News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Pétrole : Shell en quête d’un repreneur de ses actifs

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 29 Novembre 2016 à 17:58 | Lu 1017 fois

Le géant pétrolier anglo-néerlandais est en discussions avancées avec un éventuel acheteur pour ses opérations terrestres au Gabon. Une transaction estimée à 30 milliards de dollars (près de 19 000 milliards de francs CFA).



Présent au Gabon depuis plus d’un demi-siècle, Royal Dutch Shell a entamé le processus de vente de ses actifs onshore dans le pays. De sources officielles, le géant pétrolier anglo-néerlandais est en discussions avancées avec un éventuel acheteur dans le cadre de son plan de cessions d’actifs de 30 milliards de dollars (près de 19 000 milliards de francs CFA).

Si le personnel a été informé de la transaction en fin de semaine dernière, les mêmes sources rapportent, cependant, que le groupe pétrolier a relativement peu progressé dans ses discussions sur des cessions d’actifs. Une tournure dictée par les incertitudes sur les perspectives du marché pétrolier, ayant sensiblement refroidi l’enthousiasme d’éventuels acheteurs. «Jusqu’à maintenant, Shell a vendu ou est parvenu à des accords pour 6 milliards de dollars d’actifs», a rapporté une source proche dossier relayé par Reuters.

«Les offres pour ces actifs pétroliers au Gabon, dont une source a estimé la valeur aux alentours de 700 millions d’euros (459 milliards de francs CFA), devaient être soumises en juin dernier», a expliqué la même source. Par ailleurs, si Shell a refusé de dévoiler l’identité de l’éventuel acquéreur, des indiscrétions bancaires ont révélé que le fonds d’investissement américain Carlyle Group et la compagnie pétrolière et gazière européenne Perenco, ont participé au deuxième tour d’enchères.

En avril dernier, Shell a indiqué son intention de céder au moins 30 milliards de dollars d’actifs dans les trois prochaines années afin de financer le rachat du britannique BG Group, une transaction à 52 milliards de dollars validée en février dernier. Le géant pétrolier anglo-néerlandais veut désormais se concentrer sur la production de pétrole en mer et étendre rapidement ses activités sur le marché du gaz naturel liquéfié.

Shell est présent au Gabon depuis plus de cinquante ans, où sa production pétrolière atteint environ 60 000 barils par jour à partir de cinq champs principalement terrestres dont deux des principaux gisements pétroliers découverts dans le pays : Rabi Kounga et Gamba/Ivinga, dans la province d’Ogooué-Maritime.

avec gabonreview

Mardi 29 Novembre 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1017 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Juillet 2017 - 09:14 Gabon : Les 10 plaies d’un pays en faillite ?

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !