News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon / Politique : L’UPG de Pierre Mamboundou expulse trois de ses députes…

Le site de la Liberté - Le journal La Loupe le Samedi 5 Mars 2011 à 16:11 | Lu 6851 fois



Gabon / Politique : L’UPG de Pierre Mamboundou expulse trois de ses députes…
Selon nos confrères du journal La Loupe n 34 du 01 mars 2011, il y a quelques jours, trois militants et conseillers municipaux de la cellule de l’ANB/UPG ont été exclus par le désormais très controversé PIERRE MAMBOUNDOU. Tenez-vous bien pour « faute politique lourde ». Il s’agit de Jean Claude Mabouela, Théo Mbina et pierre Marie Yeno. Pour comprendre les raisons qui ont motivé ces exclusions, il faut remonter à l’histoire politique de ce parti dans la province de l’Ogooué-maritime et à celle des hommes qui ont réussi à donner quelques élus à Awendjé « siège de l’UPG »



Jean Claude Mabouela est le dernier fédéral élu de ce parti dans l’Ogooué-maritime. C’est lui qui avec son équipe, a fait élire pour le compte de l’UPG, pour la première fois un ressortissant Fang de la province du Woleu –Ntem (nord du Gabon) dans la ville de Gamba, ce face à la fameuse électorale du PDG. Aux locales de 2008, l’UPG va s’offrir quelques conseillers dont le camarade Moukagni qui occupe aujourd’hui le poste de 1er Adjoint au maire de Port-gentil. Ce dernier, qui n’avait pas pris part à ces élections parce que se trouvant à Ndendé(sud-est) pendant cette période, va être payé de sa reconnaissance par celui qu’il avait sauvé d’une mort en obtenant lors des accords de la cogestion avec le PDG le poste de 1er Adjoint au maire. L’édile adjoint ayant goûté au pouvoir va constituer une équipe en vue d’expulser toute personne qui s’opposerait à son groupe.


Il a ainsi dans sa ligne de mire le trio de conseillers accusés d’ « atteinte aux intérêts de son groupe ». Pour lui, si l’UPG ne fonctionne pas l’Ogooué-Maritime et particulièrement à Port-gentil, c’est à cause de ce trio. S’il ne fait pas le tour de la province comme le faisait son prédécesseur et son équipe à l’époque, c’est toujours à cause de ce trio. Autant d’accusations que le secrétariat exécutif de ce parti à tout de suite prises pour vérité d’évangile. D’autres responsables plus impartiaux vont demander qu’une commission d’enquête soit commise aux fins de voir claire dans cette affaire. A cet effet, le 16 octobre 2010 une commission constituée se rendra à Port-gentil pour entendre toutes les parties. Au sortir de ces auditions, un rapport sera fait à la hiérarchie avec copie à Pierre Mamboundou, président dudit parti.


De retour à Libreville les membres de la commission, après avoir entendu les principaux protagonistes, vont faire un compte rendu dans lequel il propose de virer du poste de fédéral notre Docteur. Pour la commission d’enquête, il serait le principal auteur des troubles à Port-gentil.


Pour les autres, et donc ce trio il est question de leur jeter des blâmes assortis de sanctions visant à les interdire de participer pendant une période à toute élection politique. Contre toute attente, le propriétaire de l’UPG va se saisir de sa plume offerte par son neveu, pour exclure du parti ce trio qui gêne son docteur sauveteur. C’est devant un parterre de conseillers municipaux que notre Docteur lira la sentence non sans esquisser un petit sourire narquois, l’air de dire au trio : je vous ai eus !


Les raisons évoquées par le secrétariat exécutif du parti de Pierre Mamboundou sont que ce trio a volontairement désobéi aux consignes du parti en votant pour l’adoption du budget primitif 2011 de la mairie de Port-gentil. Pour certains militants du parti et le trio incriminé, il y a dans cette exclusion deux poids deux mesures. Pour eux, les deux postes d’adjoints au maire (1er et 3ème adjoints), le poste de sénateur du 4ème arrondissement, de conseillers au maire et de directeur technique sont issus de cet accord de cogestion avec le PDG.


La logique aurait voulu que la sénatrice, à qui le président du parti avait demandé de démissionner pour déchoir le maire central, fût également virée, que les adjoints au maire et les conseillers issus de cette accord démissionnent, que le directeur technique quitte tout simplement son poste, que les centaines de millions qu’aurait perçu le patron de l’UPG soient rendu au PDG ou à la famille de feu Omar Bongo Ondimba. Mais de tout cela n’a été fait. Pourquoi particulièrement ce trio ?

A Mouila, il y a eu des accords verbaux avec le PDG au compte du 2ème arrondissement de cette ville. Idem à Libreville où le patron de l’UPG a recommandé ses parents en écrivant depuis la France au maire de Libreville tout en prenant le soin de faire sauter certains noms qui existaient dans la première liste. Au nom de ces accords et parce qu’il s’agit des siens, le PDG n’est plus le diable. Et si le patron de l’UPG nous disait pourquoi le trio n’a-t-il pas été traduit en conseil de discipline ?

