News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Pierre Mamboundou, l'obsession du pouvoir

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Mercredi 20 Avril 2011 à 12:50 | Lu 2496 fois

Trois défaites consécutives à la présidentielle gabonaise ne l’ont pas fait renoncer. Et c’est en habile tacticien que Pierre Mamboundou négocie aujourd’hui son entrée au gouvernement.



Gabon : Pierre Mamboundou, l'obsession du pouvoir
Eternel outsider, candidat à l’élection présidentielle à trois reprises (en 1998, 2005 et 2009), battu à chaque fois, Pierre Mamboundou tient sa revanche. Pressé d’entrer au gouvernement par ses ennemis d’hier, l’ancienne bête noire du Palais du bord de mer fait durer le plaisir. Fin 2010 déjà, tout Libreville bruissait des rumeurs de son ralliement. Le mariage n’a pas encore eu lieu, mais les pourparlers se poursuivent.

En embuscade

Des élections législatives seront organisées fin 2011. Le Parti démocratique gabonais (PDG) a beau être majoritaire, il s’inquiète des opinions peu favorables qui remontent du terrain. En embuscade, l’opposition s’est organisée autour des principaux candidats à la présidentielle du 30 août 2009. D’un côté, l’Union nationale (UN) d’André Mba Obame et de Zacharie Myboto, formation récemment dissoute, mais toujours active et soutenue par ses partis satellites. De l’autre, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), créée en soutien à la candidature de Pierre Mamboundou il y a deux ans. UN, ACR… Deux blocs qui, en août 2009, ont totalisé plus de 50 % des suffrages. Le PDG s’est donc pris à rêver d’une alliance avec l’ACR pour les législatives. Une stratégie qui lui permettrait d’isoler l’UN et d’étendre son emprise sur les bastions de ses alliés.

À 65 ans, Pierre Mamboundou, devenu porte-voix de l’opposition après le ralliement de Paul Mba Abessole en 2002, est en position de force et essaie d’imposer ses exigences au pouvoir. Certes, il n’a pas oublié qu’en mars 2006, quand des unités de l’armée mettent à sac le siège de son parti, l’Union du peuple gabonais (UPG), et qu’il manque d’y laisser la vie, c’est Ali Bongo Ondimba qui est ministre de la Défense. Aujourd’hui encore, les deux hommes ne s’apprécient guère. Mais cela n’a pas empêché le chef de l’État d’emmener Mamboundou à New York, en février, pour discuter du sort de l’île de Mbanié, que se disputent le Gabon et la Guinée équatoriale.

Pour l’instant, les caciques de la majorité excluent de lui céder le poste de Premier ministre. C’est pourtant le seul maroquin que l’ancien opposant, né à Mouila (province de la Ngounié), estime être à sa mesure. Mais dans les rangs du PDG, on insiste sur le fait que le poste de chef du gouvernement est traditionnellement réservé à un Fang de l’Estuaire, que Mamboundou est un Punu, et qu’il vise bien au-delà de la « modeste » primature.

Son obsession de s’installer à la place de chef du gouvernement ne date pas d’aujourd’hui. En 2008 et 2009, devenu un visiteur régulier du palais présidentiel, il a multiplié les appels du pied à Omar Bongo Ondimba, qui lui proposa un poste de ministre d’État. Trop peu pour l’ambitieux Mamboundou, qui guignait déjà la primature. Toujours retors, le « Vieux » l’envoya poursuivre la négociation avec le titulaire du poste, Jean Eyéghé Ndong. Ulcéré par le cocasse de la discussion, ce dernier lui opposa une fin de non-recevoir. « Peut-être finira-t-il par accepter la vice-présidence de la République, qu’on lui propose », suggère un membre de l’ACR. Encore faudrait-il que ce strapontin, jusqu’ici réservé aux Punus, soit doté d’attributions à la hauteur des prétentions de l’intéressé.

