News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon Politique du ventre : Maganga Moussavou sort de sa prostration

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 31 Mars 2012 à 18:21 | Lu 1211 fois

Opposant alternatif et ex-député de Mouila, Pierre-Claver Maganga Moussavou, s’est livré à un exercice avec les médias, le 28 mars. Occasion pour lui de livrer sa lecture de la récente actualité sociopolitique du Gabon et de procéder à de subtils appels du pied envers le pouvoir.



Gabon Politique du ventre : Maganga Moussavou sort de sa prostration
Ainsi qu’il en a pris l’habitude, le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre-Claver Maganga Moussavou a encore reçu les médias à son domicile des Charbonnages à Libreville, le 28 mars. Cette sortie de l’ex-député de la commune de Mouila est littéralement la première sur le registre politique depuis sa débâcle aux législatives du 17 décembre dernier. Ses précédentes apparitions publiques ayant en effet été uniquement en rapport avec le sport.

L’exercice du président du PSD consistait, pour l’essentiel, à livrer sa lecture de l’actualité politique du Gabon des deux derniers mois. Au titre des sujets les plus importants abordés figurent la problématique de la réélection du Gabonais Jean Ping à la tête de la Commission de l’Union africaine. Maganga Moussavou a suggéré à ce propos au diplomate gabonais de «sortir par le haut en retirant sa candidature pour un prochain mandat», insinuant, selon le quotidien L’union qui rapporte la conférence de presse, que jean Ping a pu jusqu’ici être «victime des turpitudes du Gabon.»

Abordant l’endommagement du pont de Kango et ses conséquences socioéconomiques, l’époux de Mme le député du canton Ngounié centre a suggéré au gouvernement, sans indiquer de réelles alternatives, à trouver une solution autrement plus efficace que les barges et le train. De même, il condamné toutes les découvertes macabres, assassinats et disparitions des personnes constatés ces derniers jours à travers le Gabon. Ce qui à ses yeux prouve que «le Gabon reste moyenâgeux avec ses pratiques de sorcellerie, de fétichisme qui font florès dans notre pays», relate le quotidien L’union.

Sans tenant à ce sujet et se situant dans le contexte du meurtre de l’adjudant-chef Marcel Mayombo, il y a quatre mois dans la Ngounié, pour lequel quatre militaires en service actif ont été placés sous mandat de dépôt, l’opposant alternatif a exhorté les ministres de la Défense et de la Justice, à faire éclater la vérité sur les causes exactes de la mise en détention de ces officiers et sous officiers.

On retiendra surtout de cette sortie du patron du PSD, une tendance à invoquer ou à s’en remettre au chef de l’Etat gabonais pour la résolution de tel ou tel problème indexé. Ce qui a sonné, pour de nombreux journalistes, comme un appel du pied envers l’exécutif. Pour mémoire, Pierre-Claver Maganga Moussavou qui s’inscrivait dans la logique «pas de biométrie, pas d’élections» au sujet des dernières législatives, avait fini par lâcher ses camarades de l’opposition et des organisations de la société civile pour se porter candidat au dernier moment, sous le prétexte d’un refus de pratiquer la politique de la chaise vide. Il a fini par être battu, dans son fief de Mouila, par le candidat du Parti démocratique gabonais, Léon Nzouba, avec 62,60% des voix, contre 35,65%. A ce jour, «sa chaise est bien vide à l’Assemblée nationale», ironisent régulièrement les opposants qui avaient campé sur leur position.


Gabonreview

Samedi 31 Mars 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1211 fois




1.Posté par ON VA ENCORE FAIRE COMMENT'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 01/04/2012 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CE TYPE EST SANS AME ET SANS VERGOGNE ,LA OU Y A UNE ODEUR DE CFA IL PLONGE SA TETE,MEME SI C'EST DANS LES COUILLES D'UN ELEPHANT.IL VA TRAHIR ROULER DANS LA FARINE LE PEUPLE ,PUIS LECHER LES BOTTES DE Y'ALI/ MAIS IL IGNORE QUE Y'ALI EST INTELLIGENT COMME CA/ IL LEUR DIT QUE LE GABON A CHANGE,MAIS LES MAGANGA MOUSSAVOU NE LE COMPRENNENT PAS TOUJOURS.ET LUI AUSSI COMME PEPE ZAC,MBA OBAME SE SONT ENRICHI SUR LE DOS DU PEUPLE,IL NE VEULENT PAS IMITER DIVUNG-DI JOB DI JOB QUI CULTIVE LA TERRE A MUIL'MANGONDU.

2.Posté par IBOUDINDZA le 03/04/2012 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sa chaise n'est pas encore vide, elle le sera encore pour longtemps...............................

pauvre albertine que fait-elle avec un homme sans paroles ??????

3.Posté par dworaczek-bendome le 03/04/2012 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce Monsieur et son épouse sont les exemples de ce que le Gabon de demain devrait mettre un terme.

on critique à juste raison les prédateurs de la nation de s'en METTRE PLEINS LES POCHES AUX DÉTRIMENTS DE TOUS. ET POURTANT ce couple de joyeux profiteur n'en fait pas moins, le pire, pour eux, soutirer le pognon du contribuable est une vrai profession de foi, quand ce n'est pas Monsieur, c'est Madame.

4.Posté par marshall le 04/04/2012 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Maganga Moussavou ! Kia Kia Kia Kia Kia Kia Kia Kia Kia Kia Kia ! tu me donnes le fou rire. Mais sache que l'émergence est une équipe forte, allez ! on est ensemble et restons en confiance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...