Pourquoi n’a-t-il tenu compte de l’avis de la commission d’enquête ? Pourquoi continue-t-il à faire la manche au PDG et à son neveu Ali bongo Ondimba pour le poste de Vice président de la république, poste qualifié de factotum, dixit lui-même ? Pourquoi enfin, au lieu de servir le parti, il s’y sert désormais ? Surtout n’allez dire cela à quelqu’un. Tout cela n’est autre que le fruit de l’imagination de mauvaises langues qui en veulent au sultan d’Awendjé. A l’UPG, les militants aboient, la caravane du propriétaire du parti passe avec tous ses avantages obtenus grâce à ce parti.


Source : Le journal La Loupe

Samedi 5 Mars 2011
Le journal La Loupe
Vu (s) 6851 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

76.Posté par IPOUAKE Y NZAMBE le 23/03/2011 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous tergiversez pour rien, car MAMBOUNDOU, je l'ai déjà dit, est reparti dans sa maison d'origine. Après tout, la bourse présidentielle permanente pendant qu'il était étudiant, les fiches de renseignements qu'il faisait sur le dos des autres étudiants avant de les faire parvenir au CEDOC de CONAN sont des choses qui lui ont toujours traversé la tête; et il en est redevable à jamais! et Ali le sait depuis qu'il était tout petit au palais...

Oh! pauvre PIERROT! les gabonais viendront cracher sur ta tombe comme tu l'avais juré à Chelles (région parisienne) - "que les gabonais viennent cracher sur ma tombe si je trahis la lutte" disais-tu quant tu avais pris langue avec la contestation politique pour t'opposer à feu Bongo Omar qui ne t'avait pas nommé ministre comme il te l'avait promis.

Pauvre PIERROT! Heureusement que la honte ne tue pas!
Ooooooooooooohhhhhhhh Tsonioooooohhhh!!!

75.Posté par IPOUAKE Y NZAMBE le 11/03/2011 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ADO,
J'attends toujours votre téléphone, afin que je vous parle de vive voix.

J'espère que vous me donnerez des nouvelles dans ce sens.
Ayez le courage. Nous nous découvrirons, et débattrons au sujet de la posture actuelle de l'UPG et de Pierre Mamboundou votre Gourou intouchable...

74.Posté par OLAME NDONG le 10/03/2011 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TSB (Tout Sauf les Bongo),

Pouvez vous expliquer le lien de parenté entre tonton MATHY comme on aimmait l'appeler et PMM?

Puisque c'était ton oncle.

Merci pour ta clarté.

73.Posté par IPOUAKE Y NZAMBE le 09/03/2011 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabonaises et gabonais du nord ou du sud, faisons tous échec à Pierre Mamboundou et à ses affidés dans les échéances électorales futures. Cet homme et ceux qui le suivent nous ont trahis. Ils doivent le payer chèrement.

Le Peule gabonais vaincra.


72.Posté par IPOUAKE Y NZAMBE le 09/03/2011 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ADO,
J'ai besoin de votre téléphone, je l'ai bien précisé dans mon commentaire. De quoi avez vous peur? Je ne vous ai pas demandé votre e.mail, le "villageois" n'en ai pas besoin. Je dis bien que je vous ai demandé votre téléphone. A bientôt!

Ipouake Mwane Nzambe King na Maroundou ma Nzambe

71.Posté par IPOUAKE Y NZAMBE le 09/03/2011 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ADO,
J'ai besoin de ton téléphone, je l'ai bien précisé dans mon commentaire. De quoi avez vous peur? Je ne vous ai pas demander votre e.mail, le "villageois" n'en ai pas besoin. Je dis bien que je vous ai demandé votre téléphone. A bientôt!

Ipouake Mwane Nzambe King na Maroundou ma Nzambe

70.Posté par jean sebastien le 09/03/2011 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cite mebiame

je me suis trompe d'email
jeansebastien47@live.com


écris moi , cellule active UPG diaspora


69.Posté par Cite Mebiame le 09/03/2011 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@TSB:
Effectivement, tout a fait d accord avec toi, MDR !!! ...Je voulais juste apporter une ptite correction aux dires de Ipouake, mais ici tout le monde connait tjs bcp plus que tout le monde...Bonne journee ombalo ...

68.Posté par jean sebastien le 09/03/2011 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cite mebiame
ecris moi , cellule active UPG diaspora
sebastien47@hotmail.com

67.Posté par jean sebastien le 09/03/2011 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IPOUAKE Y NZAMBE

Voici mon email adresse
sebastien47@hotmail.com

Tu pouvais regimber comme disait dibakou si tu es un homme écris moi.

1 2 3 4 5 » ... 8
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...