News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Pierre Claver Nzeng Ebome, première victime d’une liste rouge ?

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mardi 25 Mai 2010 à 09:23 | Lu 3806 fois

Une intervention chirurgicale ratée à l’hôpital militaire de Libreville, dont l’issue à conduit à la mort, après une vaine évacuation express en France, à qui le tour !. Et non le repli identitaire responsable du drame, en pointant un doigt accusateur en direction des membres de l’ethnie Fang, qui sont les coupables ? Mystère...



Gabon : Pierre Claver Nzeng Ebome, première victime d’une liste rouge ?
C’est la question qui taraude avec insistance dans l’esprit de l’un d’un, sous fond de psychose, alors qu’arrive ce mardi après midi à Libreville, la dépouille mortelle de ce vice président de l’un des fers de lance de l’opposition gabonaise, l’Union Nationale, dernier né des partis politiques de ce bord.

La mort de Pierre Claver Nzeng Ebome, laisse planer avec insistance la thèse de d’assassinat politique planifié, qui pourrait se poursuivre sur d’autres cibles clairement identifiées, qu’il faudrait atteindre par tous les moyens, tant du côté du pouvoir que de l’opposition, pour leur hostilité ouverte ou tacite aux ambitions de l’autre.

La peur et l’anxiété drapent présentement de nombreux cercles et autres états major politiques, ne sachent forcement pas par où, sinon par, qui viendra le coup fatal.

Une donne que réfute avec la dernière énergie le camp d’en face, qui rend le repli identitaire responsable du drame, en pointant un doigt accusateur en direction des membres de l’ethnie Fang, dont est issu le défunt, pour avoir entretenu des soupçons noirs à l’encontre de certains médecins proches du pouvoir, avant de prendre le risque de procéder à une intervention chirurgicale à l’hôpital militaire de Libreville, dont l’issue à conduit à la mort, après une vaine évacuation express en France. Désireux de laver l’affront face aux allégations qui précédent, certains sources font état de l’arrestation par le pouvoir, des membres du corps médical ayant participé à l’opération chirurgicale ratée, qui endeuille présentement le Gabon.

Après une messe organisée vendredi dernier en France à la paroisse Saint Joseph des Nations, 161 rue saint Maur dans le 11ème arrondissement de Paris, suite à cette mort , c’est ce mardi que la dépouille mortelle de Pierre Claver Nzeng Ebome foule le sol gabonais, ou des milliers de personnes seront mobilisées par la circonstance à l’aéroport international Léon Mba, afin de rendre un dernier hommage à ce fils du pays, avant l’hommage officiel notamment prévu à l’assemblée nationale, de ce député du Ntem, région de l’extrême nord du Gabon, et président jusqu’à sa mort du conseil national de la démocratie.

Artiste dans l’âme, Pierre Claver Nzeng Ebome, s’est révélé aux gabonais d’abord à travers ses compositions musicales de haut vol, qui lui ont permis de bercer plusieurs générations. Pour rendre un hommage appuyé à ce membre de leur corporation, les artistes gabonais de tous bords, entendent accompagner la dépouille mortelle jusqu’à sa dernière demeure à Oyem, ville du nord du Gabon, en organisant préalablement dans la nuit de mardi à Libreville, un rendez vous fond de concert people, à travers notamment des compositions musicales et autres œuvres de l’esprit, du côté du gymnase qui porte le nom de feu Bongo Ondimba. Qui vivra, verra.


Source : Koaci et LVDPG


Mardi 25 Mai 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 3806 fois




1.Posté par Le Jusqu'auboutiste le 25/05/2010 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NE CHERCHEZ PAS LOIN:

1) IL FAUT IDENTIFIER LA PERSONNE QUI A PRIS LA DECISION DE CONDUIRE ZENG A L'HOPITAL MILITAIRE ( PUISQUE LA SUITE ETAIT PREVISIBLE)
2 ) SI C'EST DE SA PROPRE INITIATIVE, ALORS LA PERSONNE QUI L'A ACCOMPAGNE DOIT PAYER, MEME SI C'EST SON EPOUSE( PARCEQU'UNE EPOUSE NORMALE NE PEUT PAS ACCOMPAGNER SON MARI HOMME POLITIQUE DE L'OPPOSITION RADICALE A L'HOPITAL MILITAIRE)

2.Posté par Deuil le 25/05/2010 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis ravie d'apprendre que les artistes ont décidé d'accompagner la dépuoille du defut jusqu'à sa dernière demeure, car il le mérite.

Je souhaite par contre savoir s'ils prévu créer une chanson spéciale pour lui?


3.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 25/05/2010 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jusqu'auboutiste,
comme cela vous cautionnez les assasinats politiques! Donc vous acceptz le fait qu'une personnalité politique doit automatiquement être assassinée s'il se rend dans nos hopitaux. Donc vous admettez que vous soutenez un assassin et que les hommes politiques sont responsables de leur propre mort! A chaque bobo, on doit se faire évacuer avec les tracasseries administratives que cela coute. L'émergence c'est quand même la liberté de se soigner dans son pays. Vous êtes en train de créer un climat de terreur. Même Obo père avait cessé d'assassiner ses adversaires. Je ne peux pas me permettre d'accuser cette pauvre famille qui pensait d'abord soigner leur parent.

