News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Pascaline Bongo et les grévistes de téléafrica

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 2 Avril 2010 à 17:59 | Lu 1943 fois

La grève qui secoue la chaîne de télévision gabonaise TéléAfrica pourrait bientot prendre fin. La présidente du Conseil d'administration serait prête à mettre la main à la poche pour résoudre le conflit.



Gabon : Pascaline Bongo  et les grévistes de téléafrica
En « grève illimitée » depuis le 16 mars pour obtenir les quatre derniers mois de salaires impayés, le personnel de la chaîne privée gabonaise TéléAfrica pourrait obtenir gain de cause dans les prochains jours. Pascaline Bongo, présidente du conseil d’administration et actionnaire principale, serait, d’après l’un de ses collaborateurs, prête à apurer cette dette sur ses deniers personnels.

Menaces de licenciement collectif

Au début du conflit social, on a frôlé le drame quand TéléAfrica a diffusé des images d’une négociation entamée lors d’une précédente grève, datant de 2006. On y voyait Pascaline Bongo promettre de satisfaire l’essentiel des revendications des employés : régularisation des cotisations à verser à la Caisse nationale de sécurité sociale, élaboration d’une grille des salaires, remise de bulletins de paie en bonne et due forme, renouvellement des équipements…

« Furieuse », selon un représentant du personnel, la présidente a envoyé un émissaire, Célestin Assélé Bongo, qui a menacé, le 19 mars, de « licencier tout le monde », soit environ 152 salariés ! « C’était une manœuvre d’intimidation », relativise le même employé. Toujours est-il que la menace n’a pas été mise à exécution.

Le 25 mars, la négociation menée par Lazare Habourneur, l’un des membres du comité de gestion, a abouti à la promesse de verser les arriérés de salaires, desquels seront déduites les avances consenties en janvier (150 000 F CFA) et en mars (100 000 F CFA) à ceux des salariés qui le souhaitaient.

Les grévistes demandent également la nomination d’un directeur général doté de vrais pouvoirs de décision à la place du comité de gestion, taxé d’immobilisme. Selon son entourage, Pascaline envisage de relancer la plus ancienne des chaînes privées du Gabon. Les investissements pourraient porter sur la numérisation de son réseau par câble et le renouvellement des émetteurs vieillissants.
Qui vivra, verra

LVDPG






Vendredi 2 Avril 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1943 fois




1.Posté par Ali7 le 02/04/2010 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une vraie télébéttise. les salariés sans couverture médicale, ni bulletin de salaires ni retraite. Et on dit qu'on propriétaire d'une chaine de TV.

2.Posté par Manganese le 02/04/2010 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quel mauvais coeur cette progeniture

3.Posté par Mong y'adzè le 02/04/2010 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pire que de l'amateurisme. Ces bongo osent se prendre pour des hommes et femmes d'affaires sans en maîtriser les rouages. Du vrai pilotage à vue à téléafrica, comme à gabon airlines (qui ne respecte pas ses horaires: donc ne respecte pas les clients). On créé une chaîne tv et on ne s'assure pas de sa rentabilité; alors qu'une entreprise est sensée être autonome et son unique chiffre d'affaire devrait permettre de payer les salariers et d'assurer la maintenance des équipements; sinon on convoque les investisseurs (le conseil d'administration) lors qu'il existe. Et dans le cas de téléafrica, le seul et unique investisseur doit être l'état gabonais (sous le nom de pascaline bongo). Cette même pascaline voyant que téléafrica fonctionnait à merveille (je blague évidemment) décida d'en créer une autre "3A télésud" basée à Paris. Chaîne tv par ailleurs aussi inintéressante que son ainée de Libreville.
J'EN AI VRAIMENT MARRE DE CES IGNARES!

4.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 03/04/2010 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En parlant de 3Atélésud, cette chaîne panafricaine qui était très intéressante, avec des débats politiques d'un niveau élevé, qui offrait des plages culturelles et historiques jamais inégalées, qui était un espace d'épanouissement pour les africains et pour sa diaspora ( antilles+usa), maintenant elle est devenue depuis le rachat par les gabonais un ramassis de vulgarité et d'abrutissement total. Je m'en suis désabonnée!

5.Posté par Mong y'adzè le 03/04/2010 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNE BANDE D'IGNARES MA SOEUR, DES IGNARES! ILS ABRUTISSENT TOUT CE QU'ILS TOUCHENT!

6.Posté par ADN le 03/04/2010 02:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Personne n'est au dessus de la loi. Y compris, bien sûr, Pascaline Mferri Bongo Ondimba.

Pour ce qui est des programmes de TéléAfrica ou de 3A télésud, je ne me prononcerai pas parce qu'elles (chaînes télévisées) sont trop chères pour ma poche.

7.Posté par labaleze le 06/04/2010 06:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
entre incompétence et méchanceté gratuite ( quoique non,puisque ca leur a couté 150 000 fcfa) ,comment gérer un pays si on est pas capable de gérer une entreprise de 150 salariés...pfff que dire de plus? mes frères a force de denoncer dans le vent,on fini par se fondre dans un tourbillons de pleurs qui deviennent de tristes banalités dans ce pays ou toute les valeurs sont inversées!!! j'en ai marre de me plaindre, je ne dirai plus rien,mintnan j'agirai!!!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...