News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Port-Gentil : décès d’une des victimes des balles perdues du convoi de fonds

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 26 Février 2013 à 03:52 | Lu 1040 fois

Maurice Mouélé, 42 ans, est décédé mercredi dernier, des suites de graves blessures à la jambe gauche. Blessures causées par des balles perdues émanant d’un véhicule de convoi de fonds de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).






Gabon : Port-Gentil : décès d’une des victimes des balles perdues du convoi de fonds
Le 8 Février dernier à Port-Gentil, un véhicule de convoi de fonds de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) causait des frayeurs aux passants de la rue du Trésor Public de la capitale économique gabonaise.

Et pour cause, des coups de feu, dus, selon certains, à une maladresse des convoyeurs, ont semé la panique dans la rue. Les moins chanceux, deux victimes, à savoir Orphée Yeno et Maurice Mouélé, tous âgés de 42 ans, ont été atteints par des balles perdues.

Transportés à l’hôpital régional de Port-Gentil, ils ont été immédiatement pris en charge.
Maurice Mouélé, blessé à la jambe gauche, a même subi une intervention chirurgicale et devait rester en observation à l’hôpital pendant deux semaines.

Mais plus le temps passait, plus sa santé se dégradait.

« Le médecin nous avait dit qu’il devrait passer deux semaines à l’hôpital, car les dégâts causés par la balle étaient importants. Mais depuis quelques jours, son état de santé s’était dégradé. Il avait des malaises et n’allait plus aux selles. Le médecin est alors passé me dire qu’il devrait passer deux semaines supplémentaires à l’hôpital », relate, Natacha Mouélé, épouse de la victime.

Malgré ces précautions, Maurice Mouélé rendra l’âme le mercredi 20 Février.

Depuis l’annonce de son décès, c’est la consternation dans les différents quartiers de Port-Gentil.

Les populations, et surtout la famille attendent la déclaration officielle de la gendarmerie et de la BEAC concernant ce qui s’est réellement passé ce jour-là.

Quant aux convoyeurs incriminés, la famille demande justice et attend que des mesures exemplaires soient prises à leur encontre.

Pour rappel, le jour du drame, Maurice Mouélé sortait du Trésor Public où il était allé acheté des timbres pour légaliser l’acte de naissance de son enfant.


Publié le 25-02-2013 Source : Gaboneco.com

Mardi 26 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1040 fois




1.Posté par tarchidime le 26/02/2013 05:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle tristesse de perdre un compatriote dans des circonstances aussi dramatiques que déplorables! Qui va maintenant s'occuper des siens? le voyou qui a tiré sur lui? certainement pas; son employeur la BEAC? j'en doute; le ministère des affaires sociales? ne rêvons surtout pas; La fondation chargée de la protection de la veuve et de l'orphelin? ce serait surprenant. Mais qui alors fera semblant d' apporter le minimum aux enfants à la femme de la victime? Que l'on vienne nous mentir bientôt que les coups de feu seraient accidentels, il n,y a qu'un pas que les autorités pourraient allègrement franchir. Au delà de ce drame se pose le mode de recrutement et la formation de ceux-là qui sont sensés les personnes et les biens. Il faut les voir faire le dos rond dès qu'ils sont en possession d'une arme. Ils deviennent tellement exhibitionnstes que l'on ne sait s'il faut en pleurer ou en rire! quel dommage pour notre pays.

2.Posté par tarchidime le 26/02/2013 05:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle tristesse de perdre un compatriote dans des circonstances aussi dramatiques que déplorables! Qui va maintenant s'occuper des siens? le voyou qui a tiré sur lui? certainement pas; son employeur la BEAC? j'en doute; le ministère des affaires sociales? ne rêvons surtout pas; La fondation chargée de la protection de la veuve et de l'orphelin? ce serait surprenant. Mais qui alors fera semblant d' apporter le minimum aux enfants, à la femme de la victime? Que l'on vienne nous mentir bientôt que les coups de feu seraient accidentels, il n,y a qu'un pas que les autorités pourraient allègrement franchir. Au delà de ce drame se posent le mode de recrutement et la formation de ceux-là qui sont sensés protéger les personnes et les biens. Il faut les voir faire le dos rond dès qu'ils sont en possession d'une arme. Ils deviennent tellement exhibitionnistes que l'on ne sait s'il faut en pleurer ou en rire! quel dommage pour notre pays.

3.Posté par coudou le 26/02/2013 07:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Celui ki a tiré, s'il n se fait pa juger, doit subir la justice mystique pour kil devienne dabord fou en mengeant ses cacas et meurt.

4.Posté par Ashanti le 26/02/2013 10:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est revoltant et en même temps inquietant de savwr k''on est nullement pas a l''abris du danger au Gabon. Je tiens a dire a la famille eprouvé que si justice n''est pas faite ici alors Dieu seul fera la veritable justice.

5.Posté par coudou le 26/02/2013 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ ASHANTI,
laisse Dieu en paix.
Toi même apprends à te venger des policiers et gendarmes qui tuent des gens.

coudou

6.Posté par Timothy le 26/02/2013 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est douloureux pour la famille de perde un proche dans de telles circonstances.C'est pourquoi avant de lancer des appels à manifester ou d'utiliser des termes lourds de conséquences comme "vengeance",il serait sage d'attendre les conclusions de l'enquête:parce qu'il est d'abord question de vie humaine et qu'en pareille circonstance la vigilance et la modération sont nécessaires.
Bon,j'interviens juste pour déplorer l'attitude des convoyeurs de fonds en manque de sensations,comme s'ils avaient passé toute leur enfance à visualiser des films westerns.J'ai souvent assisté à leur passage sur les routes de nos villes.Franchement les gars en font un peu trop.Pourquoi autant d'excitation: AKA 47 braqué sur les riverains,excès de vitesse au mépris de règles élémentaires de conduites.Leur attitude se justifierait si le Gabon à l'instar de certains pays dangereux était infesté de ce qu'ils appèlent coupeurs de route.Puis n'est-ce pas chez où on entend dire que l'argent n'aime pas le bruit?Pourquoi donc toute cette agitation?Si des exercices pratiques leur manquent,il existe des champs de tire prévus à cet effet.Qu'ils aillent se défouler là bas ...


7.Posté par CISSE le 21/03/2013 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez du temps pour "glander" sur facebook en particulier et internet en général?
Vous avez un large réseau de connaissances qui ont le même profil tout en étant dynamique???
Vous avez donc trouvé ce qu'il vous fallait: Rejoignez Text Cash Network(TCN) et RENTABILISEZ votre temps et faites vous de l'argent! Rien de plus simple en quelques gestes simples: Contactez moi pour plus d'infos sur skype pseudo: maodo.tcn ou par message inbox!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...