News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Plus 118,6 milliards de FCFA dans les caisses de l’Etat

Le site de la Liberté - Source : Gaboneco le Mercredi 15 Septembre 2010 à 15:37 | Lu 917 fois

Le projet de loi de finances rectificative 2010 a été adoptée en Conseil des ministres du 14 septembre. Il a été arrêté à 2 214,5 milliards de francs CFA, soit une hausse de 118,6 milliards. Selon le communiqué final du Conseil des ministres, ces recettes supplémentaires sont affectées au financement de dépenses urgentes.



Au terme du Conseil des ministres du 14 septembre, le gouvernement a adopté le projet de loi de finances rectificative 2010 qui a été arrêtée à 2 214,5 milliards de francs CFA, soit une hausse de 118,6 milliards «provenant essentiellement de la plus-value pétrolière et d’un meilleur recouvrement des recettes douanières».

«Ce projet de loi est rendu nécessaire par la prise en compte des mesures urgentes annoncées par le président de la République dans son projet de société "L’Avenir en Confiance", ainsi que les dépenses de la CAN 2012 et l’impératif de répondre aux attentes des populations rurales après les enseignements tirés de la caravane "Gabon Profond", conjugués aux urgences apparues dans l’exécution du budget 2010», a indique le communiqué final du Conseil des ministres.

«La structure du cadrage budgétaire initial de 60% pour les dépenses de fonctionnement et les charges de la dette, et de 40% pour l’investissement, conformément aux autorisations parlementaires et de la déclaration de politique générale, a été maintenue», poursuit le communiqué.

Pour le gouvernement, ces recettes supplémentaires permettront de financer certaines dépenses urgentes et sensibles relatives comme le recrutement de 1 772 enseignants au pré-primaire, au primaire et au secondaire, de 232 enseignants et chercheurs au supérieur, de 826 agents dans le domaine de la santé et des affaires sociales et de 1 125 agents pour les autres secteurs, ou encore l’organisation des examens et concours de l’Education Nationale et de l’Enseignement technique pour un paiement intégral des vacation.

La restauration des étudiants en milieu universitaire, à la célébration du Cinquantenaire de l’Indépendance, la prise en charge de l’épidémie de Chikungunya et le rapatriement de la bombe de Cobaltothérapie, la réalisation d’études et audits en vue de la modernisation de l’Administration et de la réforme budgétaire, l’Exposition Universelle 2010 à Shanghai, les évacuations sanitaires, l’octroi d’une rallonge budgétaire pour les bourses, l’appui à l’activité de SOGATRA, les agences nationales nouvellement créée, les dépenses de sécurité et de souveraineté et les cotisations internationales et contributions aux organismes divers font également partie de ces dépenses.

Le communiqué précise enfin qu’en «ce qui concerne les dépenses d’investissement, le redéploiement de 123,2 milliards de francs CFA a été affecté aux secteurs prioritaires pour des projets devant s’exécuter au cours du dernier trimestre de l’année 2010.

Il s’agit notamment du Cinquantenaire avec 27,2 milliards de francs CFA, l’Education Nationale avec 4 milliards, la Santé avec 730 millions, la Défense et la Sécurité avec 19,4 milliards pour le renforcement des capacités opérationnelles de nos forces de sécurité et de défense, les Equipements et Infrastructures avec 12,8 milliards, l’Energie avec 5,3 milliards, l’Habitat avec 10,7 milliards pour l’accélération du Programme national d’habitat social et le désenclavement du quartier Kinguélé, les Transports avec 4,7 milliards, l’Agence Nationale de l’Informatique et autres Agences nouvellement créées avec 10,6 milliards, les Affaires Etrangères avec 4,5 milliards, le Budget avec 3,9 milliards et l’Economie avec 2,8 milliards. Les dépenses relatives aux charges de la dette publique restent quant à elles quasi inchangées.

Mercredi 15 Septembre 2010
Source : Gaboneco
Vu (s) 917 fois




1.Posté par MEKENG le 15/09/2010 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon est-il en guerre que je sache. La ligne budgétaire des crédits de défense nationale est -elle un investissement? Cela pourrait peut-être se comprendre si le Gabon disposait d' industries d'armements.Dans ce cas ces industries avec les commandes de l'état fourniraient du travail aux employés gabonais de ces usines par de nouveaux marchés et commandes en éloignant ainsi le spectre du chômage. Comment expliquer qu'on fasse la part belle aux dépenses militaires ( dotation supérieure à celles de l'éducation nationale , de la santé et de la recherche ). Sauf à considérer et c'est un secret de polichinelle que c'est l'armée qui est le socle du pouvoir d'alain Bongo et de sa perennité. L'emergence par l'achat inconsidéré d'armes afin de mater une éventuelle révolte populaire. Le nageur meurt de noyage et le teneur d'écu ( bouclier) meurt sur le champ de bataille par une plaie de sagaie. Pour dire qu'un jour ces armes se retourneront inéluctablement vers celui qui considére qu' en avoir à foison protégerait son pouvoir illégitime.

