News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon-Politique : Ali Bongo : Vœux à la Nation ‘’ 2011 année charnière..Gabon énervant‘’.

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Koaci le Samedi 1 Janvier 2011 à 18:15 | Lu 1872 fois



Gabon-Politique : Ali Bongo : Vœux à la Nation ‘’ 2011 année charnière..Gabon énervant‘’.
Après plusieurs annonces restées sans effet, dans son chantier de ‘’Gabon émergent’’ repris par d’autres ‘’Gabon énervant’’, Ali Bongo a promis dans son discours de nouvel an que cette fois, c’était la bonne. 2011 a été qualifiée d’année charnière, qui devrait permettre la réalisation de nombreuses infrastructures de developpement et le lancement d’autres encore.

L’eau et l’énergie ont constitués les principaux axes de son intervention, parlant notamment de la contruction en cours à Libreville d’une centrale thermique, et de deux barrages hydroliques à l’interrieur du pays, un au sud, dans la ville de Fougamou, et un autre au nord, dans la localité de l’Okano à Mitzic.

Les années passent, et le concept émergence, visant officiellement au mieux être par le biais du développement et du partage, demeure au point mort, hormis sa serie de promesses qui brillent de mille feux. Les promesses faites lors d’un recent conseil des ministres organisé dans la capitale économique, Port Gentil, semblent encore loin des réalisations ; citons, l’emplacement d’horloges, de toilettes publics dans la ville ; la réalisation d’une voie terrestre devant la rélier à la capitale politique, Libreville ; la construction d’une école nationale des metiers du pétrole, l’emploi aux jeunes, bref, point de bilan à mi parcours que d’autres engagements sont contractés avec le peuple, qui vous regarde.

Pour tordre le cou au phénomène de spoliation de la veuve et de l’orphelin, le Gabon a proposé et fait adopté par l’assemblée générale de l’Onu, la celebration le 23 juin de chaque année, d’une journée mondiale dédiée à la qusetion. Et pour ce, Ali Bongo Ondimba tient à tirer le drap du côté de sa femme, en précisant que la proposition de l’instittutionalisation de cette journée mondiale émane de son épouse, Sylvia Bongo Ondimba.

L’on se questionne si les auteurs des autres propositions faites adopté par le Gabon auprès de cette même instance, ont également été cités nomemmment?où la précision n’a pas été de taile faute d’appartenir au clan présidentiel !. En réalité, monsieur tient à l’instar de ses collaborateurs, à présenter une première dame pleine de generosité de l’élan de cœur, qui qualités qui en fait s’apprecient qu’elles même, sans forcement louer les services ‘’de griots modernes’’. Des actions sociales sont multipliées ces derniers temps par Sylvia Bongo Ondimba, mais avec comme une recherche réfrénée de notorité à tous les coûts.

Des soties vraisemblablement ‘’frappe l’œil’’, non désinterressées et qui sont diffusées en boucle dans les médias d’Etat, en vue de façonner l’opinion. Attention chèrs amis, la presse parle à la tête, et le cœur au cœur.

Toujours dans le social, Ali Bongo Ondimba, certainement trompé par une médiatisation tout azimut de la louable initiative d’assurance malaldie, s’est félicité des choses qui avancent comme sur des roulettes - certes dans les papiers et dans la presse qui ensense au nom des espèces sonnantes et trebuchantes - alors que la réalité sur le terrain est tout autre chose. Arrêt sur illustration ; combien de centres de santé agrées à Libreville et à l’intérieur du pays, sont véritablement pourvus de moyens et de personnels, arrètons nous uniquement au médécin agré !.

Le suucès à reconnaitre à l’opération est d’avoir distribué à tout vent des cartes d’assuré, qui plus qu’autre chose, ornent les poches et porte feuille de leurs detenteurs, plus qu’elles n’apportent de vraies solutions à leurs problèmes de santé. Alors que le succès en démi teinte est évident chez le public cible, puisque les malades d’insuffisance rénale n’auraient pas à redire, voici que dans un souci émergent de faire du chiffre, l’on s’oriente après les économiquement faibles, vers les fonctionnaires, comme si l’émergence se limiait à aux chiffres à grossir.

Au plan politique, alors que le parti au pouvoir multiplie des actions de nature à encarner la liberté démocratique, avec notamment le verouillage de la cour constitutionnelle, placée à desein sous contrôle d’hommes de main. Ali Bongo Ondimba semble vouloir nager à contre courant, du moins au près de l’opinion, en invitant à un assainissement de l’environnement politique, à l’approche des élections législatives de 2011.

Un appel qui pourrait dificilement trouver preneur côté opposition, où la méfiance reste de tous les instants, après la présidentielle anticipée d’août 2009 et les élections législatives parteilles de juin 2010, à l’issue desquelles, elle n’a de cesse dénoncé de scrutins biaisés. Un septicisme renforcé par son échec à faire passer au parlement, le vote biometrique et la réintroduction du principe des élections à deux tours.

