News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Présidentielle 2016 : Ali Bongo vient de déposer sa candidature ce samedi dans la ferveur populaire

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 9 Juillet 2016 à 15:11 | Lu 2949 fois

Ali BONGO vient de déposer son dossier. Il est mentionné sur le récépissé " dossier complet". Toutefois, un dossier complet n'est pas forcément conforme. C'est lors de l'examen des dossiers qu'on saura si toutes les pièces fournies, sont conformes à la loi.



Dans une déclaration lue sur les antennes de Gabon Télévision, le Secrétaire général adjoint, Fidèle Angoué Mba a demandé aux militants du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ainsi que ceux de tous les partis alliés qui soutiennent la candidature du président sortant de participer à une marche qui partira du collège N’Tchoréré dans le 2ème arrondissement vers le rond point de la démocratie. « Venez nombreux soutenir votre candidat », a lancé le PDG.

« Ce samedi le « Commandement Unifié de la Jeunesse » sous l’égide de la Jeune Garde, déploiera son artillerie démographique, pour former un cordon de sécurité bétonnant autour de son Candidat, Ali BONGO ONDIMBA », a pour sa part écrit Vivien Patrice Lloyd Amos Makaga Pea, chef de la branche jeunesse du PDG.

« La Jeune Garde qui se prépare minutieusement et habilement ne permettra à personne, je dis bien à personne, d’obstruer par un quelconque moyen que ce soit, le dépôt de candidature de son Champion, en partant de son domicile jusqu’au siège de la CÉNAP. Il vaut mieux avoir affaire à notre silence qu’à notre Réaction », averti-t-il.

Vendredi, l’opposant Jean Ping a déposé sa candidature en présence de quelques lieutenants comme René Ndemezo’o Obiang et Louis Gaston Mayila.

Pierre Claver Maganga Moussavou du Parti social démocrate a également déposé sa candidature. Le dernier délai est fixé au 12 juillet prochain. Le scrutin aura lieu le 27 août prochain. Il mobilisera 628 124 électeurs, selon la liste électorale remise ce vendredi à la CENAP par le ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet Boubeya.

Carl Nsitou
gabonactu

Version : RFI

Au Gabon, le président sortant, Ali Bongo, accompagné d’un important cortège, a déposé, dans la matinée de ce samedi 9 juillet, son dossier de candidature dans les bureaux de la Commission électorale nationale et permanente (Cenap) à Libreville, la capitale. Près d’une vingtaine de candidats se sont déclarés à l’élection présidentielle prévue pour se tenir le 27 août.

Il était un peu plus de 11h00, heure locale, lorsqu’Ali Bongo a déposé sa candidature. Aussitôt, devant plusieurs milliers de ses partisans, il a brandi le récépissé de la Cenap. « Le dossier est là. Il est bien complet. J’avais même des pièces qui n’ont pas été demandées », a dit Ali Bongo à ses partisans.

Le président sortant s’est ensuite acharné contre ses adversaires. « Est-ce que j’ai l’air d’un étranger ? », a-t-il demandé à la foule. « Je ne viens pas d’un autre pays. Je suis Gabonais. Je suis là et je resterai là », a-t-il hurlé.

Ali Bongo faisait ainsi allusion à ses opposants qui le soupçonnent d’être originaire du Biafra, au Nigeria, et qui demandent le rejet de sa candidature en vertu de l’article 10 de la Constitution qui interdit aux Gabonais ayant acquis la nationalité de briguer un fauteuil présidentiel.

Militants d’opposition et partisans du chef de l’Etat non loin les uns des autres

Ce samedi, Ali Bongo a eu droit à un comité d’accueil d’un genre particulier à proximité du siège de la Commission électorale. Des représentants de la société civile dont Marc Ona et plusieurs autres mouvements avaient voulu organiser un rassemblement juste à côté du siège de la Cenap.

Pour eux, il s’agit d’une provocation d’Ali Bongo car leur manifestation était prévue plusieurs jours à l’avance à cet endroit. Mais la police est venue, selon eux, pour les empêcher de se rassembler. Il y a eu des tirs de gaz lacrymogène, un membre de la société publique blessé, a constaté RFI, ainsi que quelques échauffourées dans les quartiers. Deux arrestations ont également été signalées.

Rappelons que le ministre gabonais de l'Intérieur était vendredi dans les bureaux de la Commission électorale pour remettre la nouvelle liste électorale. Cette dernière récapitule au total 628 124 électeurs inscrits. Ils seront donc tous appelés à voter le 27 août pour une présidentielle à un tour et à la proportionnelle.


Samedi 9 Juillet 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2949 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...