News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Pour ses 6 ans au pouvoir, Ali Bongo s’offre une balade risquée à l’UOB

Le site de la Liberté - gabonactu le Vendredi 16 Octobre 2015 à 16:33 | Lu 3008 fois

Ali Bongo Ondimba qui fête ses 6 ans au pouvoir ce vendredi effectuera une descente dans le campus de l’Université Omar Bongo (UOB), temple du savoir mais aussi grand laboratoire de la contestation.



Selon un communiqué du Secrétaire général de l’UOB, Dieudonné Robert Obanga, Ali Bongo Ondimba foulera la porte principale du campus à 15h00.

Le programme de cette visite n’a pas été annoncé mais l’on suppose que le président ira visiter les différents chantiers engagés dans le campus. Il y a entre autre la rénovation des chambres du campus. Les derniers occupants avaient été délogés manu militari, en 24 heures, depuis un an mais les travaux ne sont pas exécuter avec la célérité voulue par les étudiants.

Actuellement les voies de circulation à l’intérieur sont en cours de travaux. Cependant la cadence inquiète les étudiants. Trop lente. Idem pour la rénovation de certains bâtiments.

Un dernier point irrite les étudiants : la fermeture du restaurant universitaire. Depuis sa cession à un prestataire privé, il y a 3 ans, le restaurant U était devenu l’unique meilleure chose qui soit arrivée aux étudiants de l’UOB. Le menu varié, équilibré et costaud, pour 150 FCFA seulement, excitait les étudiants qui se sentaient pour une fois bien considéré et pris en charge par l’Etat.

Enfin il y a le problème des humeurs des enseignants qui s’acharnent sur les étudiants comme des adversaires.

Bref, la balade d’Ali Bongo Ondimba pourrait à nouveau être une opportunité pour les étudiants de vociférer comme ils l’avaient fait lors de son premier passage le 20 mars 2013.

Ali Bongo Ondimba qui avait déjà eu un face à face tendue dans la cour du campus avec les étudiants a quelques points positifs à faire valoir. La sempiternelle question du paiement des bourses a été réglée. Désormais tous les boursiers ont un compte bancaire et se rendent à la banque à la fin du mois comme des salariés. Tous les étudiants ont dorénavant une assurance maladie.

Carl Nsitou

Vendredi 16 Octobre 2015
gabonactu
Vu (s) 3008 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par henry le 18/10/2015 19:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pauvre Ali milles act de naissances et un doctorat sans mentor, waooo !mon Dieu qu'elle humiliation pour mon Gabon.

14.Posté par henry le 18/10/2015 19:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M.Ali, l'UOB c'est pas l' UJPDG désolé pour toi, mais qu'elle idée d'aller là bas ?si déjà les enfants ne t'aime pas imagine leurs parents ?tu es au plus bas dans les sondages.

13.Posté par deretour le 18/10/2015 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali aurait mieux fait de s'abstenir d'aller à l'UOB. Y a une vidéo sur you tube le montrant en train de se faire huer comme il n'est pas possible par des étudiants. Quelques tondus et pelés ont bien tendu leurs mains au biafrais en espérant récolter 2 ou 3 billets de banque, mais mal leur en a pris. Ali n'est généreux. Ils sont allés faire le pied de grue sous le soleil pour rien.

12.Posté par polou mbidjiééé le 17/10/2015 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sachez que le Gabon est pris en otage depuis 1967 par les bongomania.
Ils ont comme stratégie pour survire pendant 100 ans :
Anéantir à zéro les moyens financiers des gabonais d'origine afin de ne pas avoir en face des adversaires efficaces et talentueux.
Instaurer la franc-maçonnerie barbare et retrograde comme mode de domination des gabonais.
Confisquer les recettes pétrolières, minières, halieutiques, boisières, douanieres, fiscales etc. en plaçant des francs maçons à ces interfaces.
Confisquer la radio et la télévision nationale en privant toute déclaration ou émission subversive.
Organiser les commissions des bourses des étudiants au mois de novembre chaque année afin de saper le moral des jeunes et retarder leur arrivée sur le marché de l'emploi, cette stratégie à bien sur pour corollaire la prolongation du régime à 100 ans au gabon.
Refuser de payer les minables primes et salaires des enseignants afin de limiter le nombre d'admis aux examens finaux et par la suite de permettre un détournement maximal de notre budget regalien.
Si ALI BONGO etait un vrai gabonais, il aurait déjà construit à bongo ville et à libreville un domicile principal, or cet energumène a attendu son arrivée à la magistrature gabonaise pour construire sa première maison au gabon à 56 ans. or il a un domaine aux USA, en Angleterre et un immeuble bien mal acquis à la rue de l'université à paris.

Un seul mandat sa suffit, n'ait plus d'autre velléité, tu risques de finir comme kaddafi ou blaise campaoré. Demandes à ton vaudou de regarder sur son miroir magique et sorcier, tu ne passeras plus en 2016 au Gabon.
Continues à détourner les budgets d'investissements du gabon avec l'aval du directeur de l'ANGT....! amamovia ?

11.Posté par Rtg1 le 17/10/2015 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Témoignage d'un étudiant de l'UOB ému mais déterminé... "J'ai envie de pleurer"

10.Posté par Rtg1 le 17/10/2015 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le chef de l'état sortant accueilli froidement par les étudiants...

9.Posté par elabane le 17/10/2015 03:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Biglily Ali te baise aussi hein! Vraiment ta cécité m''inquitte gros pd de merde tu nous parle tout temps de son bilan tu oublie de nous dire les budget à louer chaque année depuis qu''il est là. Verifie tu verra qu''il plus voler que travailler

8.Posté par gabao.kool le 17/10/2015 03:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne demande qu'une chose au futur vrai président du Gabon : le Biafrais Ali bongo doit faire la prison, point barre.

7.Posté par MAFIACRATIEGABONOFRANCAISE-FADA le 16/10/2015 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BAPOUNOUS liberez le Département d'Etudes Ibériques et Latino-américaines dont vous occupez la direction depuis 1986! C'est trop! Ce n'est pas la mairie de Mouila, ni celle de Ndéndé, ni celle de Tchibanga ou de Moabi. Il s'agit de l'Université! HONTE A VOUS!!!

6.Posté par Rtg1 le 16/10/2015 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Carton jaune à Pierre Mabiala

Pierre Mabiala est en train d’enrôler tous les anciens miliciens « Cocoye » afin perturber le meeting IDC-FROCAD de Dolisie. Nous lui disons simplement qu’il aura une réponse à la hauteur de ses provocations.

La tension monte avant le 20 octobre 2015... ;-)

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...