News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Pierre Mamboundou, soupçonné de tentative d’assassinat.

Le site de la Liberté - koaci.com ( Anonyme) le Dimanche 20 Mars 2011 à 14:57 | Lu 4019 fois



Gabon : Pierre Mamboundou, soupçonné de tentative d’assassinat.
Le leader du principal parti d’opposition au Gabon, Pierre Mamboundou, est dans le collimateur d’une vague de ses anciens militants, proches du secrétaire général démissionnaire de cette formation politique, Richard Moulomba Mombo, poussé par la force des coups tordus hors des rangs de l’union du peuple gabonais, upg, au mobile qu’il commençait de l’ombre au vieux lutter, dont la courbe de la lutte semble chaque jour descendante, ‘’Les artisans d’objets d’art à base de matériaux telle la pierre(de Mbigou) utilisent au départ des utilisent lourds comme les machettes, marteaux, couteau etc…

Pour donner une forme à leur inspiration. Mais quant le travail est en phase terminale, ils passent aux ciseaux fins et au papier vert, et c’est là où nous en sommes, nous sommes déjà à l’étape du papier vert’’ dixit Pierre Mamboundou, pour justifier ses accointances ouvertes avec le pourvoir, avec qui il est engagé à visage découvert dans des discussions de programme de gouvernement. Fini donc les l’époque des invitations au changement côté Mamboundou, et place désormais aux exhortations au compromis, voir aux compromissions avec le pouvoir, au non de la politique du vendre.

Une curieuse option, quant on sait tout de même qu’en vérité rien des méfaits et travers de gouvernance dénoncés antérieurement par Pierre Mamboundou n’a changé, de l’avis l’opinion, à moins que lui et ses poches désormais pleines de Bongo cfa, selon certaines indiscrétions, aient à redire. Une fin de course de "Pierrot", qui nous renvoie au schéma du tristement célèbre Paul Mba Abassole, leader de l’opposition en son temps, et dont la verve et la force de la bataille sont mises en veilleuses par le gombo du palais du bord de mer –suivez mon regard- l’ex prélat physiquement fin, dévient un personnage ventru qui a totalement abandonné des premières amours ‘’de partisan du changement réel’’ mon œil.

A propos des soupçons de tentative d’assassinat de l’empêcheur de tourner en rond qu’est Richard Moulomba, la cabale est conduite sans succès depuis plusieurs années déjà par l’une des sœurs de Pierre Mamboundou et six de ses complices, d’après des révélations faites lors d’un point de presse par Richard Moulomba . Un groupe de malfaisants qui louent des services des féticheurs particulièrement, en vue de l’élimination physique de celui qui est soupçonné de vouloir hériter du parti de leur frère, oncle, neveu etc…. A côtés de ces pratiques purement mystiques, il y a également eu des tentatives ratées d’empoisonnement par le biais des repas. Mouloumba peut encore se souvenir comme si c’était hier, de son chien qui a trépassé, quelques minutes après avoir consommé un plat visiblement délicieux, qui lui avait été offert au siège même du parti, par une tante de l’autre.

Les échecs cuisants enregistrés à tous ces précédents niveaux, ont permis aux comploteurs de passer à d’autres stratégies, en optant désormais pour la médisance et la calomnie. Désormais Moulomba était diabolisé à dessein, en le faisant passer pour celui qui deal avec le pouvoir. ‘’J’avoue que l’opinion sait en son âme et conscience, qui de Pierre Mamboundou et moi deal véritablement avec le pourvoir. Pour votre gouverne, sachez que c’est Ali Bongo qui a financé la campagne présidentielle de Pierre Mamboundou en 2005, allez donc comprendre qu’il s’agit d’accusations gratuites qui visent uniquement à me noircir.

Face à l’incapacité notoire de Pierre Mamboundou à inhiber ces activités aux finalités macabres portées à sa connaissance avec l’identité de chacun des auteurs, la cible principale, Richard Moulomba, qui vient de divorcer d’avec ‘’leur fonds de commerce’’, dit douter de l’innocent de Pierre Mamboundou dans cette cabale. Des soupçons renforcés par le fait que Pierro ne cachait plus son animosité à l’encontre de la victime. Dans sa lettre de démission adressée à son ex président, l’ex secrétaire général de l’union du peuple gabonais déclarait notamment,’’ Maintenant vous devriez sabrez le champagne : vous-même, vos parents et vos ouilles. Moulomba est parti !’’