2.Posté par MEKENG le 15/09/2010 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
27,2 milliards pour le cinquantenaire. Où sont les réalisations? ah les 800 lampadaires surement.......Hérésie. Lamentable. Quand on a parlé du coût exhorbitant du spectacle son et lumiére ainsi que des feux d' artifices: on a crié aux fantasmes de l'opposition et à la désinformation. Bien malin qui pourra justifier le bilan de cette faramineuse bagatelle de maniére cartésienne. Quel gâchis. Pauvre Gabon

3.Posté par DBD le 15/09/2010 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Incroyable!! Je pense que ce qui hypnotise le gouvernement dans sa politique d'investissement des moyens de l'Etat n'est rien d'autre que ces chiffres mirobolants!!les milliards!!! Au lieu de parler toujour en terme de la "yoye" le gouvernement doit commencer a parler de la distribution du budget en terme des resultats envisages! Au lieu de dire 10milliars pour les hopitaux, il faut dire 1 hopital ultra moderne va etre construit a LBV, Bitam, et Fougamou par example!!!!Parler argent tout le temps donne seulement un indice de plus aux voleurs des deniers publics!!!Dites aux Gabonais ce qui va etre accompli delais a l'appui, au lieu de nous dire tout le temps combien il vous faut!!!!!!Besoin d'une license au moins pour comprendre cela dans le gouvernement!

4.Posté par L'Effet Papillon le 16/09/2010 02:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Analysons d'abord ce rectificatif:

-Cinquantenaire: 27,2 milliards de francs CFA (tandis que le budget initial prévoyait déjà 50 milliards) donc 77.2 milliards au final = POUR QUELS TRAVAUX ?

- l’Education Nationale: 4 milliards, (tandis que le budget initial prévoyait déjà 14 milliards) donc 18 milliards au final = POUR COMBIEN DE LYCEE, D'UNIVERSITE OU D'ECOLE CONSTRUIT ?

-la Santé:730 millions (tandis que le budget initial prévoyait déjà 95 milliards) donc 96 milliards au final = POUR COMBIEN D'HOPITAUX CONSTRUIT ? QUELLE ASSURANCE MALADIE ?

-la Défense et la Sécurité :19,4 milliards (tandis que le budget initial prévoyait déjà 60 milliards) donc 79.4 milliards au final = LE GABON EST - IL EN GUERRE ? OU ON PREPARE LA GUERRE AVEC LA GUINNEE EQUATORIALE OU LE CONGO ?

-les Equipements et Infrastructures:12,8 milliards (tandis que le budget initial prévoyait déjà 251 milliards) donc 263.8 milliards au final = POUR COMBIEN DE KILOMETRE DE ROUTES ? OU DE TROTOIR...PFFF

- l’Energie:5,3 milliards (tandis que le budget initial prévoyait déjà 128.7 milliards) donc 134 milliards au final = POUR COMBIEN D'EXTENTION D'EAU ET D'ELECTRICITE ?

- l’Habitat:10,7 milliards (tandis que le budget initial prévoyait déjà 41.3 milliards) donc 52 milliards au final = POUR COMBIEN DE MAISON ? DE TERRAIN VIABILISE ?

-l’Agence Nationale de l’Informatique et autres Agences nouvellement créées avec 10,6 milliards = TROP VAGUE...LOUCHE!

-les Affaires Etrangères:4,5 milliards (tandis que le budget initial prévoyait déjà 20 milliards) donc 24.5 milliards au final = DANS QUEL INTERET ?

POURQUOI NE TIENT - ON PAS COMPTE DANS LA LOI DE FINANCE DU CONTRAT SIGNE AVEC LES INDIEN ET LES SINGAPOURIEN ?
ENFIN LE CONTRAT DE 6 MILLIARDS ET NON DE 2000MILLIARDS

POURQUOI 10 MILLIARDS AUX AGENCES ? ET 12 MILLIARDS AU TP ? N'A T-ON PAS DIT QUE DESORMAIS TOUS LES TRAVAUX DOIVENT ETRE FAIT PAR L'AGENCE DES GRAND TRAVAUX?

QU'EN EST - IL DES BUDGETS ALLOUE A LA PRIMATURE ET A LA PRESIDENCE ?


LA ON A DESORMAIS UN BUDGET D'INVESTISSEMENT DE PLUS DE 1000MILLIARDS!!!!!

DU JAMAIS VU AU GABON!

FACON ON ATTTEND LE 31 DECEMBRE 2010 POUR VOIR LE RESULTAT.

IL NE RESTE QUE 3 MOIS. ON VA VOIR LE RESULTAT IN FINE!!!

EST-CE QUE LE GROS NE RESTERA QU’UN GROS MENTEUR ?

QUI VIVRA, VERA!

5.Posté par lapunu le 16/09/2010 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je remarque que le parent riche c'est le cinquantenaire et les moins nantis c'est l'education et la santé! tchouo!

6.Posté par Cournonsec le 16/09/2010 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh oui c'est ça la priorité donné à la lutte contre la pauvreté et un meilleur partage des richesses.

7.Posté par aline le 17/09/2010 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci L'Effet Papillon pour tes explications....Quel est le budget de la présidence? D'où sortent les 100 milliards (au moins) de l'achat de l'ambassade de Paris et la résidence de Bongo. Pourquoi les bourses des étudiants méritant est coupée ???????

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...