Vice-Président : Mgr Mike Jocktane

- Secrétaire Exécutif : M. Minault Maxime Zima Ebeyard

- 1er Secrétaire Exécutif Adjoint : M. Paul-Marie Gondjout

- 2eme Secrétaire Exécutif Adjoint : M. Emmanuel Ntoutou Ndong

- 3eme Secrétaire Exécutif Adjoint : Mme Sandrine Souah Akere

- Coordonnatrice Nationale du Mouvement National des Femmes : Mme Marie-Agnès Koumba

- Coordonnateur National du Mouvement National des Jeunes : M. Firmin Ollo Obiang.

Voilà qui devrait garantir des semaines palpitantes pour la vie politique gabonaise grandement teintée par la prochaine présidentielle dont le calendrier officiel n’a pas encore été fixé.

Lundi 28 Mars 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2802 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...