Malalamalem,correspondant de Koaci.com à Libreville

Dimanche 20 Mars 2011
koaci.com ( Anonyme)
Vu (s) 4019 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

28.Posté par Le Berlier d'Okondja le 24/03/2011 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mamboundou, bien tu as consacré la plus grande partie de ton existance à la lutte politique, à vouloir faire en sorte que touts Gabonais soient égaux devant la loi. Mais hélas! le temps ne t'a pas donné raison. Et maintenant que tu aspires à colaborer avec tes freres d'en face, nous ne te serons pas amers, tu es vieux nous comprenons que veuille faire comme d'autres vieux lutteurs qui t'avaient dont on porte toujours l'action nonobstant leurs raliements c'est le cas de Simon Oyono Aba, Nzoghé Nguema ...
Va mais n'emporte pas tout, laisse nous un disciple lequel se chargera de poursuivre ta lutte.
Bonne apetit à toi

27.Posté par Ikapi Mouraka le 24/03/2011 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste dire à certains demes compatriotes que la politique c'est une affaire des initiés et non des hauts-parleurs.
Depuis que votre Mba Obame que tout le monde connait au Gabon sous Bongo père , s'est autoproclammé Président, vous vouliez que les gens à nqui il a fait du mal , puissent le soutenir, c'est vraiment malhonnête de votre part.
Moi, je dis que ni Mamboundou , ni Mba Abessole ne pourront pas soutenir un dictateur responsable de tous les coups tordus sous le règne de Bongo père contre la démocratie Gabonaise.Il doit payer tout le mal fait aux autres. Il faut qu'il goûte la prison pour voir si c'est bon là-bas,.Il a envoyé les autres en prison, à la morgue, son tour est venu.Il était le minstre de l'intérieur, donc l'informateur premier du régime, le premier policier et gendarme du régime.C'est lui qui décidait de la vie ou de la mort des autres.Comme tout se paye ici bas, il doit payer. Il doit aller en prison comme les autres qu'il avait envoyés en son temps.Il n'est pas plus Gabonais que les autres.Le Président actuel a un mandat de 7ans , nous devons le laisser travailler pour le juger au résultat mais pas parce que votre Mba Obame veut devenir président avec des conseils des ministres bidons que tout le monde doit cesser de vivre. C'est ça aussi la démocratie. Les gens sont libres de choisir leur camp.En politique ce sont les intérêts qui sont permanents et non les amis ou les ennemis...Pour preuve, Mba Obame n'est plus l'ami de l'actuel Président pour l'instant , et demain ne soyons pas surpris de le voir ensemble...

26.Posté par mone mot le 21/03/2011 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voyant ce qui se passe actuellement dans l'UPG m'amène donner quelques réflexions suivantes :

- Le débat démocratique ne semble pas être une réalité dans votre parti. Cela me rappelle tristement la célèbre litanie "le père a dit" qui fit bien des dégats au RNB et ensuite au RPG. La suite on la devine aisement.

- La triste expérience vécue par les autres partis (RNB, PGP...) avant n'aurait visiblement pas servi .
- L'UPG auriez été mieux inspiré en adoptant cette déclaration de Barack OBAMA à Accra: "L’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, elle a besoin d’institutions fortes ». Pour dire que l’ère des sauveurs et des messies, du reste autoproclamés, est révolue.
On aurait été mieux inspiré en dotant le parti de fondements solides, transparents et instaurer une véritable démocratie en son sein et non de faire piteusement dans le culte de la personnalité.
A ceux qui voudraient me contredire ; simple question : A quand remonte le dernier congrès de l'UPG ????.
Richard Moulomba n'a été que le "thermomètre" qui revèle la fièvre. Il convient dorénavant à ceux qui restent d'arrêter la fièvre....
Je reconnais en en Mr MOULOMBA un cadre brillant et compétent, mais je ne pense pas que son avenir soit lié aux caprices et autres turpitudes de Pierre MAMBOUNDOU et sa bande d'égrotants.
Il est temps pour ceux qui restent dans le parti d' y susciter un débat de fond sur la réelle place de ton parti sur l'échiquier poltique national.
Les prétendues amabilités actuelles du PDG votre égard sont comparables à un morceau de viande que le chasseur donne à son chien pour qu 'il l'accompagne à la chasse ; le gibier étant naturellement l'union Nationale.
Cela , les grands cerveaux dont regorge l'UPG devraient le savoir et s'y prémunir a moins que le ver y ait commis de dégats irréparables dans le fruit....
Pour terminer sachez que " l'humilité précède la gloire".
Les gabonais attendaient de Pierre MAMBOUNDOU un leader d'opinion humble intègre,
Qu' a-t-on vu ? Un autocrate égocentrique bourré de théorie croyant tout droit sorti de la cuisse de jupiter ...
A ceux qui restent Moulomba parti faites de l'UPG la vraie UNION DU PEUPLE GABONAIS et non un obscur regroupement de punu de Ndendé insidieusement appelé Union des Punu du Gabon

