News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Présidentielle 2016 : Léon Paul Ngoulakia doute d’un scrutin «libre et transparent»

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 13 Août 2016 à 07:14 | Lu 882 fois

Léon Paul Ngoulakia, l’un des candidats à l’élection présidentielle du 27 août 2016, a déclaré, le 11 août courant lors d’un point de presse à Libreville, que de nombreux éléments ne concourent pas à l’organisation «d’une élection libre et transparente».



À 24 heures du lancement de la campagne électorale pour la présidentielle gabonaise, Léon Paul Ngoulakia, candidat de la bannière «Patriote et Républicain», a tenu un point-presse d’avant campagne. L’ancien cadre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) n’a pas été tendre avec le régime.

Des membres de la société civile (Marc Ona Essangui et Aminata Nzomba Ondo) et de l’opposition (Chantal Myboto Gondjout, notamment) ont assisté à la déclaration de Léon Paul Ngoulakia (ici, un peu avant son speech). © Gabonreview
Des membres de la société civile (Marc Ona Essangui et Aminata Nzomba Ondo) et de l’opposition (Chantal Myboto
Réquisitoire contre le régime

Léon Paul Ngoulakia estime qu’en tant que Gabonais jouissant de tous ses droits, il a le droit de se présenter comme candidat à cette élection et ce n’est pas du fait d’un problème avec Ali Bongo Ondimba. «Je sais seulement que sa manière de gérer le pays n’est pas bonne», a-t-il déclaré, exprimant son désarroi face à la destruction de certains pans du patrimoine national, à l’instar de la Cité de la démocratie, entre autres. «Sa candidature n’est pas claire, n’est pas conforme à la loi». Relevant les manquements des occupants du palais du bord de mer, Ngoulakia a indexé les détournements massifs des deniers publics, du patrimoine national, la privation des libertés, les crimes rituels ou de sangs, entre autres. «Aucun membre de l’opposition n’a le droit de passer à la télévision publique, ni de tenir un meeting sans être dérangé», a-t-il déclaré, dénonçant le fait que les leaders de l’opposition avaient été gazés aux lacrymogènes alors qu’ils manifestaient pendant que «le président sortant déposait son dossier de candidature» pour la présidentielle.

Abordant les privations des libertés et des droits des Gabonais, Léon Paul Ngoulakia a fustigé le fait que «lorsque vous n’êtes pas d’accord avec Ali Bongo Ondimba, on vous arrête et on vous met en prison». Il s’est donc fait le porte-voix de Jean-Rémy Yama, le leader syndical ayant fait les frais de ces méthodes. Le candidat à l’élection présidentielle a également discouru sur la «prolifération des crimes rituels qui sont devenus l’apanage de certains hommes au pouvoir». «Une fois qu’ils sont arrêtés, on intervient et ils sont relâchés aussitôt», a-t-il décrié. «Le Gabon est par terre», a-t-il lancé non sans s’en prendre aux Agences qui, pour lui, n’ont été que des moyens pour dilapider l’argent du pays.

«Ce que nous faisons, c’est pour vous», a-t-il lancé à ceux de ses partisans venus l’écouter. «Il faut libérer le Gabon des imposteurs, il faut chasser le parjure», a-t-il martelé.

Projet de société et élection présidentielle

Se prononçant à propos de son projet de société, Léon Paul Ngoulakia a indiqué qu’il comporte sommairement quatre axes majeurs. En attendant qu’il soit livré dans son intégralité au peuple, il a esquissé ce qui en constitue l’ossature : l’unité des Gabonais, l’affirmation de l’État de droit, le développement égalitaire et la sécurité gage de paix et de confiance. La santé, l’éducation, le logement, les femmes acteurs de développement, la préservation de l’identité culturelle sont autant de points qui seront abordés dans ce projet de société.


L’ancien directeur général de la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab) a dénoncé dans la perspective de la présidentielle «les quatre actes de naissance du président sortant». Et de rappeler qu’il a demandé au candidat Ali Bongo de présenter «l’acte de naissance de 1990 avec lequel il a été élu député, celui d’Akassaga en 2009, celui de Nantes et encore celui d’Akassaga cette fois modifié».

Pour ce qui est de la candidature unique de l’opposition, Léon Paul Ngoulakia n’a pas refusé cette idée, se demandant cependant dans quel contexte se fera l’élection. Il a expliqué que la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) a été délocalisée à la forteresse de la Cité de la démocratie, le ministère de l’Intérieur s’est quant à lui déporté à Delta Postal. Et d’ajouter qu’une étude menée par l’analyste économique Mays Mouissi démontre les incohérences du fichier électoral et que tout a été mis en œuvre pour que l’élection ne soit ni libre, ni transparente. «Si on conteste les résultats des élections, comment allons-nous aller à la Cenap ou à Delta Postal ?», s’est-il interrogé comme pour fustiger l’éloignement et l’enferment de ces structures.

Fort de toutes ces remarques, Léon Paul Ngoulakia a relevé qu’il ne «peut y avoir des élections libres et transparentes». Et d’ajouter à cet effet que «Même s’il y a une candidature unique, les mêmes institutions qui ont validé la candidature du président sortant vont valider la fraude». «Nous ne devons pas laisser le Gabon sombrer», a-t-il conclu souhaitant que «le Gabon devienne un pays démocratique, un pays de paix, une référence, une destination pour les investisseurs».

gabonreview

Samedi 13 Août 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 882 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...