News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Près de 300 pêcheurs nigérians chassés de trois îlots du Parc national Akanda

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 22 Octobre 2012 à 17:09 | Lu 474 fois



Gabon : Près de 300 pêcheurs nigérians chassés de trois îlots du Parc national Akanda
Quelque trois cents pêcheurs nigérians ont été expulsés vendredi dernier des petites îles, Néndé, Moka et Nkedje situées au sein du parc national Akanda dans le département du Cap Estérias au nord de Libreville.


L’opération de déguerpissement de squatters de ces îlots a été menée par l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), appuyée par des éco-gardes.

Le responsable de la mission, Marie Agathe Manga Moubele s’est réjouit de ce que cette opération s’est effectuée sans friction avec ses pêcheurs qui ont accepté de collaborer.

‘’Après l’érection de la zone d’Akanda en parc national, l’ANPN a estimé que la présence de ces populations n’était plus opportune’’ a déclaré pour sa part le responsable de la communication, Jules Ntoutoume.

Ces 300 pêcheurs expulsés du parc y compris leurs familles ont été scindés en trois groupes, le premier groupe a été installé sur un autre îlot en dehors de la zone protégée, le deuxième a été dirigé à Libreville et le troisième groupe a opté pour un départ volontaire au Nigeria leur pays d’origine.

Pour sa part, un des chefs nigérians de ces trois îlots, chief Moïse Oramowé a exprimé sa joie de rentrer dans son pays après avoir passé plus de quatre décennies au Gabon.

‘’Beaucoup d’entre nous sont nées ici et y ont grandi, toute les maisons que nous avons construit ici, nous les avons démolie, excepté notre église parce que nous ne pouvions pas la démolir’’, a-t-il lancé la voix nouée.

Ces nigérians constitués essentiellement de pêcheurs se sont installés sur ces îlots jouxtant Libreville, la capitale gabonaise en 1967, date du déclenchement de la guerre du Biafra.

Lors de cette guerre civile du Nigeria, le Gabon avait accueilli des milliers de ressortissants de ce pays d’Afrique de l’Ouest et le plus peuplé du continent.

AGP


Lundi 22 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 474 fois




1.Posté par Le Gabonais le 22/10/2012 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Montrez nous les images des maisons détruites, à Libreville, il est possible de prendre des images pour appuyer et soutenir votre article.

Vivre quarante ans en un endroit avec une activité comme la pèche et ne pas le transformer en une petite ville, c'est prendre les Gabonais pour des "C.......".

où alors c'étaient des taudis comme au village des pêcheurs au pont Nomba. Seules les images et les témoignages des autochtones peuvent confirmer votre article.

L'ON PENSERAIT A LA CHASSE A L'HOMME NIGÉRIAN MÊME S'IL CELUI-CI VIT PACIFIQUEMENT ET EN TOUTE LÉGALITÉ AVEC LES AUTOCHTONES




2.Posté par King le 22/10/2012 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les 300 pêcheurs nigérians chassés!! mais ils sont toujours au Gabon!?
donc ils ne sont pas chassés du territoire ni condamné pour activités de pêche illicites et non règlementaires à la loi.
Ali ben le Biafra autorise que ces malfrats reste dans le territoire.

3.Posté par Ndambo le 22/10/2012 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ibè ! Vraiment ce pays ne nous appartient plus. Ils se font des sous et ils vivent dans des taudis comme tout expatriés qui se respecte dans un pays de merde. Demain le kalaba ou l'Igbo fera partie de nos langues locales. Ekèwa !

4.Posté par Paul Okili-Boyer le 22/10/2012 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hooooooooo!!! , alors la !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...