Le Gabon vous en sera reconnaissant

25.Posté par Israel le 21/03/2011 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ jean Iguane Sébastien,
Vous dites que le coeur du gabonais est trop noir.


Moi je trouve qu' il fait nuit dans votre tête.

24.Posté par Germain Mba le 21/03/2011 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ LE GABONAIS DU BAS QUARTIER (post 17)

Très cher compatriote que voulez vous que je dise de plus que ce que des vrais compatriotes Gabonais digne et intègre ont deja dit sur ce traitre de la république instigateur de la mort des innocents compatriotes Gabonais à Portgentil par la milice de son maitre dresseur le Biafrais Calaba dont Mamboundou sert de lion de cirque...

23.Posté par Germain Mba le 21/03/2011 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ St MICHAEL (post 11)

Comme d'habitude frère Saint Michel Achange est toujours inspiré par le saint esprit.

@LE REGARD (post 12)

Une intervention fanatique et idolatrique de plus, ca se ressemble de plus aux interventions des mutants aux multiples pseudo, des adeptes de la secte du guru Pierre Mamboundou, ceux la mème qui sont prèt a l'excuser après qu'il est pris en flagrant délit entrain de coucher leurs femmes

22.Posté par Ebouboua le 21/03/2011 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au penseur et aux autres, je voudrais qu’ils me répondent à ces questions.

- Pourquoi n’êtes vous pas sur le terrain politique à l’effet de faire valoir la vraie opposition ?
- Paul MBA ABESSOLE, qui selon vous mérite la prison, a le mérite d’avoir apporté le multipartisme au Gabon et c’est grâce à lui que vous pouvez parler aujourd’hui. Quel acte d’envergure à libérer le Gabon de la dynastie Bongo-France avez-vous posé ?
- Pourquoi adulez-vous aujourd’hui ceux qui hier ont été les bourreaux du peuple gabonais et qui continuent à faire le jeu du pouvoir ?
- Quant GUEANT, alors Secrétaire Général de l’Élysée, a fait d’Ali9 président où étiez-vous pour l’en empêcher ?

Quant on ne connait rien des méandres politiques on se tait et on observe.

Je pari que vous ne pouvez même pas tenir une demi-journée face à la machine Total-France (hier Elf-France) et à d’autres groupes.

C’est bien beau de crier tel un perroquet sans savoir le contenu de ce que l’on reprend ou dit.

Observez autour de vous. Voyez ce qui se passe en Libye, en Cote d’Ivoire… et vous comprendrez.

Salut !

21.Posté par Vésuve le 21/03/2011 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelque soit la durée de la nuit, le jour fini toujours par se levé, il s'est levé sur le Paul Père MA ou Père Paul MA ou en encore Belzébuth alors comme disent les punus ne cours pas après ton ennemi reste au bord de la ngounié tu verras passer son corps!

20.Posté par le penseur le 21/03/2011 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PMM et MBA BESS méritent la prison cela servira d'exemple à tous ceux qui voudront encore trahir le peuple gabonais mais tant qu'ils seront libres , nous aurons toujours des faux opposants au GABON ou des gens qui font la politique du jour prèts à vendre leurs consciences pour les CFA du PDG .
HONTE HONTE HONTE à vous hommes sans dignitéet sans honneur..............

19.Posté par sorcier le 21/03/2011 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour chers frères

je voudrais juste vous dire que nous avons déjà beaucoup parler sur le sujet PMM, surtout avec notre parent (e) Lapunu que nous vboulonsencore entendre (où est il?).
je pense très sincèrement que noun'avons plus de temps à perdre sur ce type. concentrons nous sur l'essentiel. continuer à parler de PMM c'est lui donner la chance de réussir à son jeu, celui de diviser l'opposition. personne d'autre ne connait PMM plus que Moulomba. donc vouloir nier les dires de Moulomba c'est faire preuve de mauvaise foi.
la page PMM est tournée. vive PMM! il a fait son temps, Dieu le lui paiera au centuple.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...