Pourtant celles dites partielles de l’année dernière, organisées sous l’ère ‘’ de l’émergence’’, se sont bel et bien revellées un exercice de cooptation à souhait des élus. La cour constiotutionnelle donnant son quitus. Peut être que cette fois il faudrait compter avec l’interventionnisme de la communauté internationale , mieux, de l’Onu, qui a appelé à des élections législatives libres et transparentes, et dont le souci de la publication des vrais résulatats semble un nouveau cheval de bataiile. Attendons de voir, pour mieux apprécier les motivations de cette curieuse agitation en Côte d’Ivoire. Qui vivra, verra...

Samedi 1 Janvier 2011
LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Koaci
Vu (s) 1872 fois




1.Posté par Le Gabonais le 02/01/2011 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Libreville-Les-Poubelles,

C'est cela l'héritage du pétrole des Bongo?

Au-delà des discours, les images sur le lien joint ci-bas nous montre le vrai visage de Libreville fréquenté par le peuple, et non pas les palais des riches et les hotels des touristiques français!

Les poubelles, les cours d'eau sales, les odeurs nauséabondes, et que sais-je encore, c'est cela Libreville pour la grande majorité qui y vit tous les jours...

À quant la fin de cette honte?


2.Posté par Peacemaker le 02/01/2011 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Le Gabonais

Et ce sont les Bongos ki sont maire de Libreville?

Tu as déjà entendu les réprésenatants de l' opposition au conseil municipal de Lvb se plaindre des poubelles de Lbv?
On est tous responsable, chacun à son niveau.

Bonne année frère.


3.Posté par ratzinger2010 le 02/01/2011 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ à peacemaker C'est vrai que quelque part nous sommes tous responsables mais tout le premier responsable de ce sous-développement du pays est la politique menée par le système pdg et ses alliés de merde qui est un échec total depuis bientôt 45ans, de vous à moi nous savons tous que tant que ce système est au pouvoir le Gabon est voué à l'échec dans tous les domaines car c'est un système fondé sur la corruption, intimidations, les détournements des deniers publiques, l'incompétence, les crimes rituels... que sais je encore, dans ces conditions aucun pays au monde ne peut se développer, c'est un système qui largement montré ses limites dans la gestion du bien publique qui est le Gabon, nous devons donc changer ce système Machiavélique sinon l'éradiquer définitivement. cela ne vaut la peine de faire porter le chapeau à tout le monde, c'est trop facile. Que Dieu l’Éternel des Armées bénisse le Gabon et le protège contre le pdg(Système diabolique)

4.Posté par touré de fougamou le 03/01/2011 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous sommes tous responsable..ok!!!!mais tous tricheur ou meurtrier non!!je ne crois pas!il ya des gens qui veulent faire du gabon et des gabonais une vraie nation. Donc dire que nous sommes tous responsable je suis daccord mais il est temps et place au changement.
AMO oyéééééé!!!!!!!!

5.Posté par syka ndong le 03/01/2011 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a peacemaker il est certe légitime pour vous de défendre l'indéfendable c'est votre droit. mais ce que vous ne devez pas c'est 'ignorer la misère ,la tristesse l'etouffement et le déshonneur dans lequel est plongé plus de la moitiée du peuple gabonais.nous étions un peuple fièr et patient croyant à tout ce que ce pouvoir pdg pouvait nous raconter 40 ans durant .pendant ce temps le type et ses amis se remplissaient les poches et les banques françaises au détriment de son "peuple".s'il etait gabonais je suis sur qu'il aurait fait attention aux actes qu'il posait.comme lui vous etes tous des énnemis du gabon.car la plupart des gabonais sont assassinés remplacés numériquement par des personnes venant d'ailleur .certaines provinces n'ont plus le droit de solliciter quoi que ce soit dans l'administration gabonaise ni avoir le bac ou sortir du pays au nom de la géopolitique pdg et associés .tout cela doit changer les gens en ont marre.il y'a plus fort que ce régime !!!

6.Posté par syka ndong le 03/01/2011 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le DIEU FORT et véritable va se charger de tout cela .ce n'est qu'une affaire de temps crois moi cher peacemaker. nous voulons retrouver notre beau pays .une vraie nation comme nous le fumes avant que le pdg ne s'enracine.oui nous étions une nation avant que ce régime ne vienne nous diviser pour mieux regner.le miénè le fang le punu ...étions un. avant que le régime ne décrète le tribalisme comme étant le missile solsol avec lequel il devait exterminer les valeurs que le pays a toujours proner: la vraie unitée nationale.

7.Posté par Patriote le 03/01/2011 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABO-Minable! Dégage, place à la construction du pays ooooooh

8.Posté par le fils du pays le 03/01/2011 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le père sachant que son fils était ignare décida que son ami soit un intelligent tout droit sorti de la Sorbonne. Peut être en espérant qu'en s'assemblant ils finiraient par se ressembler.
Mais le père oublia que l'intelligence c'est pas comme le choléra ou l'ébola qu'on le cultive et que même si on achète un diplôme on ne pourra jamais s'en prévaloir devant d'autres diplômés.
Bne Année 2010

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...