News & Infos Utiles...


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Présidentielle 2016 : Le tango des soutiens supposés de Nzouba Ndama

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 20 Juillet 2016 à 07:13 | Lu 998 fois

Un conglomérat de 25 associations a récemment affirmé devoir renoncer à son soutien à l’ancien président de l’Assemblée nationale pour rallier la cause du président de la République sortant.



C’est un spectacle surréaliste qui s’est produit il y a quelques jours à l’école publique d’Akébé 2 : un groupe de 25 associations de femmes et de jeunes, basées à Libreville, Akanda et Owendo, a dit renoncer à soutenir Guy Nzouba Ndama pour rallier Ali Bongo.

Prétendant qu’au terme de chaque sortie, l’ancien président de l’Assemblée nationale les «gavait de promesses irréalisables» et que son «attitude irresponsable, méprisante et absente de toute marque de respect pour la jeunesse» serait la cause de leur «profonde indignation», ils ont affirmé avoir décidé de rallier la cause d’Ali Bongo, présenté comme le meilleur parti pour le Gabon. Les raisons objectives de leur choix ? Le Programme pour l’égalité des chances.

«Nous, majoritairement fils et filles de prolétaires, voyons en cela la rupture avec le système de privilèges et l’opportunité de réussite pour tous les Gabonais», a expliqué le président du collectif, précisant que leur revirement s’est fait sans pression aucune. Selon Claver Ona, qui s’est engagé à «apporter une victoire cash (à Ali Bongo) à Libreville», ce sont, entre autres, l’amélioration du réseau routier, le développement de la Zerp de Nkok, la CNAMGS et la construction des hôpitaux qui les ont convaincus de rouler désormais pour le président sortant.

Si d’aucuns avaient parié que de tels revirements se multiplieraient à l’approche de l’élection présidentielle, pour d’autres la démarche de la «Dynamique des associations» a tout d’une manœuvre des collaborateurs du président sortant, qui entendent se faire mousser auprès de lui ou tout simplement s’en tirer avec quelques billets de banque.

L’on note, d’ailleurs, que l’ensemble des membres de ces 25 associations atteint difficilement la centaine de personnes. Au-delà, il n’existe aucune trace de leur soutien supposé à l’ancien président de l’Assemblée nationale, bien qu’ils assurent avoir contribué à la mobilisation lors de ses sorties dans le Woleu-Ntem, à Libreville et Ntoum.

gabonreview

Mercredi 20 Juillet 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 998 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Juillet 2017 - 01:04 Gabon « Ni Ping Ni Ali », La thèse en vogue !

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !