News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Paul OKILI BOYER porte plainte

Le site de la Liberté - Edouard Mbadinga le Dimanche 14 Novembre 2010 à 10:52 | Lu 10128 fois

Après avoir effectué 8 années de prison politique au Gabon et plus de 20 ans d'exil, c'est précisément depuis le 6 février 2007 que Paul OKILI BOYER avait porté plainte contre Omar BONGO pour non respect des Droits Humain et Crime contre l'Humanité. En passe de recevoir dans quelques jours seulement la 20e ratification de la convention relative à cette affaire judiciaire, celui qui pourtant, en 2009, avait battu campagne pour le candidat Ali BONGO, a décidé en accord avec son avocat de continuer sur sa lancée. Ali BONGO ONDIMBA, en sa qualité de chef de l'Etat gabonais recevra donc de la part des autorités judiciaires les conclusions de l'affaire OKILI BOYER ainsi que la mise en accusation de plusieurs hauts dirigeants gabonais.



Gabon : Paul OKILI BOYER porte plainte

Atteinte aux Droits de l'Homme et crime contre l'Humanité d'Omar BONGO.

Extrait de la Plainte déposée par l'Avocat de M. Paul OKILI-BOYER au HCDH
à Génève contre M. Omar Bongo.


Honorables Membres du Conseil des Droits Humains,
La plainte que nous déposons aujourd'hui pour atteinte aux Droits Humains
et Crime contre l'Humanité, à l'encontre d'El Hadj Omar Bongo Ondimba,
actuellement Président de l'exécutif Gabonais, fait suite au document que
57 Etats ont signé le 6 février 2007 à Paris.

Il est tout a fait le socle de défense et d'Arbitrage nécessaire à nos
contemporains et nous-mêmes, qui avons été victimes de ces manquements
graves aux droits humains ainsi qu'aux non-respect de nos droits comme
spécifié dans La Convention signée par vous ce 6 février a Paris.
La torture tant physique que morale pour certains a laissé des traces
indélébiles dans nos personnalités respectives.

Je vais avant notre dossier vous faire état de certains manquements graves
qui constituent, comme spécifié dans La Convention, le fait répétitif et
continuel qui est la constituante du Crime contre l'Humanité.

Les nuisances et les assassinats et manquements graves aux droits humains
du régime Gabonais depuis 1967.
Le 2 décembre 1967, Albert Bernard Bongo arrive au pouvoir par un coup
d'État. Et pour s’y maintenir coûte que coûte (jusqu’à ce jour), ce coup
d'état est suivi de plusieurs arrestations, tortures, menaces,
intimidations, assassinats, corruptions et violations systématiques de
droits de l'homme envers tous ceux qui osaient s’opposer à son système.
Voici une liste non exhaustive des crimes qui ont pu être dénoncé à ce
jour. D’autres crimes méconnus jusqu’ici sont en train d’être exhumés au
fil de l’eau par les anciens collaborateurs mécontents du système. Il est
donc certain que cette liste est loin d’être achevée.

28 novembre 1967 : Présumé Assassinat de Léon Mba-Minko, Premier et
légitime Président du Gabon, mort précipitamment en France, avec la
complicité de Georges Rawiri, pour cause de cancer (version officielle). Ce
qui a valu à Monsieur Bongo de prêter rapidement serment non au Gabon, mais
en France. La maladie du Président Mba a été d'une évolution foudroyante
entre Avril, où Il se présente au suffrage de ses électeurs, et Novembre
1967 où Il décède a Paris. Nous demandons son autopsie même 40 ans après
son décès.

1971 : Assassinat à Libreville de Germain Mba, ancien Ambassadeur du Gabon
au Japon, par deux mercenaires payés par Albert Bernard Bongo (lire
l’article ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_du_Gabon). Nous
avons plusieurs Européens se trouvant à Libreville au moment des faits, qui
ont nommément mentionné le nom de Mr Rognant, ancien lieutenant de la garde
pénitentiaire, comme étant l’auteur de cet assassinat. Lui aussi a été
assassiné quelques années plus tard a Libreville sur une plage.

1971 : Mise aux arrêts suivie de la condamnation de Madame la veuve
Germain Mba née Oyane Martine, pour « outrage au Président de la République
». Cette femme avait osé réclamer le corps introuvable de son mari tué
quelques mois plus tôt par les services secrets français sous les ordres du
régime gabonais. Dans un livre blanc du MORENA en 1983, l'actuel Vice
Premier Ministre gabonais Paul Mba Abessole, rapportait que le corps de ce
Glorieux Gabonais se trouvait a la présidence de la République gabonaise,
aux fins de "Fétiche". Nous vous donnons copie de ce livre Blanc.