Chantre du vote contre le système, Mamboundou est détesté dans les cercles du pouvoir, mais il n’en a cure. Son goût de la provocation, sa propension à se mettre en scène et ses discours au ton docte et moralisateur agacent. Même ceux qui l’apprécient critiquent cet homme caractériel qui ne supporte pas la contradiction. Ils raillent le politicien à l’ego « surdimensionné », qui veut toujours la « place du premier ». Ils moquent le goût prononcé de l’ancien ingénieur en télécommunications formé à Perpignan (France) pour les costumes sombres de bonne coupe et les cravates rouge écarlate.

Personnalité écrasante, Mamboundou a tendance à reléguer ses partenaires de l’ACR au rang de simples collaborateurs. Au sein même de l’UPG, le parti qu’il a fondé en 1989, les critiques sont vives. Le 11 mars, Richard Moulomba, compagnon de vingt ans et secrétaire général de l’UPG, a claqué la porte. « Vous avez une nouvelle attitude caractérisée d’irrespect, d’arrogance, d’insolence et de suffisance à l’égard de nous, vos collaborateurs. Attitude qu’adoptent généralement les gens qui ont atteint leurs objectifs et qui trouvent désormais encombrants les compagnons de lutte », dénonce-t-il dans sa lettre de démission. Joint par Jeune Afrique, Moulomba se justifie : « Il fallait qu’enfin quelqu’un lui dise la vérité en face. J’ai vidé mon sac. »

Revanche

Mamboundou prend aussi vite ombrage d’une ambition autre que la sienne. Depuis que Jean-Félix Mouloungui, ex-porte-parole de l’UPG, a choisi d’entrer au gouvernement en 2009, grillant la politesse au patron du parti, Mamboundou ne lui adresse plus la parole. Lors des négociations avec le PDG, il aurait même exigé la tête de son ancien allié, devenu ministre des Petites et Moyennes Entreprises.

Avec l’UN, Mamboundou demeure prudent. Fin tacticien, il prend soin de ménager les anciens du PDG passés à l’opposition. Il n’a pas non plus condamné l’autoproclamation d’André Mba Obame (qu’il déteste) à la présidence du Gabon. À une autre époque, pourtant, il n’aurait pas épargné l’ancien ministre de l’Intérieur, comme en février 2007, quand il l’a accusé d’avoir tenté de « vendre » l’île de Mbanié à la Guinée équatoriale.

Une chose est sûre : Mamboundou, que la rumeur avait dit mourant en raison de problèmes cardio-vasculaires, est en train de prendre sa revanche. Il n’ira pas au gouvernement pour faire de la figuration. « Il ne veut surtout pas passer pour un faire-valoir du pouvoir à l’instar de Paul Mba Abessole », la plus belle « prise de guerre » d’Omar Bongo Ondimba, conclut un journaliste gabonais.

Source : Jeune Afrique


Mercredi 20 Avril 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 2496 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par éclair le 26/04/2011 02:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Germain Mba ,

Sois un peu sincère dans ta vie. Quels sont les actes posés par PMM qui sont pires que entrer au gouvernement? AMO y était et on connaît son bilan. Libre à PMM d'y entrer. Pourquoi cela vous cause tant de soucis. Vous ne l'avez jamais soutenu.

11.Posté par Germain Mba le 25/04/2011 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ L'ECLAIR post 6
Mon cher les actes posé par Pierre Mamboundou ces derniers temps sont pire que rentrer au gouvernement que commande le biafrais dont il sèrre de valèt et de faire valoir

10.Posté par thedude94 le 22/04/2011 11:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bonne analyse de jeune afrique

9.Posté par mams le 21/04/2011 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
s' il accepte la vice présidence ce sera la meilleur façon de remercier ceux qui ont cru à lui en donnant même leurs vie à POG.

8.Posté par RICHARD le 21/04/2011 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un octogénaire (mot que tu ne sembles pas savoir écrire correctement) mon cher a au moins 80 ans. Pierre Mamboundou a 65 ans et même l'article le dit. Je ne vois pas pourquoi lui ne saurait pas tenir sur ses pieds alors que Myboto du haut de ses 76 ans et Oyé Mba (70 ans) tiennent sur les leurs

7.Posté par Le devin le 21/04/2011 04:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mamboundou a un pied dans le gouvernement, un pied dehors.
Certains parlent de "tacticien", d'autres d'octogenaire trop vieux pour se tenir droit sur ces deux pattes,
l'avenir noud dira en effet !

6.Posté par l'éclair le 21/04/2011 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dites-moi si pmm est dans le gouvernement oui ou non? Le reste c'est pour vilipender le personnage. J'attends qu'il entre avant de tirer les conséquences. Que ceux qui ont le goût des affaires aillent au gouvernement car PMM est un tacticien qui maintient le pays dans le calme.

5.Posté par Saint Juste le 20/04/2011 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Abidjan avait son Boulanger, celui qui roulait tout le monde dans la farine. Libreville bat Abidjan 2-1 puisqu'on a deux Boulangers

Les Peres Abessolo et Mamboundo . Gabon Oye !

4.Posté par St.Michael le 20/04/2011 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jeune Afrique se moque d’elle meme sur cet article falacieux.

Quelques temps avant de faire la plus puissante et grande decouverte scientique, le plus Grand d’Entre nous (Albert Einstein) avait dit ceci: NO PROBLEM CAN BE SOLVED FROM THE SAME CONSCIOUSNESS THAT CREATED IT IN THE FIRST PLACE.

Ce ci était vrai hier , c’est encore vrai aujourd’hui et ce sera toujours vrai dans les prochains milineaires.

BONGO/PDG-FRANCAFRIQUE est cette conscience inconsciente qui est à l’origine du probleme gabonais et africain (Congo Brazaville de Lissouba, Rwanda, Congo democratique, Centrafrique, Tchad, Cote d’Ivoire…etc…il suffit de voir à quelle frequence les avions militaires français decollent de la base de Libreville quand la Francafrique perpetue un coupd d’etat militaire en Afrique).

Le Corrompu PMM le sait tres bien que s’allier au system qui est la cause de notre mal n’est pas une solution. Le tribaliste et l’Egocentrique PMM qui a un petit background scientifique/Technique/Technologique est sans ignorer cette declaration d’Albert Einstein (ci-dessus).

Le champion des echeques PMM sait tres bien que c’est une illusion de rentrer au gouvernement de celui la meme qui l’a fouette devant fils/filles/belles meres/peuple souverrain pour servir la cause du peuple gabonais.

Pour paraphraser Einstein, je dis à ce vendu, vapureux, corrompu PMM=PMA qu’aucune solution ou strategie avec Bongo/PDG-francafrique aux commandes de l’etat gabonais ne peut resoudre le problem du Gabon.

Si c’est pour des interets egoistes materialistes, l’alliance contre nature de PMM/PMA-ALIBEN/PDG leur donnera le ventre comme celui de Mba Abessolo.

Si c’est pour mettre les interets du peuple gabonais au dessus de tout interet maconique et ambitions personnelles, UN=1 est la solutiuon la plus fiable.

The rest is merely 4D (Diversion, Distraction, Distortion, and Deception).
Dear Jeune Afrique, I strongly disagree with your attempt to deceive African people. Make no mistake we are far more Intelligent than your craftiness.

I am the Undeterred and Humble Servant St.Michael.

3.Posté par Hulk le 20/04/2011 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissons Mamboundou preparer sa retraite et l'avenir des ses enfants en paix. Il n'a que confirme ce que ceux qui ont l'oeil avait deja vu depuis 2005 (c'est quand meme 6ans).
On avait dit ici, pendant le contentieux de 2009 par rapport a la position inexpliquee de PMM, que ce dernier allait se rallier a ABO lors des elections legislatives. Les gens m'avaient traite de tout ici (j'avais bien sure un autre pseudo). Deux ans plus tard, nous avons la confirmation.
Cette alliance va malheureusement gaillardir les gens comme nous car il sera la plus fragile de alliances que le PDG fera dans son histoire. Ils seront battus!
Je crois encore a l'alternative UN parce que cela n'est pas l'oeuvre d'un homme mais d'un collegue d'emirats, qui decide de laisser les ego de cote pour lutter contre la mafia/pegre dans laquelle ils ont autrefois appartenu et meme fourni en idees. C'est louable! Cependant, le chemin est encore long, vraiment tres tres long pour etre sur qu'ils veulent reellement le changement de le facon de FAIRE/GERER/CONSTRUIRE/EDUQUER....

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...