4.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 25/05/2010 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc Ben Mouamba avait raison. Maintenant nos médecins ont ordre de tuer volontairement les hommes politiques. Quel pays vous voulez construire, il est impossible de se développer dans un climat de terreur. Toutes les forces participent aux efforts de développement parce que tous devaient avoir le même objectif même si les chemins empruntés sont différents.

5.Posté par OYEM le 25/05/2010 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De grace ne vous serve pas de la mort de cet grand homme pour vouloir distraire le peuple avec vos diffamations,on vous connais vous aller trafiquè des histoire autour de cette mort, c'est odieux.
Donc Ben Mouamba avait raison :c'est vachement con, toujours réfléchir a traver les autre et non réfléchir par son même MRD.

6.Posté par zaza le 25/05/2010 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que je ne comprends pas dans cette histoire c'est pourquoi, est ce le pouvoir donc, le gouvernement qui va arrêter le médecin et non la famille qui porte plainte à l'hôpital et au médecin en question? Je ne pense pas que la famille ait quelque chose à avoir dans cette affaire... n'alimentons pas la psychose mais prions pour un Gabon nouveau et prospère. Que Dieu seul écarte ceux-là qui ne sont pas appelés à être ou occupés des places à la tête du pays.

7.Posté par ANNIE REDJAMBE le 25/05/2010 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'ALLONS PAS REFFLECHIR DE MIDI A 14H
L'ASSASSIN DE L'HONORABLE PC ZENG
N'EST AUTRE QUE L'ENNEMI NUMERO 1,
DU PD D'EMMERGENCE ENCU........
QUI A ENCORE UTILISER SES
MEMES VIELLES METHODES. IL OUBLI QU'A 50 ANS,
IL EST AU SEUIL DE LA TOMBE VU SON ETAT DE SANTE
ALLARMANT. MA PRIERE EST QUE TOUTE L'EQUIPE
QUI A TRAVAILLE ET LE MEDECIN SOIT TOUS TUES
OEIL POUR OEIL ET DENT POUR DENT
LES DOMICILES DE CES GENS DOIVENT ETRE REPERES
DANS LES PLUS BREF DELAIS. QUICONQUE EST TOUCHE PAR CE DEUIL
QUI NOUS FRAPPE TOUS.
NOTRE ADVERSAIRE N0 1 EST CE CROULANT DIABETIC
DE BIAFFRAIS ET SA CLIQUE UNISSONS TOUTES NOS FORCES
POUR QUE LUI ET SON FOUTU D'EMMERGENCE MEURENT
CETTE ANNEE. L'HONORABLE PC NZENG TON SANG PARLE ENCORE AUJOURD'HUI TU VIES ET SERAS VENGE. REPOSE EN PAIX.

SOUTIENS, NOUS T'AIMONS, TES SOUVENIRS
RESTERONT GRAVE DANS NOS MEMOIRES

8.Posté par kiket yuna le 25/05/2010 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous n avez pas honte... toujours accuser autrui sans aucune preuve, pensez aux pauvres qui meurent tous les jours sans pouvoir meme se rendre dans un hopital, ni meme etre evacues en france comme tous ces riches... alors reflechissons a d autres pb et allons de l avant.

9.Posté par AS de trèfles le 25/05/2010 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Metrisons nos émois et prions pour le défun la main de DIEU noublira personne meme pas les dictateurs.
courage camarades le temps de l'évaporation d'une goutte d'eau est comme celui d'une vie humaine alors à chacun Dieu à tracé une ligne à ne pas franchire et ce jours arrive pour les predateurs et les perfides sorciers .

10.Posté par nkebassany daniel le 25/05/2010 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes chers frères ,

Pourquoi avoir la mémoire courte ? nous devons nous souvenir que le père adoptif de notre bourreau a inauguré son long règne par l'assassinat de notre brillant compatriote Mba germain juste après son arrivée au pouvoir .Je présenterai une similitude avec P C Z juste pour démontrer que Mba Germain était un brillant intellectuel qui a démissionné par nationalisme de son prestigieux poste de Sécretaire Général adjoint de l'Organisation Commune Africain et Malgache (OCAM) après la reconduction au pouvoir de Léon Mba par les Français et s'est'installé en Algérie ou il est devenu Rédacteur en Chef adjoint de Jeune Afrique.
Ce petit rappel historique pour vous dire qu'il avait besoin du sang d'un puissant homme et fang de surcroit, il l'a eu...
Dans l'armée,la consigne est de toujours rendre compte avant et après chaque initiative pour demander la conduite à tenir.C'est à ce niveau que le sort de PCZ a été scéllé à son arrivée à l'hopital militaire
E fait ,la diretion de l'hopital militaire doit s'expliquer publiquement sur la nature de l'intervention chirurgicale éffectuée.Nous prions la famille de publier les resultats de l'autopsie realisée en France. Trop c'est trop.

Après l'assassinat dans les memes conditions en 1978 du brillant Colonel Fabien Ndoutoume,les dispositions ont été prises mystiquement et peu de temps après,tous ceux qui ont participés mm à un moindre niveau à cet acte sont tous morts juste peu de temps après.Il en sera de mm pour le cas de P C Z.

Vous ne perdez rien ,nous nous vengerons.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...