21 juin 1976 : Mise aux arrêts suivie de la condamnation à 8 ans de
travaux forcés de Maître Louis Agondjo Okawé, pour « atteinte à la sûreté
de l’Etat ». En 1971, Maître Louis Agondjo Okawé, avocat, avait défendu
Madame veuve Mba Germain, constituée en partie civile, lors du procès
intenté contre elle pour « outrage au Président de la République ». Cet
avocat y démontre clairement la culpabilité de l’Etat et affiche au grand
jour et même en dehors des frontières les dessous de la machine
gouvernementale. Une audace que le pouvoir ne lui pardonnera pas. Il est
arrêté l’année suivante (1972) pour « atteinte à la sûreté de l’Etat ». Au
terme d’une parodie de procès, il est condamné le 21 juin 1976 à 8 ans de
travaux forcés. (lire l’article ici :

http://www.afrik.com/article8675.html)
1977 : Assassinat de Ndouna Depenaud, poète gabonais, amant de
Marie-Joséphine Bongo.
1979 : Assassinat de Robert Luong à Villeneuve-sur-Lot (France), amant de
Marie-Joséphine Bongo. (voir le livre « Place Beauveau » paru récemment)
1985 : Exécution du capitaine d’armée Alexandre Mandza Ngokouta, pour faux
motif de « tentative de coup d’état ».

1990 : Assassinat de Joseph Rendjambé, pour avoir révélé la véritable
identité d'Ali Bongo (Nigérian). Il faut savoir que dans l'affaire dite des
étudiants de la Gare Routière, dans laquelle Maître Agondjo-Okawe, Monsieur
Ondo-Mba Patrice et Monsieur Ondo-Nze étaient aussi co-accusés (voir
document fourni dans les pièces du dossier).

1990 : Assassinat de Doukakas Nziengui, co-fondateur de l'UPG. Monsieur
Doukakas Nziengui a été empoisonné a la Prison Centrale de Libreville après
des tortures ignobles, raison pour laquelle son décès n'a pas été révélé de
suite a sa famille. Nous demandons son autopsie, aux fins de l'enquête sur
sa mort.

1990 : Massacres des étudiants et de la population, suite aux émeutes de
Port-Gentil : 37 morts, avec l'aide de l'armée Française, appelée sous
prétexte fallacieux d'une révolte populaire, alors que dix jours avant,
Omar Bongo menaçait la France de donner aux USA l'exploitation du pétrole
gabonais.

1992 : Mort de Martine Oulabou, enseignante et militante pour une
scolarité évolutive lors des événements populaires de Libreville. Plusieurs
des manifestants disent avoir vu tirer sur elle, et l'assassin s'enfuir
très vite et même certains affirment qu'il serait parti dans un véhicule de
police.

7 janvier 1992 : Tentative d'assassinat de Jean-Pierre Lemboumba Lépandou.
Ce dernier, détenteur de la double-signature des comptes off-shores de le
République gabonaise, refusait tout simplement de les céder à Bongo.
1993 : Condamnation par contumace à 10 de prison ferme à l’encontre de
Pierre Mamboundou, au motif de « tentation de coup d’état ». Cette
condamnation, précédée d’une expulsion du territoire français en 1989 pour
motif d’ « atteinte à la sûreté de l’Etat », le contraint à abandonner sa
famille pour s’exiler à Dakar au Sénégal sur l'ordre de la République
Française et du Gabon. Interdite de séjour au Gabon, la famille Mamboundou
ne s’est jamais reconstituée jusqu’à ce jour.

Leur dernière rencontre physique remonte à 1989. Pierre Mamboundou était jusqu’à un passé récent
(2006) privé de passeport et de sortie du territoire gabonais.
1er décembre 1993 : Coup d’état électoral envers Paul Mba Abessolo,
candidat du Rassemblement National des Bûcherons (RNB), logique vainqueur
avec 71% des suffrages exprimés. Bilan : 13 morts.

23 février 1994 : Tentative d'assassinat de Paul Mba Abessole, au motif
que ce dernier, logique vainqueur des élections présidentielles, appelait
la poplation à la désobéissance civile.

1995 : Massacres de 127 prisonniers étrangers ressortissants d'Afrique de
l'ouest à la prison centrale de Libreville, par ordre de la Présidence de
la République.
1er décembre 1998 : Coup d’état électoral envers Pierre Mamboundou,
candidat de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), logique vainqueur des
élections, avec 67% des suffrages exprimés. La France fait d'ailleurs état
du scandale.

5 septembre 2005 : Mort de Pierre-Louis Agondjo Okawé : mort
précipitamment pour les tortures subies au sous-sol de le présidence.
Quelques jours avant j'ai eu à rencontrer Maître Agondjo et son épouse
ainsi que deux de ses enfants à Paris à son domicile à coté de la place de
la République. Il me faisait état de sa peur pour son existence.
29 novembre 2005 : Assassinat: de Mbina Boulingui Gildas, militant
upgiste. Et arrestation de 14 autres, pour la plupart emprisonnés et
torturés encore jusqu'à ce jour.

1er décembre 2005 : Coup d'état électoral envers Pierre Mamboudou,
candidat de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), logique vainqueur des
élections, avec 52, 13% des suffrages exprimés. (Lire l’article ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Mamboundou)
21 mars 2006 : Tentative d’assassinat de Pierre Mamboundou, leader de
l’Union du Peuple Gabonais et légitime vainqueur de l’élection
présidentielle de novembre 2005. Après avoir déposé un recours en
annulation auprès de la Cours Constitutionnelle gabonaise, lequel recours a
été immédiatement rejeté, Pierre Mamboundou venait alors de saisir la
Commission Africaine des contentieux électoraux. C’est suite à cette
plainte qu’il été décidé par le pouvoir de mettre un terme à sa vie ainsi
qu’à l’existence de son parti l’UPG. Il tient sa survie d’une exfiltration
in extremis, suivie d’un exil à l’Ambassade de la République d’Afrique du
Sud.

Autres crimes et assassinats dont nous ne disposons pas encore de dates :
Assassinat de 26 Zambiens (toute l'équipe de football de la République
Zambienne), par lancement par erreur d'un missile sur leur d'avion. Le
régime croyait tirer sur un avion transportant un homme politique gabonais
dérangeant pour son système.

Assassinat de Mr Marion, ancien Ambassadeur ainsi que l'assassinat de
Monsieur Journiac toujours non élucidé a ce jour, mais curieusement dans
l'explosion d'un avion appartenant à la République Gabonaise.
Assassinat de Lendoye, maire de Franceville ; pour avoir signé l'acte de
divorce qui a permis à Marie-Joséphine Bongo d'être libre et de fuir au
Etats-Unis avec dans ses valises 80 milliards des fonds de l'agriculture,
coquette somme qui a entraîné la première crise économique du Gabon.

Assassinat par abandon volontaire, noyade et étouffement de 19 gabonais
dans le crash d'avion de la compagnie Gabon Express. Bongo avait donné
l'ordre à ses collaborateurs de demander aux pêcheurs nigérians (qui
avaient pourtant déjà sauvé 10 gabonais) d'arrêter les secours, car dans
l'avion, un des pdgistes sinistré transportait 200.000.000 FCFA, de peur de
se voir voler cette somme.
../..
Certains sont des faits établis pour d'autres nous ne formulons qu'une
supposition de Crimes, mais ce qui nous appelle a formuler cela en tant que
Délit Criminel, c'est la continuité dans la manière qui est la nature d'un
vaste champs investigatoire où la Convention seule habilitée a demander les
preuves et faits aura matière a œuvrer.

Mon client qui par son temps de détention a eu à connaître de tels faits,
porte donc témoignage et accrédite par les tortures qu'il a subit la
manière de faire du régime gabonais, représenté par Omar Bongo Ondimba,
actuel Chef de l'Exécutif (Mon Client tient a ce terme...).
Honorables membres du Conseil, Mon client et moi-même répondrons a toutes
vos demandes durant ces trois jours d'audience.


Dimanche 14 Novembre 2010
Edouard Mbadinga
Vu (s) 10128 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

72.Posté par Diane-Esthelle Moueri le 22/06/2015 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

71.Posté par miam le 11/11/2014 10:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu vous frappera tous oh vous les arrivistes là. .. pourquoi ne pas avoir porté plainte lorsque Bongo père était au pouvoir? Pourquoi maintenant ? Et tout sa en définitif pourquoi? ... vraiment. . Nous ne sommes pas au bout du rouleau. ..avec tout

70.Posté par elliot le 15/09/2011 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hair wigs that have beenover the centuries that women make emotionalTechnomarines are built strong and they are also.

69.Posté par colorfully le 15/09/2011 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
combination of half human and halfloss brought on by aging or a variety ofItems in cart Watches are sometimes the only.

68.Posté par navitimer le 14/09/2011 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
stainless steel or as black pvd version Thethicker case and engraved metal plate on themouse brings us the latest.

67.Posté par titanic le 13/09/2011 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
style your natural hair counterpartsresistance at the end of the wind Following areare on high demand in the world To.

66.Posté par christop le 09/09/2011 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
other parts of the worldTo dry pat the wig with a towelnewest and hottest handbag styles..

65.Posté par swiss le 07/09/2011 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
concerned and it compares favorably especiallyMartin Luther and Ivan the Terrible just a littleon one watch A water resistant watch is fine for.

64.Posté par annar le 30/08/2011 05:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
watch is intended for water sports make sure itto brush it only when ityour items inside.A Stylish Handbag.

63.Posté par ashley le 08/08/2011 06:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
under the collection Perrelet Diamond FlowerWigs for Black Women to Have Theirdepending upon whether the base of the.

1 2 3 4 5 » ... 8
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...